Spectacles et musiques du monde

A la une

Les Amazones d’Afrique

En concert en Octobre 2020

HASSAN EL JAÏ - "SOUFI, MON AMOUR"

"SOUFI, MON AMOUR" Théâtre en musique avec Hassan El Jaï et Abd Chakûr Boussougou les Vendredi 9 et Samedi 10 Octobre 2020 au Centre Culturel Algérien à Paris

Mieko Miyazaki

le 06 Octobre au Pôle Culturel « Le Diapason » à VENDENHEIM, 67550

BLICK BASSY

En concert en Septembre 2020

TOUFIC FARROUKH

le 30 Octobre 2020 à l’Institut du Monde Arabe

KARIMOUCHE

En concert en Octobre 2020

JUAN CARMONA

En concert en Octobre 2020

MANU LE PRINCE

le 30 septembre 2020 au Duc des Lombards à Paris

Macha Gharibian

En concert en Octobre 2020

SOUAD MASSI

le Vendredi 02 Octobre 2020 au Théâtre de Corbeil Essonnes (91)

Angelique Kidjo

Le 29 Septembre 2020 à l’Hippodrome de Douai

TRIO JOUBRAN

30 septembre 2020 au THÉÂTRE LEGENDRE à EVREUX

Salim Fergani

Hommage à Tahar Fergani le Dimanche 18 octobre 2020 à Le Grand Sud à Lille (avec l’Attacafa ) / Concert Gratuit

Mostafa El Harfi

le Dimanche 4 octobre 2020 au Rocher de Palmer à Cenon

KATIA GUERREIRO

le 15 octobre 2020 à l’Opéra de Lyon

ZOUFRIS MARACAS

En concert en Septembre 2020

Sophie Alour

En concert en Septembre 2020

PICASSO

« Les Musiques de Picasso » du 22 septembre 2020 au 3 janvier 2021 à la Philharmonie de Paris

Ana Carla Maza

En concert en Octobre 2020

Pierre Bertrand & La Caja Negra

Le Samedi 3 Octobre 2020 à 20h à la Ferme du Buisson - 77186 Noisiel

Rocio Marquez

Jeudi 8 Octobre 2020 à Marseille, dans le cadre de la Fiesta des Suds

NAJAT AATABOU

Le Maroc en Fête : le Samedi 17 Octobre 2020 au Casino de Paris à Paris

Ray Lema

Vendredi 09 Octobre 2020 20h30 à Paul B à Massy

Angelique Kidjo

Le Samedi 03 Octobre 2020 à 20h30 à la Maison Des Arts de Créteil (94)

Sidi Wacho

En concert en Octobre 2020

MALKA FAMILY

Samedi 3 octobre 2020 à La Marbrerie à Montreuil ( 93)

GILBERTO GIL

le Dimanche 11 octobre 2020 — 20h30 à la Philharmonie

NATACHA ATLAS

Sam 10 Octobre 2020 au Rocher de Palmer à Cenon

DHAFER YOUSSEF

le Vendredi 9 Octobre 2020 à MOISSAC

SO KALMERY

concert

concert


Biographie

L�histoire de So Kalmery est celle picaresque, d�un musicien prodige, un voyageur
insatiable, un poête, chanteur, danseur à la recherche des racines et des valeurs de
l�humanité�

Un personnage drôle et mystique qui joue une musique au delà des frontières,
à la croisée du blues, de la folk, de la chanson� le Brakka.
So Kalmery nait en 1955 dans la région de Bukavu, à proximité du lac Kivu dans l�Est du
Zaïre. Son père, musicien, joue de l�accordéon, de la trompette et de la guitare dans les
fanfares et de l�orgue à l�église. So chante dès son plus jeune âge, avec les autres enfants,
dans les chorales et suit ses grands frères qui jouent le brakka dans les orchestres le
dimanche.

Il compose ses premières chansons à 9 ans.
En 1966, le père de So est éliminé pendant la répression anti-lumbubiste..

La famille
part à Lusaka (Zambie) ; So les suit. Chanteur dans une chorale, il est engagé à 14 ans par
un chef d�orchestre local qui le kidnappe et l�emmène en tournée au Burundi et au
Kenya. A cette époque, est désigné chef d�orchestre celui à qui appartient le matériel et les
instruments. So restera un an avec ce groupe qui ne joue que des reprises. Lorsqu�il prend
conscience avec les autres musiciens de l�exploitation dont ils sont victimes, ils décident de
prendre le large�

Lors d�une ballade dans Nairobi, So découvre une vitrine exposant des disques d�or et de
platine : Le siège de E.M.I. Totalement naïf face à la production phonographique, So,
sollicité par un producteur d�EMI, présente ses maquettes�

Lorsqu�il annonce la nouvelle aux musiciens du groupe qui porte maintenant le nom de
« Vedette mambo », personne ne prend So au sérieux. « Faire un disque » reste un rêve
inaccessible.

Pourtant, à l�écoute d�un concert Live enregistré par « Vedette mambo », EMI s�engage à
produire le groupe. So a 16 ans. Il découvre alors les studios d�enregistrement et surtout,
devient, grâce aux avances d�EMI, co-propriétaire des instruments et du matériel pour
tourner. Bref, « Vedette mambo » devient un groupe indépendant�
Vers 17 ans, So forme un nouveau groupe, « King melody Band » (plus tard
« Ujamaa »), avec des anciens de « Vedette mambo » et des nouveaux venus. Ils tournent
au Kenya, au Burundi, et gagnent de nombreux concours, grâce aux compositions de So.
Rappelons qu�à cette époque là, les compositions originales sont rares, la plupart des
répertoires étant essentiellement composés de reprises.

A 19 ans, So retourne en Zambie et retrouve une partie de sa famille. Il joue avec le
groupe « The Blazes » , dans lequel chante Dorothy Masuka, grande dame du jazz sudafricain
(auteur notament du titre « Pata pata » chanté par Myriam Makeba). So est d�abord
son guitariste-chanteur avant de devenir chef d�orchestre du groupe. C�est avec elle que So
enrichira ses connaissances musicales et surtout l�harmonie et l�orchestration.

En 78, après un bref séjour à Londres puis en Zambie où il participe à l�enregistrement
d�albums (« Lusaka music palace »), So part pour deux ans à Kinshasa. Il joue avec le
groupe « Viva la musica » en tant que guitariste.
Rappelons que ce groupe rassemble en son sein une grande partie des stars africaines
actuelles comme Papa Wemba (So laisse d�ailleurs son empreinte sur le tube « Dja
Mosket ») ou Koffy Olomide� Lors des premières parties, So chante ses compositions à
la guitare.

Il arrive à Paris en 82 à la suite d�une tournée en Belgique et crée le groupe
« Ujamaa »(famille, en Swahili) dans lequel il joue le brakka. Il enregistre deux albums
autoproduits, « Ujamaa » et « So & Ujamaa », participe à des
tournées européennes (Festival d�été de Vienne, Carnaval de Notting Hill à Londres�)

En 1987, au Albert Hall de Londres, une rencontre est organisée par le manager de Fela.
So assure la première partie de Paco de Lucia et John Mac Laughin � Deux inconnus
pour So qui jouera avec eux un morceau sur scène le même soir.
En 1989, il enregistre « So » pour CBS France. Sortie et tournée européennes. So,
infatigable voyageur, partage son temps entre les tournées, Londres et Paris.
Pourtant, en 1993, So se remet en question et s�interroge sur le véritable rôle du
musicien dans la communauté.

Car contrairement à l�Occident qui met en place des structures d�aide psychologique après
des événements traumatisants (guerres, etc�), So réalise que l�Afrique ne dispose
d�aucune structure aidant la population à assumer les changements de société. La musique
africaine est le plus souvent une invitation à la danse et à la fête. So veut lui donner un
rôle éducatif. C�est à cette époque qu�il s�intéresse à l�histoire, et notamment à
l�Egypte ancienne.

Après cette période de réflexion, So part en Australie en 1994. Acceuilli par les
Aborigènes, il découvre le Didgeridoo qu�il intègre à sa musique. Il enregistre l�album
« Rasmi » en 95, est invité par « Chicago Blues » au Havre, par Eric Bibb au Queen
Elisabeth Hall à Londres. Il tourne en Europe et en Australie et fait les premières
parties de Ben Harper lors de sa tournée en France. « Rasmi » sort en 96 et So fait sa
promotion les années qui suivent sa sortie.

LE BRAKKA

Auteur, compositeur et interprète, So Kalmery est le représentant d�un style musical,
le Brakka. Tout à la fois une philosophie, un combat et une musique indissociable de la
danse, le Brakka est, comme son nom l�indique (« Bra », le commencement, « Ka »,
l�infini, l�esprit), une musique qui puise sa source dans la tradition africaine tout en y
intégrant les influences urbaines inhérentes à chaque époque. Voilà pourquoi, selon So,
cette musique touche tout le monde, des africains aux occidentaux, des ruraux aux urbains,
des fans de musique africaine aux amateurs de hip-hop�

« Le Brakka est la musique des origines et l�origine de la musique. Il est universel .

Il
nous enseigne un secret oublié. Il nous parle de ce que nous sommes. Le Brakka est
l�écho de notre passé, c�est le chant de notre mère la terre Afrique, berceau de l�humanité.

C�est le tempo de la vie, le rythme du cosmos. Le Brakka va au delà des frontières, au
delà des différences. Il transcende le corps et l�esprit dans une union sacrée appelée
harmonie.

Le Brakka est à la fois une musique et une danse. Il est une source de
regénération. Bra, le commencement. Ka, l�infini. »
So Kalmery



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES