Spectacles et musiques du monde

A la une

Jacques Toubon "Je dois vous dire"

Rencontre avec Jacques Toubon autour de son livre : Je dois vous dire, Nos droits sont en danger (Stock, 2022) le Mercredi 5 octobre 2022 à 19h00 à l’ACB et en direct Facebook

Théâtre de la Ville - Mahsa & Marjan Vahdat

Le 08 Octobre 2022 - Les Abbesses

Elise & the sugarsweet

le 6 Octobre 2022 au New Morning à Paris

Bruce Sunpie Barnes au Musée du Quai Branly

Jeudi 6 octobre, 20h au au Théâtre Claude Lévi-Strauss , dans le cadre de l’exposition Black Indians de La Nouvelle-Orléans

Musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Exposition Black Indians de La Nouvelle-Orléans du 04 Octobre 2022 au 15 Janvier 2023 au Théâtre Claude Lévi-Strauss

Chimène Badi chante Piaf

Dimanche 2 octobre à La maison des arts à Le Plessis-Robinson 92350

MONTANARO

1 Octobre 2022 "CORRENS FESTEJADA" musique, philosophie, contes, danse

YOM

le 21 Octobre 2022 à La Scala Paris le 22 octobre 2022 à La Scala Provence à Avignon

Zayen

Dimanche 09 Octobre 2022 à 16h00 à Le Point Fort d’Aubervilliers / ENTRÉE LIBRE

Slimane Azem

Hommage à Slimane Azem , le Samedi 12 Novembre 2022 au Rocher de Palmer à Cenon

KATIA GUERREIRO

Le Vendredi 21 Octobre à 20h30 au Rocher de Palmer à Cenon

GISÈLE HALIMI - UNE FAROUCHE LIBERTÉ

UNE FAROUCHE LIBERTÉ Mise en scène de Léna Paugam du 11 octobre au 21 décembre 2022 à LA SCALA PARIS avec ARIANE ASCARIDE ET PHILIPPINE PIERRE BROSSOLETTE

Mélissa Laveaux

Mardi 11 octobre 2022 à 20h au Théâtre Chevilly-Larue

BOOGIE BALAGAN

Le Jeudi 10 Novembre 2022 au New Morning à Paris

Festival Les Internationales de la Guitare

Du 16 Septembre 2022 au 19 Octobre 2022 à Montpellier

Black Legends

spectacle musical qui rend hommage à la musique noire américaine à partir du 29 septembre 2022

SAMIRA BRAHMIA

en concert en octobre 2022

Bonga

le Jeudi 6 octobre 2022 à Marseille

JUAN CARMONA

le 7 octobre 2022 au Cabaret Sauvage.

Robert Guédiguian

« Carte blanche » à Robert Guédiguian, invité d’honneur de la 18e édition du festival Cinémondes Du 7 au 9 octobre 2022

Youssou N’Dour

le Vendredi 7 octobre 2022 à Marseille

Oumou Sangaré

le Samedi 8 octobre 2022 à Marseille

3MA

Le Vendredi 04 Novembre 2022 au New Morning, Paris

Magic Malik Ka-Frobeat

Samedi 1 Octobre 2022 au Pan Piper à Paris

Ablaye Cissoko & Cyrille Brotto

Le 15 Octobre 2022 au Pan Piper à Paris

Chico César

Le 14 Octobre au Café de la danse - Paris

Gisèle Halimi

UNE FAROUCHE LIBERTÉ / GISÈLE HALIMI, Mise en scène de Léna Paugam

du 11 octobre au 21 décembre 2022 à 19h30 à LA SCALA PARIS

avec ARIANE ASCARIDE ET PHILIPPINE PIERRE BROSSOLETTE

2022

UNE FAROUCHE LIBERTÉ / GISÈLE HALIMI, Mise en scène de Léna Paugam

du 11 octobre au 21 décembre 2022 à 19h30 à LA SCALA PARIS

avec ARIANE ASCARIDE ET PHILIPPINE PIERRE BROSSOLETTE

Ce spectacle inédit s’appuie sur le livre d’entretiens menés par la journaliste Annick Cojean avec Gisèle Halimi.

Une farouche liberté raconte soixante-dix ans de combats, d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes menés par une femme d’exception, Gisèle Halimi.

Ariane Ascaride et Philippine Pierre-Brossolette interprètent tous les visages de la célèbre avocate éprise de liberté : la femme politique rebelle, la jeune fille, la mère, la grand-mère, l’amoureuse…

LA SCALA PARIS , 13, boulevard de Strasbourg 75010 Paris

Représentations du 11 octobre au 21 décembre 2022 Les mardis et mercredis à 19h30 Durée 1h15


