Spectacles et musiques du monde

A la une

Capitaine Alexandre

Capitaine Alexandre invité par Alain Mabanckou : "Slamer et poétiser le monde" le 25 juin 2017à 17h à La Fondation Louis Vuitton

Max Romeo

en concert le 16 juillet 2017 au New Morning à Paris, avec Billias, Guru Warrior et Frank Jaro

African Salsa Orchestra

en concert en Juillet 2017

ERIC BIBB

en concert en Juin 2017

Fatoumata Diawara

en concert en Juin 2017

Malted Milk

en concert en Juin 2017

NINA ATTAL

en concert en Juin 2017

OUMOU SANGARE

en concert en Juin 2017

Amel Brahim-Djelloul

Mercredi 12 juillet au festival Les Suds à Arles

YVAN LE BOLLOC’H à Avignon

Du 7 au 29 Juillet 2017 au festival d’Avignon – théâtre le Paris

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

le mythique Orchestre National de Barbès Officiel fête ses 20 ans, en concert en Juillet 2017

Kids United

le Vendredi 30 Juin à Forest - Belgique

Rocío Molina

Samedi 8 juillet 2017 à Aubagne , dans le cadre des Nuits flamenca d’Aubagne- Entrée Libre

Band of Gnawa

Le 29 Juin 2017 à Essaouira - Maroc

SOUAD MASSI

En concert en Juillet 2017

HAÏDOUTI ORKESTAR

En concert en Juin 2017

BLICK BASSY

en concert en Juin 2017

Watermelon Slim

En concert le 1 er Juillet au Sunset à Paris

Bollywood Masala Orchestra

en concert le 09 Juillet 2017 au Folkfest Festival KILLARNEY - Ireland

André Manoukian

En concert en Juillet 2017

MANU CHAO

Manu Chao sera le 9 Juillet 2017 sur la scène des Arènes de Nîmes dans le cadre du Festival de Nîmes

IBRAHIM MAALOUF

en concert en Juillet 2017

TRIO JOUBRAN

En concert en Juin 2017

N3rdistan

concert

2016

Le Samedi 14 Mai 206 au festival Gnaoua ESSAOUIRA

le Vendredi 19 Mai au Domaine d’O , dans le cadre du Festival Arabesques


Biographie

Né à Casablanca, en 1984, Walid Benselim est un élève doué et impertinent qui cultive les paradoxes et l’insoumission dès son enfance.

Au collège, il fonde avec Houssine alias The Shot, l’une des premières formations de rap au Maroc, rejoint par Widad Broco, la première à raper au Maroc : « Thug Gang » (en hommage à l’album « Thug life » de 2PAC), qui devient un collectif – le « TG Crew » - rassemblant une dizaine de formations.

Le rap marocain en est alors à ses balbutiements et Thug Gang pratique un hip hop très inspiré des standards US de l’époque oscillant entre les deux grandes écoles rivales, East et West Coast. Avec le temps, ils deviennent les portedrapeaux de leurs camarades mais aussi d’une partie de la jeunesse casablancaise, en mal de liberté et de nouvelles formes d’expression artistique. Ensemble ils sont lauréats du Tremplin des jeunes musiciens 2001.

En effet, dans un pays où l’art et la pensée sont sous contrôle, Thug Gang est un ovni dissident dans un paysage culturel sclérosé, amputé de ses meilleurs artistes et intellectuels, tous exilés en Occident.

Quelques années plus tard, Walid et Widad quittent le Maroc et s’installe dans le Sud-Ouest de la France, où ils créent un groupe de rap-métal oriental avec Nazim Moulay à la batterie « Celsius » très inspiré à la fois de RATM, de System Of a Down ou encore de Tool, Le groupe multiplie les concerts - effectuant notamment la première partie de Paradise Lost, Gojira et Ezekiel - et se produit au Maroc au Festival L’Boulevard, en 2007 à Casablanca, devant plus de 20 000 spectateurs.

En 2011 et après des voyages et des échanges culturels en Afrique, Asie et en Europe, Walid fait appelle à Benjamin Cucciarra, multi-instrumentaliste, pour créer une synthèse numérique de ses rencontres et bâtir les fondements du groupe.

N3rdistan s’inspire de l’histoire d’un exilé venu d’ailleurs avec ses mélodies et ses chants mystiques, ses textes dérangeants et ses rimes engagées, marchant vers le métissage culturel et sonore.

Ce projet est l’aboutissement de plusieurs années de recherches musicales et des multiples influences du chanteur. On y retrouve un esprit résolument rock et métal, sur des beats électro aux influences world. Les textes en darija - la langue du quotidien marocain – et en arabe littéraire sont mis en musique et la thématique principale reste sensiblement la même : la quête de la liberté. Cette recherche de liberté s’accompagne d’une autre quête, celle de la sérénité et de la sagesse. L’énergie humaine et la précision digitale fusionnent, N3 tord les vibrations et mélange allègrement les sonorités, mêle des beats saturés à des basses lourdes, et saupoudre le tout des mélodies d’une Kora et d’une flûte Peul aux ambiances venues d’ailleurs. Définitivement transgénérationnel et transgenre, attachant et incroyablement mystique, N3rdistan est à la lisière entre la musique électronique, le rap et la poésie arabe. Sur scène, N3rdistan est une boule d’énergie, qui chauffe et monte au fur et à mesure que les minutes s’écoulent, où les riffs tantôt agressifs tantôt planant sont portés par une voix atypique, dont l’aisance déroute et emporte.

Aux frontières de l’oriental-beat et de l’électro urbain, distillant des notes ethniques sur des textes personnels et de poètes célèbres (Mahmoud Darwich, Ahmad Matar, Nizar Qabbani...), triturant la mondialisation des samples et des sons, questionnant le sens de la vie ou l’exil numérique, N3rdistan est une incitation à la découverte de nouveaux horizons sonores.

sources : espritmusique.fr/artistes/N3RDISTAN



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2017 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2017 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | 2016 | 2015 | 14 | 13 | 12 | 11 | 10 | 9 | Contacts