Spectacles et musiques du monde

A la une

Lila BORSALI

Vendredi 22 Décembre à l’Opéra d’Alger, dans le cadre du "Festival International de Musique Andalouse et des Musiques Anciennes "

Sacrées Journées de Strasbourg 2018

du 1er au 4 février 2018 à Strasbourg

COUNTY JELS

concert sortie Album "Working on the farm" le 21 Décembre 2017 à 21h aux Petits joueurs à Paris

Juan De Marcos Afro-Cuban All Stars

En concert le Jeudi 01 Février 2018 au New Morning à Paris

Isabelle Georges

Broadway Symphonique : le Jeudi 21 décembre 2017 au Théâtre des Champs-Élysées à Paris

MALIKA DOMRANE

En concert le 31 Décembre 2017 Les Docks de Paris à Aubervilliers

Sofaz

En concert le 20 Décembre 2017 au studio de l’Ermitage à Paris

HANDICIRQUE 2018

10ème Gala Handicirque ! Le jeudi 11 janvier 2018 au Cirque Pinder - pelouse de Reuilly - Paris 12è

RAPHAEL FAYS

Le 14 Février 2018 à l’EUROPEEN à Paris 17

SOUAD MASSI

En concert en Janvier 2018

Rima TAWIL

le Jeudi 12 Avril 2018 à la Salle Gaveau à Paris

Théâtre de la Ville 2018

CRISTINA BRANCO le Mercredi 07 Février 2018

Yael Naim et David Donatien

2017

Jan 10 Théâtre du Vellein L’Isle-D’Abeau, France

Jan 12 La Rampe et la Ponatière Échirolles, France

Jan 13 La Rampe et la Ponatière Échirolles, France


Reportage le VENDREDI 07 AOUT 2015 AU FESTIVAL LES ESCALES SAINT NAZAIRE


REPORTAGE PHOTOS LES ESCALES SAINT NAZAIRE 2011




Yael Naim et David Donatien sur la plage des escales ....cool...


Dans les loges avec Yael Naim et David Donatien pour dédicace spéciale pour les escales...un moment rare et exceptionnel, en harmonie et ..sensibilité à fleur de peau...

© Salah Mansouri



Biographie

Yael Naim et David Donatien

Des racines diverses les nourrissent, et des passions multiples pour la musique les réunissent : YAEL NAIM offre un deuxième album à quatre mains avec DAVID DONATIEN, comme une nouvelle collection d’instants de grâce.

Après le succès mondial de l’album éponyme, paru en 2007, YAEL NAIM nous livre aujourd’hui son deuxième album « She Was A Boy ».

Pour le premier album, deux années durant, YAEL NAIM et DAVID DONATIEN peaufinent, nichés dans un appartement parisien, les chansons de Yael, en hébreu et anglais, pour un triomphe commercial et artistique (Victoire de la Musique 2008 dans la catégorie Album de l’année de World Music).

La chanson « New Soul », utilisée lors d’une campagne promotionnelle de la société Apple, entre dans le Top Ten des classements de vente américains. Désormais, l’appartement parisien est devenu une maison aménagée en studio : plus de place, mais même volonté de faire un album à leur rythme.

Après avoir mis à profit les trois années écoulées à jouer partout où leur musique trouvait un écho, et à goûter aux plaisirs de la marge (un hommage à Joni Mitchell, à l’album « Let It Be » des Beatles, une collaboration avec l’Orchestre National de Jazz et une création a Pleyel), YAEL NAIM s’est attachée au processus, qu’elle qualifie elle-même de particulièrement intime, de création de nouvelles chansons.

Simultanément, DAVID DONATIEN lui a présenté des musiciens comme Thomas Bloch, Lionel et Stéphane Belmondo , le pianiste Éric Legnini. De même, Tété a été invité à la table du banquet des sessions, au côté de Spleen, enfant prolongé et tendre chanteur , Jacques Daoud , Yoed Nir (violoncelliste) ainsi que la brigade amicale et désormais habituelle des musiciens * qui les suivent sur scène .

YAEL nous offre des chansons douces et déchirantes à la fois, dans lesquelles se croisent ceux qui sont loin des leurs avec le tempo léger de « Come Home », ou de leurs rêves « My Dreams », de leurs certitudes, la richesse des cordes balkanique de « She Was A Boy », où Yael, encore enfant, croise une jeune femme pas comme les autres, mais pas de leurs convictions « I Try Hard », et les paroles mêlées de l’artiste et de la femme.

Parfois, l’album nous entraîne au cinéma « My Dreams », et ses chœurs d’ondines, dignes d’un ballet aquatique d’Esther Williams, puis la chanteuse n’hésite pas à plonger au tréfonds de son âme : c’est sur un mode de complainte bluesy que « Never Change » offre un autoportrait pas forcément flatteur.

On salue le défilé brinquebalant des orchestres de la Nouvelle-Orléans « Mystical Love » que ne renierait pas Lee Dorsey, la rencontre entre Inde et Occident, les mélismes du chant dans « Man From Another Woman », et finit par sourire à la jeune femme (lost in translation et lost in l’amour) dans « The Game is Over ». Enfin, et à deux reprises « Today » et « If I Lost the Best Thing », Yael et David n’hésitent pas à habiller son chant d’un simple violoncelle, ou d’une guitare nue, afin de mieux servir l’intimité du propos.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2017 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2017 | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGES | SORTIES CD-DVD | SORTIES LIVRES | Contacts | ARCHIVES