Spectacles et musiques du monde

A la une

Gwilym Bowen Rhys

le 05 & 07 Aout 2018 à Lorient , dans le cadre 48e Festival Interceltique de Lorient ( consacré au Pays de Galles )

GNAWA DIFFUSION - AMZIGH KATEB

en concert en Juillet 2018

Rachid Taha

le 22 Septembre 2018 à l’Opéra de Lyon : 20 ans de Diwan

Angelique Kidjo

en concert en Juillet 2018

RAY LEMA

le 8 août à Marciac

Youssou N’Dour

le 27 juillet 2018 au Palais12 à Bruxelles

KHALED

En concert en Aout 2018

BAAZIZ

le 27 Juillet 2018 à l’Opéra d’Alger

Maë Defays

En concert en Juillet 2018

Joel Hierrezuelo

concert de sortie Album le 14 Septembre 2018 au Studio de l’ermitage à Paris

ALPHA BLONDY

le Samedi 28 juillet 2018 au Bagnols Reggae Festival

DHAFER YOUSSEF

En concert en Juillet 2018

FESTIVAL ARABESQUES 2018

du 12 au 23 Septembre 2018 à Montpellier

Aziz Sahmaoui

En concert en Juillet 2018

Julie Fowlis

En concert en Juillet 2018

AYWA

En concert en Juillet 2018

Bigflo et Oli

En concert en Juillet 2018

Kimberose

En concert en Juillet 2018

Les Negresses Vertes

En concert en Juillet 2018

TRIO JOUBRAN

le 24 juillet 2018 au Site Antique - Odéon dans le cadre des Les Nuits de Fourvières

JIMMY CLIFF

En concert en Juillet 2018

HAÏDOUTI ORKESTAR

En concert en Juillet 2018

MAHMOUD DARWICH

Archives - Reportage : Récital poétique au Festiva Les Suds, à Arles le 14 juillet 2008 avec Mahmoud Darwich ,Didier Sandre, accompagnement musical Samir et Wissam Joubran , Le Trio Joubran

Mahmoud Darwich, le Galiléen

Jeudi 19 décembre - 18h30 au MuCEM à Marseille

Avec Dominique Devals, Farouk Mardam Bey et Elias Sanbar

Lectures en arabe et en français accompagnées par Franck Tortiller au vibraphone et Philippe Lacarrière à la contrebasse.

Avec Dominique Devals (comédienne), Farouk Mardam Bey (éditeur, directeur de la collection Sindbad chez Actes Sud) et Elias Sanbar (ambassadeur de Palestine auprès de l’UNESCO, écrivain et traducteur de Mahmoud Darwich en langue française)

Rencontre suivie du film Mahmoud Darwich, et la terre comme la langue De Simone Bitton (France, 1998, 59 min)

20h30 • Auditorium •

Entrée libre dans la limite des places disponibles Simone Bitton revisite l’oeuvre et la vie de Mahmoud Darwich, poète de l’exil et de la tragédie palestinienne qui s’est imposé peu à peu comme le chantre de la Palestine


Inauguration de la place Mahmoud Darwich par Bertrand Delanoë le 14 juin 2010 en présence de Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne :



REPORTAGE PHOTOS AUX SUDS ARLES

notre dernière rencontre avec Mahmoud Darwich

Récital poétique au festival "les SUDS à ARLES" le 14 juillet 2008 avec Didier Sandre, accompagnement musical Samir et Wissam Joubran



Leïla Chahid ( était de 1994 à novembre 2005 déléguée générale de Palestine en France ) avec Samir et Wissam Joubran


Françoise Nyssen Directrice Act Sud, Mahmoud Darwich



Didier Sandre dans les bras de Mahmoud Darwich





Didier Sandre & Mahmoud Darwich


Mahmoud Darwich, Farouk Mardam-Bey , Samir Joubran et Marie José Justamond, directrice artistique des Suds

Leïla Chahid ( était de 1994 à novembre 2005 déléguée générale de Palestine en France ) avec Samir et Wissam Joubran

au théatre antique , Jack RALITE ( Sénateur), Alain HAYOT (Vice-Président délégué à la culture et à la recherche/ PACA )

Leïla Chahid , Michel Vauzelle ( Président de la Région Provence - Alpes - Côte d’Azur ) , Hervé Schiavetti ( Maire d’Arles, vice president du conseil général des bouches du Rhone)

Didier Sandre dans les bras de Mahmoud Darwich

Un récital Poétique de deux heures , un moment exceptionnel qui fera date dans la programmation des Suds

Reportage © salah mansouri


Mahmoud Darwich est décédé le samedi 09 aout 2008

Mahmoud Darwich est poète. Il est aussi palestinien.

Son œuvre comprend vingt grands recueils de poésie ainsi que plusieurs ouvrages en prose et de nombreux articles. Elle est traduite dans plus de quarante langues.

Arraché à sa terre à l’âge de 6 ans, il fut ballotté dans la tourmente politique et la guerre de libération. Porte-parole malgré lui de tout un peuple, ses premiers textes furent associés à la cause palestinienne, sans toujours y avoir été destinés. Sa poésie, adulée dans le monde arabe, chante l’exil, la guerre, la prison, l’amour. Ce succès populaire, il le doit en grande partie aux nombreux artistes qui ont chanté ses vers.
Mahmoud Darwich n’a jamais voulu être ni héros ni victime, seulement un homme, apatride, avec ses souffrances et ses joies simples. C’est sûrement cette volonté farouche de se démarquer de toute forme de militantisme qui donne une telle force à sa poésie. Celle-ci lie l’intime et le collectif, l’amour d’une femme et celui d’une terre, l’expression du désir de vivre et celle du combat politique. Mahmoud Darwich réinvente une langue empreinte des modèles de la littérature arabe médiévale ; il réhabilite les muallaquats délaissées par ses contemporains et redonne ses lettres de noblesse à une langue ancestrale en l’ancrant dans un présent qu’il souhaite au plus proche du réel. Un réel violemment rattrapé par l’Histoire : « Notre problème littéraire permanent, à nous, Palestiniens, est que nous sommes condamnés à être les enfants du moment immédiat, parce que notre présent ne se résout ni à commencer ni à finir. »

Mahmoud Darwich en quelques dates

1941 : Naissance près de Saint Jean d’Acre

1948 : 1er départ familial au Liban

1950 : Retour clandestin en Galilée

1960-70 : Milite au sein du Parti communiste israélien, est emprisonné

1970 : Fuit Israël, s’installe à Beyrouth

1982 : Quitte volontairement Beyrouth avec l’OLP, vit entre Paris et Tunis

1993 : Démissionne du comité exécutif de l’OLP

Depuis 1996 : Vit entre Ramallah et Paris

Principaux ouvrages

Aux éditions Actes Sud :

Comme des fleurs d’amandier ou plus loin, Poèmes, textes traduits de l’arabe (Palestine) par Elias Sanbar (sept. 2007) ; Entretiens sur la poésie, Avec Abdo Wazen et Abbas Beydoun (Essai littéraire, 2006) ; Ne t’excuse pas (Poésie, 2006) ;
Au dernier soir sur cette terre (Poésie, 1994) ; Murale (Poésie, 2003) ; Le lit de l’étrangère (Poésie, 2000) ; La Palestine comme métaphore (Entretien, 1997) ; Pourquoi as-tu laissé le cheval à sa solitude ? (Poésie, 1996) ; Une mémoire pour l’oubli (Récit, 1994).

Autres : La terre nous est étroite et autres poèmes (poèmes, Gallimard, 2000) ; Palestine, mon pays : l’affaire du poème (Editions de Minuit, 1988) ; Rien qu’une autre année, anthologie 1966-1982 (Editions de Minuit, 1988) ; Les poèmes palestiniens (Cerf, 1970).


notre derniere rencontre avec Mahmoud Darwich pour son Récital poétique au festival "les SUDS à ARLES" le 14 juillet 2008 avec Didier Sandre, accompagnement musical Samir et Wissam Joubran


CONFERENCE DE PRESSE / RENCONTRE AVEC LE POETE MAHMOUD DARWICH au festival les suds arles


Mahmoud Darwich, Farouk Mardam-Bey , Samir Joubran et Marie José Justamond, directrice artistique des Suds

Françoise Nyssen Directrice Act Sud, Mahmoud Darwich

Leïla Chahid ( était de 1994 à novembre 2005 déléguée générale de Palestine en France ) avec Samir et Wissam Joubran

au théatre antique , Jack RALITE ( Sénateur), Alain HAYOT (Vice-Président délégué à la culture et à la recherche/ PACA )

Leïla Chahid , Michel Vauzelle ( Président de la Région Provence - Alpes - Côte d’Azur ) , Hervé Schiavetti ( Maire d’Arles, vice president du conseil général des bouches du Rhone)

Didier Sandre dans les bras de Mahmoud Darwich

Un récital Poétique de deux heures , un moment exceptionnel qui fera date dans la programmation des Suds

Reportage © salah mansouri



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2018 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | Contacts | AGENDA 2019 | ARCHIVES