Une farouche liberté - Annick Cojean - Gisèle Halimi

"Gisèle Halimi : Soixante-dix ans de combats, d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et la volonté, aujourd’hui, de transmettre ce qui a construit cet activisme indéfectible, afin de dire aux nouvelles générations que l’injustice demeure, qu’elle est plus que jamais intolérable. Gisèle Halimi revient avec son amie, Annick Cojean, qui partage ses convictions féministes, sur certains épisodes marquants de son parcours rebelle pour retracer ce qui a fait un destin. Sans se poser en modèle, l’avocate qui a toujours défendu son autonomie, enjoint aux femmes de ne pas baisser la garde, de rester solidaires et vigilantes, et les invite à prendre le relai dans le combat essentiel pour l’égalité à l’heure où, malgré les mouvements de fond qui bouleversent la société, la cause des femmes reste infiniment fragile.
Depuis l’enfance, la vie de Gisèle Halimi est une fascinante illustration de sa révolte de « fille ». Farouchement déterminée à exister en tant que femme dans l’Afrique du Nord des années 30, elle vit son métier comme un sacerdoce et prend tous les risques pour défendre les militants des indépendances tunisienne et algérienne et dénoncer la torture. Avocate plaidant envers et contre tout pour soutenir les femmes les plus vulnérables ou blessées, elle s’engage en faveur de l’avortement et de la répression du viol, dans son métier aussi bien que dans son association « Choisir la cause des femmes ». Femme politique insubordonnée mais aussi fille, mère, grand-mère, amoureuse… Gisèle Halimi vibre d’une énergie passionnée, d’une volonté d’exercer pleinement la liberté qui résonne à chaque étape de son existence."

Essais et documents
Parution : 19 Août 2020
Editions Grasset


Soirée hommage à Gisèle Halimi sur France Inter le lundi 4 Avril 2022 à 20h

France Inter et l’association Choisir la Cause des Femmes, fondée par Gisèle Halimi et Simone de Beauvoir en 1971, proposent une soirée inédite en direct et en public depuis le studio 104 de la Maison de la Radio et de la Musique pour rendre hommage à Gisèle Halimi et ses engagements.


A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, plusieurs associations et personnalités proposent de faire rentrer au Panthéon l’avocate Gisèle Halimi

Un rassemblement se tiendra dimanche 7 mars 2021 à 11h, place du Panthéon, à Paris

APPEL
Gisèle Halimi au Panthéon : aux grandes femmes, la patrie reconnaissante

"Le 28 juillet dernier, Gisèle Halimi nous quittait. Née à Tunis en 1927, Gisèle Halimi fut de bien des grands combats du siècle précédent et de notre siècle.

En effet, Gisèle Halimi, avec constance, mit le droit au service de plusieurs grands combats : le combat contre le colonialisme et les inévitables crimes en découlant, le combat féministe mais également celui en faveur des droits des personnes LGBT.

C’est ainsi que, dès les années 1950, Gisèle Halimi, en tant qu’avocate, prit la défense des militantes de l’indépendance de l’Algérie, emprisonnées et trop souvent torturées et violées dans les geôles françaises. A cet égard, la défense de la militante Djamila Boupacha permit tout particulièrement de dénoncer les conditions faites aux femmes algériennes se battant pour leur liberté.

En 1971, elle fut la seule avocate signataire du « Manifeste des 343 » en faveur de la légalisation de l’avortement. Ce combat pour la légalisation de l’avortement, elle le poursuivit en participant, aux côtés de Simone de Beauvoir, à la fondation de « La cause des femmes ». Elle fit prendre à ce combat un envol décisif en 1972 lors du procès de Bobigny où elle obtint l’acquittement de plusieurs des prévenues accusées d’avoir avorté, commettant ce qui était alors un délit dans le droit français. Ces actions jouèrent un rôle fondamental dans l’adoption de la loi Veil légalisant l’IVG en 1975.

C’est encore elle qui contribua à ce qu’une loi de 1980 définisse clairement le viol comme un crime, avant de s’engager en faveur de la parité en politique.

Enfin, alors qu’elle était devenue députée en 1981, Gisèle Halimi contribua, aux côtés de Robert Badinter, à l’élaboration et au vote, en 1982, de la loi abrogeant la différence de la majorité sexuelle pour les rapports homosexuels.

Toute la vie de Gisèle Halimi fut ainsi tournée vers des combats en faveur de l’égalité, de l’émancipation, de la liberté et de la dignité, combats qu’elle poursuivit jusqu’à la fin de sa vie dans toutes les fonctions et à toutes les tribunes qui s’offraient à elle. Enfin, Gisèle Halimi fut toute sa vie - par ses origines judéo-berbères, ses combats, ses nationalités - un trait d’union entre les deux rives de la Méditerranée.

C’est pourquoi, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes de cette année 2021, nous demandons que le président de la République annonce le transfert de Gisèle Halimi au Panthéon car, « aux grandes femmes, la patrie reconnaissante » ".


Gisèle Halimi ( avocate, militante féministe ) est née le 27 juillet 1927 à La Goulette en Tunisie et morte le 28 juillet 2020 à Paris

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gis%C3%A8le_Halimi

https://www.dalloz-actualite.fr/portrait/gisele-halimi-27-juillet-1927-28-juillet-2020



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2022 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2022 | AGENDA 2023 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES