Spectacles et musiques du monde

A la une

SANDRA NKAKE

le Mercredi 8 juillet 2020 au Théâtre Antique, Arles

CAMELIA JORDANA

le Mercredi 8 juillet 2020 au Théâtre Antique, Arles

Macha Gharibian

les 1er et 2 juillet 2020 à 19h30 et 21h30 au Sunset Sunside

Amel Brahim-Djelloul

SOUVENIRS d’AL-ANDALUS - Musiques méditerranéennes traditionnelles Le Samedi 4 juillet 2020 à 17h à Grange à blé Musée national de Port-Royal des Champs Concert gratuit mais réservation obligatoire

PROTEST SONGS

( concert de solidarité avec le personnel soignant ) avec "L" (Raphaële Lannadère) , Jeanne Added, Camélia Jordana, et Sandra Nkaké le Mercredi 8 juillet 2020, 22h au Théâtre Antique, Arles

RICHARD GALLIANO

Le Mardi 21 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

Belmondo Quintet

le Lundi 20 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

André Ceccarelli

Samedi 18 juillet 2020 NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

LIZ MC COMB

Le Vendredi 17 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

Chicuelo

Le Mardi 7 juillet 2020 au Festival Cruïlla à Barcelone

ZOUFRIS MARACAS

Samedi 11 Juillet 2020 à Limoges , dans le cadre du festival URBAN EMPIRE

KASSAV

Le Vendredi 23 juillet 2021 aux Arènes De Bayonne

Rhoda Scott

Le Vendredi 24 juillet 2020 au Festival "Jazz sous les étoiles" à Jardins d’Albertas à Bouc Bel Air

Chimene Badi

Dimanche 20 Septembre 2020 à la Bourse du Travail à Lyon

MAYRA ANDRADE

Mercredi 23 Septembre 2020 à l’ Olympia à Paris

KATIE MELUA

25 septembre 2020 à l’ Olympia

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

Le Vendredi 24 Juillet 2020 au FESTIVAL DE NEOULES

KASSAV

En concert en Aout 2020

KATIA GUERREIRO

En concert en Juillet 2020

TOUMAST

Concert

26 mars 2011 dans le cadre du festival CHORUS


BIO TOUMAST

Les Touaregs occupent un immense territoire qui s’étend du Sahara central � sud libyen et sud algérien � au nord du Mali, du Niger et du Burkina Faso.

Traditionnellement éleveurs, pasteurs transhumants ou encore commerçants, leur société a connu de profondes transformations ces dernières décennies. Au début des années 60, tandis qu’ils manifestent en vain leur refus d’être rattachés aux États du Niger et du Mali, la décolonisation les prive d’une réelle indépendance et leur pays est partagé entre différents États. La politique autoritaire et répressive adoptée par les gouvernements du Niger et du Mali au cours des premières décennies d’Indépendance va radicaliser leurs positions. Dans les années 70 et 80, ils seront touchés par des vagues de sécheresse les contraignant à l’exil dans le sud de l’Algérie et de la Libye.

C’est à cette époque que l’on prendra l’habitude de désigner les jeunes touaregs en quête de travail par le terme ishumar, emprunté au français "chômeur". Allant de ville en ville, les ishumar vivent alors au gré de leur itinérance et de l’histoire mouvementée du front touareg qui s’organise clandestinement. Leur culture particulière se forge à l’extérieur de la vie des campements, dans les villes, loin de leur famille.

Le front touareg lance une offensive en 1990 sur les régions nord du Mali et du Niger. Le conflit se termine officiellement au Mali en 1992 et au Niger en 1995 alors que les régimes se démocratisent. C’est en Libye et en Algérie, autour d’Intiyeden et d’Ibrahim Abaraybone, que s’est formé Tinariwen, premier groupe de musique ishumar.
S’inspirant de lignes mélodiques issues du répertoire traditionnel, les ishumar décrivent, à travers des textes militants, leur mode de vie aventureux et formulent de vibrants appels à la mobilisation de la jeunesse restée au pays.

Dans les bidonvilles se multiplient des soirées festives où les musiciens se produisent au gré de leurs pérégrinations. Les chansons y sont enregistrées sur des cassettes, dupliquées, échangées ou offertes, diffusant la parole ishumar dans toutes les régions touarègues, dans les campements comme dans les villes.

Toumast s’est créé dans les années 90 autour de Moussa Ag Keyna. Après des années de lutte et de maquis, Moussa grièvement blessé est évacué vers la France ; il y sera plus tard rejoint par Aminitou Goumar.

La rencontre à Paris avec le compositeur, arrangeur et réalisateur Dan Levy permet l’enregistrement de l’album. Celui-ci témoigne des années de lutte et de désillusions qu’ont connu les Touaregs. On y retrouve les thèmes chers aux ishumar : la nostalgie de la vie nomade, l’amour, le goût amer de l’exil et la critique politique.

sources : toumast



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES