Spectacles et musiques du monde

A la une

RENE LACAILLE

le Dimanche 26 juin 2022 à 17h à Le Hall de la chanson à Parc de la Villette,

Shadi Fathi & Bijan Chemirani

le 6 Juillet 2022 à la cité de la Musique à Marseille

PolyKromies de Sarcelles 2022

Du 22 au 24 juillet 2022 , Place de France, quartier des Flanades, Sarcelles, Val d’Oise / (entrée gratuite)

Thomas Leleu

Ven 8 juillet au Cabaret Sauvage à Paris

FESTIVAL DJANGO REINHARDT 2022

du 23 au 26 Juin 2022 à Fontainebleau

Pongo

le 24 Juin 2022 au Festival Solidays à l’Hippodrome de Longchamp à Paris

TAKFARINAS

Le 25 juin 2022 à 21h au Théâtre de la Sucrière à Marseille

Nuits flamenca 2022

Du 30 Juin au 02 Juillet 2022 à Aubagne

NAZARET REYES

le 30 juin 2022 à 21h00 au Théâtre Comoedia à Aubagne

DIEGO AMADOR

30 juin 2022 à 21h00 au Théâtre Comoedia à Aubagne

ASSIA GUEMRA

GALA de DANSE avec les élèves de l’ÉCOLE ASSIA GUEMRA Le Jeudi 30 Juin 2022 à 20 h 30 au Théâtre du Centre Paris’Anim

ANTONIO NAJARRO

le 01 juillet 2022 à Aubagne, dans le cadre des Nuits flamenca

AmZik

les 2 & 3 juillet 2022 au Cabaret Sauvage à Paris

INA FORSMAN

2 Juillet 2022 aux Arènes de Cabannes

JUAN CARMONA

02 juillet 2022 à 18h : RENCONTRE/CONFÉRENCE au Cinéma Le Pagnol à Aubagne

Le Cabaret Sauvage fête ses 25 ans

Le Cabaret Sauvage fête ses 25 ans , Du 02 Juillet au 06 Aout 2022

MERCEDES DE CORDOBA

02 juillet 2022 à Aubagne, dans le cadre des Nuits flamenca - ENTRÉE LIBRE

Mouloud ZEDEK

les 2 & 3 juillet 2022 au Cabaret Sauvage à Paris

LUIS DE LA CARRASCA

Dimanche 3 juillet 2022 au Théâtre de Verdure à Gémenos , dans le cadre des Nuits flamenca

GNAWA DIFFUSION

le Mar 5 juillet 2022 au Cabaret Sauvage à Paris

Ballaké Sissoko & Vincent Ségal

Le jeudi 7 juillet 2022 à 21h à Ivry / GRATUIT

ALPHA BLONDY

SAMEDI 9 JUILLET 2022 au BATACLAN à Paris

Ensemble National Virsky au Casino de Paris

du 02 au 09 juillet 2022 au Casino de Paris

Yuri Buenaventura

Sam 9 juillet 2022 au Cabaret Sauvage à Paris

Grupo Compay Segundo

Ven 15 juillet 2022 au Cabaret Sauvage à Paris

GORAN BREGOVIC

SAMEDI 16 JUILLET 2022 au Cabaret Sauvage

Fatiha Benatsou

Haut fonctionnaire

Fatiha Benatsou

Le Rêve de Djamila

Editions Robert Laffont

L�itinéraire d�une femme exceptionnelle, militante de l�insertion et actrice de la vie politique.

Haut fonctionnaire, membre du Conseil économique, social et environnemental, conseillère technique auprès du ministère de la Défense, Fatiha Benatsou raconte le bidonville où elle a passé son enfance, dans le nord de Paris.

Elle se souvient du taudis insalubre où elle a vécu quatorze ans, avec ses parents, émigrés kabyles, et ses sept frères et s�urs entassés dans quinze mètres carrés.

Brutalisée par un mari alcoolique, enfermée dans le bidonville dont elle ne sort que pour accoucher, la grand-mère de Fatiha, Aïcha, n�imagine pas d�autre vie.

Mais la mort de sa fille Djamila à l�âge de trente-deux ans change tout : sa propre soumission et celle de Djamila lui paraissent tout à coup insupportables. Malgré les tabous, au risque de sa vie, elle quitte son mari et le bidonville�

Huit années après Aïcha, Fatiha trouve à son tour la force de dire non à la tradition, non à la soumission. À l�âge de vingt-deux ans, elle annonce à l�homme auquel elle a été mariée sa décision de faire des études et s�inscrit à des cours du soir.

Le parcours sera long et difficile, parfois humiliant, parfois exaltant, mais jamais elle ne reniera ses origines. L�action sociale et politique qu�elle mène aujourd�hui, au sein des gouvernements successifs autant que dans le milieu associatif, est indissociable de sa révolte et de celle de sa grand-mère.

Le Rêve de Djamila est l’hommage qu’elle rend à cette femme qui a refusé de perpétuer l�asservissement de mère en fille, et dont le courage a finalement brisé l�engrenage de l�oppression.

Caractéristiques :

Parution : 26 février 2009

Format : 130x197 mm, 192 pages

ISBN : 978-2-221-11128-4


Fatiha Benatsou

Fatiha Benatsou est un haut fonctionnaire francais

Nommée au Conseil économique et social, elle devient Préfet déléguée à l’égalité des chances du Val-d’Oise le 4 juin 2009.

Fatiha BENATSOU est née dans un bidonville en Seine Saint Denis en 1957. Elle est
l�aînée d�une famille de huit enfants. Ses parents, des paysans berbères, ont quitté
l�Algérie pour tenter leur chance en France. Son père a été manoeuvre dans plusieurs
sociétés de bâtiment, d�automobile et d�imprimerie. A la mort de sa mère, elle avait 14
ans, elle a dû interrompre sa scolarité pour élever ses frères et soeurs.

Elle a repris ses études en cours du soir et a travaillé dès l�âge de 18 ans pour subvenir
aux besoins de sa famille.

C�est dans les années 1980, qu�elle s�est engagée dans des actions de citoyenneté et
d�éducation dans les banlieues auprès des femmes et des jeunes. Elle a organisé et
coordonné des conférences sur les thèmes de la « laïcité », « comment prévenir la
délinquance », « le savoir comme facteur d�intégration », « la tolérance entre les
cultures ».

Depuis deux ans, elle intervient dans le cadre de l�Institut des Hautes Etudes de la
Défense nationale sur les thèmes « le rôle social des Armées », « l�égalité des chances
et la diversité », « civisme et jeunesse ».


NOMINATION

Conseillère au Conseil Economique et Social, groupe des personnalités qualifiées

Membre de la section productive, recherche et des technologies
Colonel de l�Armée de l�Air dans la réserve citoyenne

FORMATION ET DIPLOME

- Mastère option ingénierie des affaires obtenu à l�EPF (école polytechnique féminine)

- Auditeur de la 59ème session nationale de l�IHEDN, promotion Vauban

RAPPORTS

- Rapporteur pour le CESE sur l�avis « les entreprises dans les zones franches urbaines »

- Le Porte-monnaie électronique « Monéo »

- participation à la rédaction du rapport sur « la stratégie européenne de l�énergie » pour l�IHEDN

PUBLICATION

Roman « le rêve de Djamila » février 2009 aux éditions Robert Laffont.

DISTINCTION

Chevalier dans l�Ordre national du mérite


�uvres

* Le Rêve de Djamila, Robert Laffont

Elle a publié un roman sur l�histoire de sa famille, en mémoire à sa mère et raconte la
vie difficile qui fut celle de ses parents. Oscillant entre espoir et désespoir, elle parle de
l�Ecole et de l�amour de ses institutrices, de la confiance des personnes anonymes �

Elle invite le lecteur à comprendre l�infinie blessure et la longue bataille des épouses, du
rêve de sortir du bidonville et de regarder enfin le soleil.


Fatiha Benatsou, du bidonville à la préfecture

Par Sacha Nokovitch, publié le 04/06/2009 18:06 L’Express.

Le conseil des ministres a nommé Fatiha Benatsou préfète déléguée à l’égalité des chances dans le Val d’Oise. A 52 ans, elle devient ainsi la première femme issue de l’immigration nommée à une fonction préfectorale.

Le sourire dans la voix, Fatiha Benatsou se dit "contente" d’être nommée à un poste de préfète qu’elle brigue depuis plusieurs années. "Cela fait plus de trente ans que je m’engage au sein des quartiers sensibles et cette promotion est une étape supplémentaire dans le combat que je mène au quotidien."

Les quartiers, cette femme de 52 ans les connaît bien. C’est dans un bidonville d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), au bord du canal de l’Ourcq, qu’elle passe son enfance. Une grand-mère brutalisée par un mari alcoolique, une mère mariée à 14 ans et morte à 32 ans... Fatiha Benatsou a refusé la tradition et exorcisé ses démons en racontant son histoire dans un livre paru cette année (Le Rêve de Djamila, Robert Laffont). "Mon engagement d’aujourd’hui vient de cette souffrance", confie-t-elle à Lexpress.fr.

A l’âge de 22 ans, elle annonce à l’homme auquel elle a été mariée contre son gré qu’elle souhaite suivre des études et s’inscrire aux cours du soir. Après l’obtention d’un Master en ingénierie des affaires à l’École polytechnique féminine, elle occupe des fonctions à responsabilités dans l’informatique et le logement social. Nommée au Conseil économique et social en 2004, Fatiha Benatsou défend des sujets qui lui tiennent à coeur comme le chômage de longue durée, la précarité dans les cités et surtout la défense des femmes.

Première préfète "issue de l’immigration"

Le fait d’être ainsi la première femme "issue de l’immigration" nommée à un poste de préfet n’est pas le plus important à ses yeux. "Si les autres voient d’abord la diversité, je sais, moi, que ce sont mes compétences et mon engagement qui m’ont amenée jusqu’ici". A l’évidence, cette nomination s’inscrit pourtant dans la lignée d’une politique menée depuis 2007 avec l’entrée de Fadela Amara et de Rachida Dati au gouvernement.

Prête à continuer les combats qui lui tiennent à coeur, la nouvelle préfète à l’égalité des chances du département du Val d’Oise n’a pas peur d’être montrée en exemple et dit comprendre que le gouvernement communique sur cette promotion. "Les discriminations existent. Si cela peut faire avancer les choses, cela ne me gêne pas. Mais je ne veux pas être réduite uniquement à cela, j’ai des compétences !"




Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2022 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2022 | AGENDA 2023 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES