Spectacles et musiques du monde

A la une

Anna Cinzia Villani

Anna Cinzia Villani , nous présente la musique traditionnelle du sud de l’italie ( Salento ) , un moment d’improvisation d’une rare qualité à Marseille, au Babel Med Music 2012

Festival Je Reste à La Maison

En direct sur Facebook, plusieurs artistes, groupes , musiciens, donneront des concerts depuis chez eux du 1 au 7 Avril 2020

BALLAKE SISSOKO

le 28 Février 2020 au COMPTOIR à Fontenay-sous-Boi

Rocio Marquez

Concert de sortie Album " Visto en El Jueves" le 12 Février 2020 au Pan Piper à Paris

Tomatito

au Festival Flamenco de Nîmes

TAKFARINAS au festival Arabesques

Reportage le Dimanche 15 septembre 2019 au domaine d’O, dans le cadre du festival Arabesques

Assia Guemra -Nouba II – Tango arabe - Shooting

Dans les coulisses de " Nouba II – Tango arabe " le nouveau spectacle de la Compagnie Tellurgie, dirigée par Assia Guemra

L’Afrique déchaînée

Reportage le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir - Halle Roublot à Fontenay sous bois

African Variations

Reportage "African Variations" le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir à Fontenay sous bois

HENRI AGNEL - LES MENESTRIERS

Reportage à Le Comptoir Halle Roublot à Fontenay-sous-Bois

Jacarandá de Fernando del Papa

Spectacle Brésilien de Fernando del Papa

Pat Thomas

Pat Thomas & Kwashibu Area Band "Live in New Morning "

TRIO JOUBRAN "live in Festival Arabesques"

Extrait du concert du Trio Joubran au Festival Arabesques à Montpellier

Juan de Marcos

Afro Cuban All Stars au New Morning

Rachid Taha " Ya Rayah "

Extrait du concert donné au Babel Med Music 2017 , aux Dock des Suds à Marseille

Hamid El Kasri

Reportage au Festival Arabesques

Naïma Dziria

Reportage Vidéos au Centre Culturel Algérien (Paris 15e)

Rafael Riqueni

Reportage le Dimanche 14 Janvier 2018 au Théâtre Bernadette Lafont , dans le cadre du Festival de Flamenco de Nîmes

TITI ROBIN "L’ombre d’une source"

TITI ROBIN "L’ombre d’une source"

RAJERY

concert

2019

3MA réunit : le Malien Ballaké Sissoko, le Marocain Driss El Maloumiet le Malgache Rajery

Dimanche 22 septembre 2019 à 17h00 au domaine d’O, dans le cadre du Festival Arabesques


Au concert de l’Afrique enchantée au Théâtre des Bergeries le 01 décembre 2016 , dans le cadre du festival Africolor
© Salah Mansouri


Musique traditionnelle malgache / jazz

Rajery est un auteur, compositeur, interprète, d’un rare talent.

Son art se nourrit des différentes traditions musicales malgaches, mais l’émotion que ses chansons et son interprétation suscitent est universelle.

Loin des instruments traditionnels il s’emploie à jouer d’un instrument malgache particulier appelé la valiha (une harpe à 15 cordes faisant parti du folklore malgache), instrument qui produit des sonorités variées si tant est qu’on la manie avec dextérité.

Dans cet art Rajery est devenu un expert, et une légende sur l’île de Madagascar. En effet, le sieur Rajery a passé pas moins de 20 ans à développer sa technique et son doigté ! Et ne croyez pas qu’il se soit arrêté à cet exploit...

Son histoire incroyable commence très jeune. En effet, à seulement 15 ans, il décide d’apprendre seul à jouer de la valiha, cette harpe tubulaire en bambou dont les notes évoquent tour à tour la harpe, le clavecin, la kora ou la sanza.

Originaire d’Indonésie, la valiha est à Madagascar ce que la kora est aux pays sahéliens. Au fil des ans, il apprivoise l’instrument béni des ancêtres.

Il débute en 1983 avec le groupe Tsilavina et décide de rafraîchir le répertoire traditionnel.

Dans son élan, il crée le premier grand orchestre consacré à la valiha avec 23 solistes jouant chacun d’une forme que l’instrument a pris dans l’histoire de Magadascar.

En 1993 il décide d’organiser à Antananarivo la première semaine nationale de la valiha, « afin de populariser l’instrument à travers la ’Grande Ile’ ».

Homme à relever les défis, il devient enseignant de valiha, compositeur, chanteur et essaye d’aider les gamins des rues de la capitale à s’en sortir. Il leur dispense son savoir et oeuvre comme musico thérapeute.

C’est en rencontrant par l’intermédiaire d’amis français Christian Mousset, le créateur du festival des Musiques Métisses d’Angoulême que la carrière internationale de Rajery va démarrer.

Christian Mousset directeur du festival des Musiques Métisses d’Angoulême lui fait enregistrer son premier CD en 1999, Dorotanety (feu de brousse) sur le label d’alors, le fameux Label Bleu, album qui connaîtra un succès d’estime.

En septembre 2001 sortira son second opus Fanamby(le défi)

Prix RFI Musiques du monde 2002.

3eme album en 2004 "Volontany" (la couleur de la terre, la couleur rouge qui symbolise l’île de Madagascar en malgache).

2007 création : 3 MA ( Madagascar, Mali, Maroc)

Bérénice Gulmann, directrice du Centre Culturel Albert Camus d’Antananarivo et Brahim El Mazned, directeur artistique du festival Timitar d’Agadir montent le projet 3 MA , une rencontre entre Rajery , Ballaké Sissoko et Driss El Maloumi présentée au Babel Med Music à Marseille


DISCOGRAPHIE

1999 Dorotanety

2001 Fanamby

2004 Volontany

2007 Sofera



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES