Spectacles et musiques du monde

A la une

Renaud Garcia-Fons & Claire Antonini

le Dimanche 5 Février 2023 à 17heures à ATHIS MONS

Tao Ravao

le 10 Février 2023 à 21h00 à La Maison du Blues à Châtres-sur-Cher

Constantinople & A Filetta

le 10 février 2023 à la Salle Gaveau, Paris

The Australian Pink Floyd Show

Les 4 & 5 Février 2023 au PALAIS DES CONGRÈS à PARIS

Karine Gonzalez

Samedi 18 février 2023 au Mucem à Marseille

ZAKI CHAABI & Botbol

le Dimanche 12 Février 2023 à 17h au Café de la Danse à Paris

Victoires de la Musique 2023

« Les Victoires de la Musique » auront lieu le 10 février 2023 à La Seine Musicale, cérémonie diffusée en direct sur France 2

Delayne - "KARU"

« KARU » est le 1er album de la chanteuse Maori Delayne Ututaonga, sortie le 03 Février 2023 chez Dixiefrog records

FAIZ ALI FAIZ

le Samedi 18 février2023 à 20h à la Maison des Arts Créteil

Paloma Pradal

Vendredi 10 février 2023 - 20:45 au Comptoir à Fontenay sous bois

Sixun

le 11 février 2023 au NEW MORNING (Paris)

MALIKA ZARRA

Jeudi 16 Février 2023 à 20h00 au Studio de L’ermitage à Paris

HERVÉ SAMB

Sortie album : JOLOF le 10 Février 2023

Théâtre de la Ville - Trio Da Kali

Musique Mandingue le 04 févrrier 2023 Les Abbesses

DHAFER YOUSSEF

Vendredi 10 Février 2023 El Mediator / Theatre De L’archipel à Perpignan

Amel Brahim-Djelloul

En concert en Février 2023

Rodrigo Cuevas

05 Février 2023 au Cabaret Sauvage à Paris

MAISHA

concerts

2022

Dans le cadre de la semaine Europe-Afrique et du 6e sommet UE-UA qui se tient à Bruxelles, MAISHA se réunit pour une représentation

le 17 Février 2022 à 20:30 au BOZAR à Bruxelles
avec Youssou N’Dour comme invité spécial

Artistes à l’affiche :

Chérif Soumano, kora – Mali
Sébastien Giniaux, guitare – France
Tefo Mahola, batterie – Afrique du Sud
Amine Kanzi, percussions – Maroc
Shabani Jam, basse – Tanzanie
Samuel Yirga, clavier – Éthiopie
Nasibo Mutize, mbira – Zimbabwe
Haddis Alemayehu, masenqo – Éthiopie
Maurizio Congiu, contrebasse – Italie
Michał Żak​​​​​​​, flûtes, clarinette – Pologne
Fatime Songoro, saxophone – Hongrie
Maryll Abbas, accordéon – France

Kora, saxophone alto, masenqo, accordéon, percussions, contrebasse, saxophone soprano, guitare, basse électrique, mbira, piano, batterie : MAISHA (« vie » en swahili) mêle des instruments traditionnels et modernes d’Europe et d’Afrique pour offrir une fusion unique de crossover jazz, de hip-hop instrumental et de rythmes du monde.

Ce collectif de musique afro-européen de 12 musiciens, plein de spontanéité et de talent, a vu le jour en 2019 à Addis-Abeba.

En 12 jours, de parfaits inconnus aux parcours et aux instruments différents sont devenus des partenaires musicaux liés par un langage commun : celui de la musique. MAISHA incarne la dimension « interpersonnelle » du partenariat UE-Union africaine, qui s’étend bien au-delà des cercles institutionnels.


Biographie officielle
Maisha est un ensemble basé à Londres dirigé par le batteur/compositeur Jake Long.

Leur musique apporte une nouvelle dimension à la lignée du jazz modal des années 60 et 70 en s’inspirant d’artistes tels qu’Alice Coltrane, John Coltrane et Pharoah Sanders.

Fusionnant ces influences avec d’autres musiques et cultures qui les inspirent, ils traversent les genres en mettant l’accent sur l’improvisation authentique et l’expérimentation expressive.

Maisha s’est taillé une place de pionnier sur la scène jazz londonienne. Leur premier EP de 2016, "Welcome to a New Welcome", sorti avec Jazz Refreshed, a rapidement lancé Maisha sur la scène jazz britannique.

En 2018, Maisha a été sélectionnée pour faire partie de l’album de compilation "We Out Here" de Brownswood Recordings, qui donne un aperçu de la nouvelle scène jazz florissante de Londres. ils sont devenus l’un de ses actes d’évasion influents. Signés sur le label Brownswood, ils ont publié "There Is a Place", leur premier long-player en 2018. L’album a fait son entrée dans les charts de streaming à travers le monde et a attiré l’attention des critiques de jazz, faisant également de nombreux journaux les "meilleurs albums du liste de l’année.

Le disque remporte un grand succès et propulse le groupe dans des tournées internationales. Pendant ce temps, ils ont conclu un partenariat en direct avec le célèbre saxophoniste alto Gary Bartz, qui a ensuite conduit à une collaboration sur un album sorti sur Night Dreamer Records en 2020.

Fondant Maisha fin 2015, Long a recruté le saxophoniste ténor Nubya Garcia et la guitariste Shirley Tetteh. (Tous deux jouent également ensemble à Nérija.) Il a également réuni les talents du pianiste/claviériste Amané Suganami (Jorja Smith), du bassiste Twm Dylan (Rosie Turton) et du batteur/percussionniste Tim Doyle (Cykada, Chiminyo ).

Lorsque Gilles Peterson et Shabaka Hutchings planifiaient la sortie de We Out Here, la composition de Maisha "Inside the Acorn" a été sélectionnée comme ouverture de plateau car elle reflétait la diversité culturelle et musicale panoramique de la scène interconnectée de Londres.

Parmi les autres artistes figuraient le propre quatuor de Garcia, Ezra Collective, Theon Cross, Moses Boyd, Hutchings et le pianiste Joe Armon-Jones. La compilation de 2018 est devenue un porte-étendard de la scène jazz londonienne, "Inside the Acorn" de Maisha a été diffusé à la BBC, à la radio nationale française, et a grimpé dans les charts de streaming.

Après avoir beaucoup joué à Londres, Maisha est entrée en studio pour enregistrer son premier album.

L’enregistrement a eu lieu aux Soup Studios à Londres et a été enregistré et mixé par David Holmes.

En plus du sextet susmentionné, ils ont embauché le percussionniste Yahael Camara-Onono (Balimaya Project) et le trompettiste Axel Kaner-Lindstrom (Cykada, Levitation Orchestra) qui ont élargi la formation de base, ainsi qu’un quatuor à cordes et la harpiste Maria Zofia Osuchowska.

les critiques de jazz qui ont sélectionné l’ensemble comme l’une des meilleures offres de l’année, le louant comme rejoignant les points d’Alice Coltrane et Sun Ra, à Kamasi Washington et Sons of Kemet.

En 2019, l’album a également été nominé pour « Album de jazz de l’année » aux Worldwide Awards.

En 2019, Peterson a organisé le premier festival We Out Here. Il a placé Maisha sur la programmation pour jouer leur propre concert et pour soutenir le saxophoniste américain de 78 ans et légende du jazz funk Gary Bartz, qui a remarqué à quel point il était impressionné par la proximité avec laquelle ils s’écoutaient.

Cette performance s’est si bien déroulée que la formation complète s’est également produite au Royal Festival Hall dans le cadre du EFG London Jazz Festival, puis a passé trois jours dans un studio d’enregistrement aux Pays-Bas, avec les spécialistes du direct sur disque Night Dreamer Records.

Depuis lors, Maisha a sorti un tout nouvel EP "Open the Gates" qui comprend une épopée de 17 minutes qui tire des tangentes rythmiques et musicales profondes d’une simple mélodie et d’une ligne de basse. L’EP à deux titres est accompagné d’un magnifique enregistrement live d’Osiris (extrait de l’album de 2018 There Is A Place), où le groupe amplifie encore plus l’énergie de l’original, le refrain lyrique du morceau étant poussé au maximum.

Sorti sur Brownswood Recordings, le disque est fabriqué en partenariat avec The Vinyl Factory, qui l’a pressé sur du vinyle 100% recyclé.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2023 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2023 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES