Spectacles et musiques du monde

A la une

Angelique Kidjo "Celia"

Le 14 Mai 2019 au Bataclan à Paris

RAY LEMA

En concert le 18 Avril 2019 au Studio de L’ermitage à Paris

26 AZIZA BRAHIM

le 26 Avril 2019 au Pan Piper Paris

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Avril 2019

Anne Paceo

le Mercredi 29 mai 2019 - Anne Paceo “Rewind” à Coutances - jazz sous les pommiers

Isabelle Georges

Le samedi 27 avril 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

I MUVRINI

En concert en Avril 2019

Rima TAWIL

en concert le 15 mai 2019 à 20H30 à la Salle Gaveau à Paris

Monday Night in Marseille/ Direction artistique Juan Carmona

Lundi 13 mai 2019 à La Criée, Théâtre National de Marseille

Kassav

le 11 mai 2019 à Paris La Défense Arena

Las Maravillas de Mali

Samedi 4 Mai 2019 à Philharmonie de Paris

Omar Sarmini

concert

2019

De Damas à Alep
Chants et danses soufis / Muwashshahat d’Alep

Samedi 9 mars 2019 — 20h30

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie


Né à Alep, le munshid (hymnode) Omar Sarmini est un spécialiste du chant classique et des airs alépins. Digne représentant de l’art du muwashshah (chant classique arabe oriental) dont il incarne la nouvelle génération, considéré comme une icône de l’art vocal citadin arabe, il est réputé pour ses improvisations sur des poèmes du XIe siècle et, selon la tradition vocale alépine,des chants spirituels soufis.

Omar Sarmini évolue dans des milieux religieux et fréquente très jeune les rituels du dhikr, conduit par son père, le Cheikh Muhammad Sarmini, qui lui enseigne l’essentiel du répertoire de la musique sacrée. La Syrie est à cette époque l’une des dernières régions arabes où la pratique des répertoires savants demeure très présente au quotidien. Ayant appris de son père l’essentiel du répertoire sacré, le jeune chanteur poursuit sa formation au Club des Jeunesses Arabes de sa ville. Omar Sarmini se produit régulièrement avec l’ensemble Al-Kindi, participant à des festivals aussi prestigieux que le Festival International de Baalbek ou le Festival des Musiques Sacrées du Monde à Fès.

Omar Sarmini et son ensemble d’Alep interprètent plusieurs suites vocales et instrumentales (wasla) ayant pour unité un maqam (mode) particulier. Au sein de chacune de ces suites un instrumentiste interprète un taqsim (improvisation) afin de plonger l’auditoire comme le chanteur dans l’état psychique correspondant au dit maqam, puis l’ensemble joue un prélude instrumental rythmé. Le chanteur improvise alors sur des poèmes classiques (qasida poèmes monorimes) suivant une technique vocale ancestrale qui se nourrit de l’intemporalité de l’esthétique musicale et des mélismes du chant sacré. Les vocalises aléatoires sont accompagnées par un ou plusieurs instruments, soit sans support rythmique, soit avec un cycle rythmique et une ligne mélodique répétitive de basse (ostinato). Puis le chanteur et les choristes interprètent des muwashshaat et qoudoud (chansons mesurées) anonymes très anciens, qui servent d’écrins aux somptueuses vocalises d’Omar Sarmini.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES