Spectacles et musiques du monde

A la une

Telli Turnalar

En concert le Samedi 26 juin 2021 au festival Festin Musical de Sainte Croix en Jarez

Kengo Saito

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

HUONG THANH

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

Guo Gan

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

HAÏDOUTI ORKESTAR

en concert en Juin 2021

JUAN CARMONA

En concert en Juin 2021

Kel Assouf

le 18 JUIN 2021 Esplanade Boutaric à Dijon, dans le cadre du festival Grésilles en Fête / GRATUIT

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

En concert en Juin 2021

Ray LEMA

En concert en Juin 2021

Anne Ducros

15 Juillet 2021 au New Morning à Paris

SOUAD MASSI

En concert en Juin 2021

Yacine Boulares - AJOYO

Concert de sortie de l’album AJOYO "War Chant" lundi 05 juillet 2021 à 21h au Studio de l’Ermitage à Paris

Naïma Dziria

les 25 & 26 juin 2021 de 20h30 à 22h au Centre Culturel Algérien à Paris

GNAWA DIFFUSION / AMZIGH KATEB

Le 30 Juin 2021 à 20h au Cabaret Sauvage à Paris

Gisèle Halimi au Panthéon

Plusieurs associations et personnalités proposent de faire rentrer au Panthéon l’avocate Gisèle Halimi

African Variations

En concert en Juillet 2021

KASSAV

En concert en Juillet 2021

Dafné Kritharas

le 28 juin 2021 au Théâtre de la Ville à Paris

Rudolf Noureev

Danse

Dans les pas de Noureev au Théâtre du Capitole à Toulouse

Représentations enregistrées à huis clos les 18 & 19 décembre 2020

Raymonda – Grand Pas classique, acte III

Création par le Royal Ballet de Londres, le 10 juillet 1964, au Festival dei Due Mondi à Spoleto, Italie
Version définitive de Rudolf Noureev pour le Ballet de l’Opéra national de Paris, le 5 novembre 1983, au Palais Garnier
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 18 octobre 2018

Alexandre Glazounov Musique
Joop Stokvis Costumes
Patrick Méeüs Lumières

Roméo et Juliette – Scène du balcon, acte I

Création par le London Festival Ballet, le 2 juin 1977, au Coliseum de Londres
Version pour le Ballet de l’Opéra national de Paris, le 19 octobre 1984, au Palais Garnier
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 28 novembre 2013

Sergueï Prokofiev Musique
Ezio Frigerio et Mauro Pagano Costumes
Patrick Méeüs Lumières

La Belle au bois dormant – Pas de deux, acte III

Création par le Ballet du Teatro alla Scala de Milan, le 22 septembre 1966, au Teatro alla Scala
Version pour le Ballet de l’Opéra national de Paris, le 18 mars 1989, au Palais Garnier
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 28 novembre 2013

Piotr Ilitch Tchaïkovski Musique
Franca Squarciapino Costumes
Patrick Méeüs Lumières

Cendrillon - Pas de deux de Cendrillon et l’Acteur-vedette, acte II

Création par le Ballet de l’Opéra national de Paris, le 25 octobre 1986, au Palais Garnier
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 18 octobre 2018

Sergueï Prokofiev Musique
Hanae Mori Costumes
Patrick Méeüs Lumières

Le Lac des cygnes – Pas de trois du Cygne noir, acte III

Création par le Ballet de l’Opéra national de Paris, le 20 décembre 1984, au Palais Garnier
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 28 novembre 2013

Piotr Ilitch Tchaïkovski Musique
Franca Squarciapino Costumes
Patrick Méeüs Lumières


Les grandes dates de la vie de Rudolf Noureev

1938
17 mars. Naissance de Rudolf, quatrième enfant et seul fils de Hamet et Farida Noureev, à bord du Transsibérien, dans la région du lac Baïkal. Il passe son enfance et sa jeunesse à Oufa, capitale de la République soviétique de Bachkirie. Ses parents sont des tatares musulmans.Enfance passé à Oufa (Bachkirie). Contre l’avis de son père, il pratique la danse folklorique et prend des cours de danse classique au théâtre de Oufa.

1955
24 août. Rudolf Noureev passe l’examen d’entrée à la prestigieuse École de danse Vaganova de Leningrad. Il y trouvera son professeur d’élection, Alexandre Pouchkine.

1958

Pour le spectacle de fin d’études de l’École, Rudolf Noureev danse le pas de deux du Corsaire, avec Alla Sizova. Il entre directement comme soliste dans la compagnie de Ballet du Théâtre du Kirov (ex-Théâtre Mariinsky) de Leningrad, première compagnie de danse de l’URSS.

28 octobre. Débuts au Kirov, dans le pas de trois du Lac des cygnes. Au fil de ses apparitions sur scène, Rudolf Noureev devient une des idoles du public.

1961
Tournée du Ballet du Kirov à Paris. Le succès de Rudolf Noureev est foudroyant dès sa première apparition sur la scène du Palais Garnier, le 19 mai, dans l’acte des Ombres de La Bayadère.

16 juin. Rudolf Noureev “choisit la liberté” et demande le droit d’asile à l’aéroport du Bourget, alors qu’il doit embarquer à bord d’un avion qui le ramènera en URSS. Il est engagé dans les Ballets du Marquis de Cuevas dès le lendemain. Rencontre décisive avec Erik Bruhn, danseur Étoile du Ballet Royal du Danemark.

1962
Départ pour Copenhague où Noureev étudie le style Bournonville auprès d’Erik Bruhn.

21 février. Première représentation de Giselle avec Margot Fonteyn et le Royal Ballet à Covent Garden. Rudolf Noureev devient artiste invité de cette ompagnie et le reste jusqu’en 1977. C’est le début de la “rudimania”.

1963
12 mars . Création de Marguerite et Armand, chorégraphie de Frederick Ashton pour Margot Fonteyn et Rudolf Noureev ; ce sera leur ballet fétiche.

27 novembre. Rudolf Noureev remonte pour la première fois une chorégraphie de Marius Petipa, l’acte des Ombres de La Bayadère, pour le Royal Ballet. Sa carrière est rapidement internationale. Il danse en Étoile invitée avec toutes les grandes compagnies de ballet en Europe, aux États-Unis, fantastique interprète aussi bien des princes du répertoire que des créations de Frederick Ashton, Rudi Van Dantzig, Roland Petit, Maurice Béjart, George Balanchine, Glen Tetley, Martha Graham ou Murray Louis. Il remonte également les grands ballets du répertoire chorégraphiés à la fin du XIXe siècle en Russie par Marius Petipa : La Belle au bois dormant, Casse-Noisette, Don Quichotte, Le Lac des cygnes, Raymonda. Il crée Tancrède, Manfred.

1983

Entrée en fonction de Rudolf Noureev comme directeur de la danse de l’Opéra de Paris, poste qu’il occupera jusqu’en 1989. Il y revivifie la compagnie, invite de nombreux chorégraphes contemporains et des professeurs, crée Cendrillon, Washington Square..

1989

Ayant obtenu les autorisations des autorités soviétiques, Rudolf Noureev danse La Sylphide au Théâtre du Kirov, à Leningrad, où il n’était pas retourné depuis 1961.

Il peut revoir sa mère et les membres de sa famille.

1990

Il participe à la comédie musicale The King and I aux États-Unis.

Il danse encore une fois en 1990 Le Chant du Compagnon errant au Palais Garnier et se consacre à la direction d’orchestre.

1992

8 octobre. Première représentation au Palais Garnier de La Bayadère, remontée par Noureev d’après Marius Petipa.

1993

6 janvier. Décès de Rudolf Noureev, à l’âge de 54 ans, à l’hôpital du Perpétuel Secours à Levallois-Perret.

Suivant sa volonté, il est enterré au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois en région parisienne.

Sources : https://noureev.org/



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2021 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES