Spectacles et musiques du monde

A la une

SAMIRA BRAHMIA

le 20 décembre 2018 au Festival international Dimajazz à Constantine, Algérie

SAPHO

SAPHO Chante Barbara le Mercredi 12 Décembre 2018 au New Morning à Paris

RENE LACAILLE

RENE LACAILLE EK MARMAILLE / BONBON VODOU / SUISSA (DAVID) en concert le Vendredi 14 Décembre 2018 au Hasard Ludique Paris (75)

JUAN CARMONA

En concert en Décembre 2018

Debademba

le Vendredi 21 Décembre 2018 à 21h au Studio de l’Ermitage à Paris

Soeur Marie KEYROUZ

Le 15 Décembre 2018 en concert avec l’Ensemble de la paix à Aubenas, Église Saint Laurent

Khalil Chahine

le 12 décembre 2018 au Studio de l’Ermitage

Isabelle Georges

du 27 au 29 Décembre 2018 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

BLICK BASSY

En concert en Décembre 2018

HASNA EL BECHARIA

En concert en Décembre 2018

HARPREET BANSAL

le Jeudi 20 Décembre au Sunset Sunside Jazz Club

ALUNE WADE

Le 10 Décembre 2018 à L’Européen à Paris

BEIHDJA RAHAL

Le Samedi 15 décembre 2018, à 19h30 , Auditorio Nacional de Madrid, Espagne

Elie Maalouf

15 Décembre 2018 en concert avec Soeur Marie Keyrouz et l’Ensemble de la paix à Paris

Ballet de l’Opéra National de Kiev

Le légendaire ballet « Casse-Noisette » sera du 23 décembre 2018 au 6 janvier 2019 au Théâtre des Champs-Elysées à Paris

Jacques VIDAL

le 10 décembre 2018 au PAN PIPER à Paris

Aziz Sahmaoui

le Vendredi 20 décembre 2018 à Paris au festival Africolor

AYWA

le 15 Décembre 2018 au Tissé Métisses Festival à Nantes

Solidarité avec la Centrafrique au Théâtre de la Ville

Reportage par Salah Mansouri au Théâtre de la Ville à Paris pour le lancement du Concert de solidarité avec la Centrafrique avec :

Emmanuel Demarcy-Mota Directeur du Théâtre de la Ville, Vincent Mambachaka Directeur du centre Linga Tere - Centrafrique et Edwy Plenel direteur de Mediapart
et les artistes : RAY LEMA , LOKUA KANZA ,BONGA, SO KALMERY , IDYLLE MAMBA et YOUSSOU N’DOUR

Lancement du Concert exceptionnel le lundi 10 mars 2014 au Théâtre de la Ville en solidarité avec la Centrafrique :

Discours d’accueil d’Emmanuel Demarcy-Mota Directeur du Théâtre de la Ville, Vincent Mambachaka Directeur du centre Linga Tere - Centrafrique et Edwy Plenel directeur de Mediapart

VOIR LA VIDEO :


YOUSSOU ND’OUR - Solidarité centrafrique au Théâtre de la Ville à Paris VOIR LA VIDEO


Reportage par Salah Mansouri au Théâtre de la Ville à Paris pour le lancement du Concert de solidarité avec la Centrafrique

VOIR LA VIDEO :

© Salah.Mansouri


Concert exceptionnel le lundi 10 mars à 20h30 au Théâtre de la Ville en solidarité avec la Centrafrique

avec : RAY LEMA , LOKUA KANZA ,BONGA, SO KALMERY , IDYLLE MAMBA et YOUSSOU N’DOUR

Avant le concert un Forum : Arts, médias et culture de la paix est organisé par IREA-Maison de l’Afrique de 18h30 à 20h00
avec la présence de RAY LEMA

Le concert de ce lundi, 10 mars, à 20h30 au Théâtre de la Ville sera retransmis en direct par Mediapart.

THÉÂTRE DE LA VILLE

2 pl. du châtelet Paris 4

- tel. 01 42 74 22 77


Pour faire taire le silence autour de cette tragédie et sensibiliser le public, de nombreux musiciens ont décidé de se mobiliser autour d’un concert de solidarité.

Ce concert, Le Temps de l’Ubuntu*, teme qui signifie à la fois, « interdépendance », « partage », « solidarité », réunira 6 groupes de chanteurs et musiciens issus du continent africain : Ray Lema, Youssou N’Dour, Bonga, Lokua Kanza, So Kalmery, Idylle Mamba.

L’intégralité des recettes de la billetterie servira à la reconstruction de l’Espace Linga Téré, lieu de partage, de citoyenneté et d’art à Bangui, détruit au cours des récents événements.


PROGRAMMATION

RAY LEMA avec : Massamba Fredy, Ballou Kanta et Rodrigo Viana

Pianiste, guitariste, et compositeur, Raymond Lema A’nsi Nzinga, dit Ray Lema, est congolais (RDC). Il a multiplié les rencontres musicales en jouant notamment avec Tony Allen, l’ex-batteur et alter ego de Fela Kuti, ou Francis Lassus, l’ex-batteur de Claude Nougaro. En 2013, il signe la musique de la pièce de théâtre Une nuit à la présidence de Jean-Louis Martinelli, qui sera mise en scène par l’auteur, en 2014, au Théâtre Nanterre-Amandiers. L’Académie de Musique Charles Cros a remis à ce poly-instrumentiste et rythmicien hors pair un Grand Prix 2013 pour l’ensemble de sa carrière et son dernier album le VSNP.

Il sera accompagné sur scène de Fredy Massamba, du Congo Brazzaville. « J’ai longtemps cherché un frère en Afrique avec qui partager mes voyages musicaux, des musiques traditionnelles à la musique moderne, en passant par le jazz, le rock, le hip hop et la soul et je l’ai enfin trouvé, le voici, il s’appelle Fredy Massamba ! » C’est en ces termes que Ray Lema présente son jeune complice sur scène, un des membres fondateurs des tambours de Braz.

LOKUA KANZA

Métis de père congolais et de mère rwandaise, Lokua Kanza est né en République Démocratique du Congo. Très vite, la famille Lokua s’installe à Kinshasa, la capitale ; une occasion pour le jeune Pascal de fréquenter les chorales chrétiennes mais aussi de se laisser gagner par l’ambiance musicale de l’époque, dominée par des “monstres sacrés” comme Grand Kalle ou Franco Luambo Makiadi. Initié à la musique par Ray Lema, avec lequel il collaborera, il s’inscrit au Conservatoire de Kinshasa avant de prendre la tête, à 19 ans, du Ballet national de Kinshasa. Cette opportunité lui permet d’accompagner la star de la musique africaine Abeti Masikini, auprès de laquelle il acquiert une expérience sans précédent. En 1984, il s’installe en France, s’inscrit dans l’une des plus grandes écoles européennes de jazz et collabore avec des artistes de renom tels Ray Lema, Papa Wemba et Manu Dibango.

BONGA

Né en Angola, Bonga Kuenda, de son véritable nom José Adelino Barceló de Car- valho, commence sa carrière de chanteur à 15 ans. Délaissant ses records en athlé- tisme à partir de 1972, il se consacre à la musique, se faisant rapidement connaître dans son pays d’origine, ainsi qu’au Portugal. Après la révolution des Œillets en avril 1974, il devient un “hit” auprès des immigrants des anciennes colonies portugaises, comme auprès des portugais d’origine européenne ou africaine. Il compte plus d’une trentaine d’albums à son actif, chantant en portugais ou en angolais tradition- nel. Ses titres sont un mélange de sons populaires portugais, de semba, kizomba, agrémenté d’éléments d’origine latine.

Déjouant les frontières géographiques et musicales, figure de proue de la musique angolaise, Bonga est le chantre d’une afri- canité sublimée, la voix d’un Angola moderne et apaisée.

SO KALMERY

So Kalmery est né en 1955 dans la région de Bukavu en République Démocratique du Congo. Poète, chanteur, multi-instrumentiste, compositeur et danseur c’est un adepte du brakka. On dit parfois que le brakka –musique qui puise sa source dans les rites ancestraux tout en y intégrant des influences urbaines – serait l’ancêtre du rap. Comme le rap, il est indissociable de la danse. Adepte des échanges culturels, voyageur insatiable à la recherche des racines et des valeurs de l’humanité, So Kal- mery navigue entre l’Europe et la Guadeloupe et métisse son brakka chaque fois qu’il le peut.

IDYLLE MAMBA

Née à Bangui, République Centrafricaine, benjamine de 16 frères et sœurs, Lydie hérite du nom de Mamba, qui, dans son dialecte, signifie « sourire ». D’un simple anagramme, elle deviendra Idylle Mamba sur scène. En 2004, à l’Alliance Française de Bangui, elle remporte le prix de la Chanson francophone et effectue les premières parties de Lokua Kanza et Tiken Jah Fakoly. Syncrétisme de rythmes ancestraux Centrafricains et actuels, issus du jazz ou du blues, sa musique se révèle créative et exotique. Ses textes traitent de sujets universels tels que l’injustice, la guerre, l’ex- clusion, le racisme ou encore l’excision. Ils soutiennent également la valorisation du genre féminin et la reconnaissance de la Centrafrique, de sa culture et de ses tradi- tions. Elle vient d’enregistrer avec Youssou N’Dour One Africa, un titre en solidarité avec la Centrafrique.

IDYLLE MAMBA & YOUSSOU N’DOUR sénégal

Youssou N’Dour le précise d’emblée : « C’est le chanteur qui parle, pas l’homme politique, conseiller spécial de la Présidence sénégalaise ».

Il n’empêche. Comme souvent avec lui, engagement et musique sont intimement liés dans son nouveau projet. La star africaine vient d’enregistrer une chanson inédite, intitulée One Africa, pour la paix en Centrafrique. Un duo symbolique. Le musulman Youssou N’Dour l’a enregistré, à Dakar, avec la chrétienne Idylle Mamba, artiste centrafricaine. (Le Parisien,16 fév. 2014)

YOUSSOU N’DOUR

Youssou N’dour, auteur-compositeur, interprète et musicien sénégalais.

En mars 1985, le Théâtre de la Ville l’accueillait pour son premier concert à Paris ! « Roi du mbalax » dans son pays, star internationale, il n’a cessé de mener deux vies parallèles. Il devient patron de presse en 2003.

Il s’engage dans le mouvement anti-Wade et devient, au sein du gouvernement de Abdoul Mbaye, ministre de la Culture et du Tourisme du Sénégal à partir d’avril 2012 puis ministre du Tourisme et des Loisirs du 29 octobre 2012 au 2 septembre 2013, avant d’être rattaché au président Macky Sall comme ministre-conseiller.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2018 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2018 | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES