Spectacles et musiques du monde

A la une

IDIR

en concert le Samedi 7 octobre 2017 avec Samira Brahmia à l’Espace Musical Achères Le SAX ( 78)

FAYROUZ - Bebalee

Sortie album " Bebalee " le 22 septembre 2017

Nadia Khiari - Willis Fromtunis

Willis Fromtunis sera au Festival international du dessin de presse de l’Estaque à Marseille du 21 au 24 Septembre 2017

Aya Nakamura

le Samedi 23 Septembre 2017 à Bercy , dans le cadre de " La Nuit du Mali"

Erik ALIANA

En concert le Samedi 30 septembre 2017 à Le Deux Pièces Cuisine

MORY KANTE

le Samedi 23 Septembre 2017 à Bercy , dans le cadre de " La Nuit du Mali"

Pockemon Crew

les double champions du monde de breakdance sont de retour du 14 septembre au 07 octobre à Bobino pour leur nouveau spectacle : # Hashtag 2.0.

Emeline Michel

en concert le 26 Septembre 2017 au Centre Wallonie Bruxelles Paris, dans le cadre du Festival Francophonie Métissée

Jean-Félix Lalanne

En concert au 1er Festival de la Guitare de Puteaux

MHD

En concert en Septembre 2017

CHERIF KHEDDAM - Hommage - Rencontre littéraire

L’association ACB ( Association de Culture Berbère ) Organise une rencontre littéraire animée par Arezki Metref, autour du livre consacré à CHERIF KHEDDAM : "Cherif Kheddam, Abrid iggunin " Le chemin du devoir le 23 Septembre 2017 à 15h à L’AGECA - (...)

MANU DIBANGO

En concert en Septembre 2017

Massilia Sound System

En concert en Septembre 2017

Kanazoé Orkestra

En concert en Septembre 2017

ANOUSHKA SHANKAR

En concert en Septembre 2017

HAKIM

en concert le 23 Septembre à 20h à l’Olympia à Paris

Rocio Marquez

Le 23 Septembre au Festival d’Ambronay (avec Fahmi Alqhai)

Mokobe

le Samedi 23 Septembre 2017 à Bercy , dans le cadre de " La Nuit du Mali"

HAÏDOUTI ORKESTAR

en concert en Septembre 2017

SIDIKI DIABATÉ

en concert en Septembre 2017

Les Doigts de l’Homme

concerts

2017

TSF JAZZ présente "You and the Night and the Jazz Club Etoile"

le Jeudi 20 Avril 2017 à 21h30 au Jazz Club Etoile - Paris

3 groupes seront au programme :

Eric Legnini

Myles Santko

Les Doigts de l’Homme


avr. 28 La Puce a l’Oreille Riom, France

mai 12 AUDITORIUM JEAN MOULIN Le Thor, France

mai 13 SMAC LA CORDONNERIE Romans Sur Isère, France

mai 16 New Morning Paris, France

juin 01 Salle Nougaro Toulouse, France

juil. 09 PRAIRIE DU BOIS D’HYVER Fontainebleau, France

août 13 L’ASTRADA Marciac, France


les artistes

Olivier Kikteff : Guitare
Yannick Alcocer : Guitare
Benoit Convert : Guitare
Tanguy Blum : Contrebasse
Nazim Aliouche : Percussions

Biographie officielle

Dès l’age de neuf ans, Olivier entame en autodidacte son apprentissage de la guitare, en repiquant des chorus sur des disques de rockabilly.

En grandissant le petit Kikteff devient un vrai fan de la guitare électrique et s’imprègne de la virtuosité des guitares héros, tout en gardant une main sur la guitare acoustique.

Durant un voyage d’un an au Burkina Faso, il devient le guitariste de Bilaka kora (grande star nationale), avec qui il joue dans les stades. Il en profite pour apprendre les instruments traditionnels africains, Balafon, Kora, percussions et développe ainsi son goût pour les musiques ethniques.

De retour en France, Olivier collabore avec différents groupes d’afro jazz ou celtique, écrit de la musique pour le théâtre et les dessins animés et donne également des cours de guitare.

Dans une situation financière compliquée, Olivier et Yann son compère, font la manche. Les premiers standards manouches apparaissent dans leur jeu, ils s’en imprègnent alors en écoutant les maîtres contemporains de cette musique ( Bireli Lagrene, Trio Rosenberg, Romane….).

Mélangeant alors toutes ses influences, Olivier crée son propre style, une base de swing manouche débordant d’énergie et d’inventivité.

En 2002, repéré par un producteur, il s’enferme pendant 3 mois et écrit le répertoire du premier album. Pour l’accompagner, il fait appel au contrebassiste Tanguy Blum. Olivier enregistre les chorus et les rythmiques guitare, Tanguy se charge des parties de basses : Les Doigts de l’Homme sont nés.

Au Printemps 2003 l’album « Dans le monde » sort via la Cop Breizh. Un premier disque étonnant de maturité et de dextérité. Olivier et Tanguy s’attaquent aux classiques du style et les marquent de leurs empreintes. Les compositions d’Olivier n’ont rien à envier à celle de ses aînés, et une reprise du « Poinçonneur des lilas » d’anthologie complète ce premier essai qui ouvre une nouvelle voie et dépose une sacré référence aux limites du style.

Le trio propose un swing manouche débridé durant tout l’été dans les cafés – concerts bretons.

A l’automne 2003 le groupe migre en Ardèche et rencontre l’association Lamastrock, structure de diffusion bien implantée en Rhône Alpes. En février 2004 le trio s’embarque pour une tournée de 70 dates qui les mènera dans toute la France.

Grâce à une dynamique et une couleur particulière qui sublime leur répertoire, l’accueil du public est excellent et très encourageant.

En 2004, un mini LP 5 titres Gipsy Jazz Nucléaire voit le jour. Prémices au futur album, il place les bases de l’évolution du groupe vers d’autres horizons musicaux mais toujours avec les cordes comme ligne directrice. Avec « El Camino de Lan Plufur » les Doigts de l’Homme abordent la musique Gitane espagnole et le Flamenco. Alors que « Métal hurlant » et « Môssieu Ducon » entraînent le manouche vers des thèmes joyeusement fous. Olivier se joue à interpréter des versions bien particulières du Boléro de Ravel et du thème de La Foule.

Novembre 2005, le second album éponyme est dans les bacs avec Lamastrock comme producteur et Productions Spéciales comme distributeur. Il reçoit le soutien de la SACEM dans le cadre de son aide à l’auto production.

14 titres inventifs et précieux entre Gipsy jazz et rock manouche. Festifs mais pas superflus, les thèmes peuvent être profonds et chargés d’émotions puis enchaîner sur des tempos très rapides façon tzigane. Créativité, dextérité et humour sont omniprésents dans cette nouvelle galette.

Avec une ouverture forte aux différentes influences des membres du groupe, ils accentuent l’ouverture vers d’autres styles. Au-delà du jazz manouche et du swing, on aborde les musiques tzigane et country. En matière d’arrangements, on voit apparaître de nouveaux instruments comme le banjo, la mandoline .

La nouveauté principale réside dans l’arrivée de trois chansons sur ce nouvel album. Olivier Kikteff plus qu’un compositeur-interprète se lance aujourd’hui dans l ‘écriture de texte. Ces trois titres, avec un humour décalé et abrasif, chroniquent les travers du quotidien et la bêtise des gens dans une vision très personnelle.

L’album est très bien accueilli par la critique et le public. les programmateurs suivent également cet engouement . Depuis la sortie du disque c’est plus de 100 concerts effectués en France et à l’étranger (Suisse, Belgique, Luxembourg, Hongrie, Nouvelle Calédonie), avec des passages sur des festivals de Jazz , des salles de musiques actuelles ou des centres culturels. Aujourd’hui le groupe a su trouver son public aussi bien parmi les jeunes avides de sensations festives que chez les amateurs de jazz.

En octobre 2006 le groupe rentre en résidence afin de préparer un nouveau spectacle et reçoit le soutien de l’ADAMI, du FCM et du CNV pour la création et la diffusion de ce travail. Une tournée de 26 dates de fin octobre à décembre les emmène d’une tournée des Hautes Alpes avec la scène nationale de Gap au Zèbre de Belleville à Paris et passant par de très nombreux festivals.

Début 2007, la tournée se poursuit . Le groupe est retenu pour le dispositif LES AUTRES PRODS de la SACEM. Cette opération propose au groupe une large promotion sur différents supports médias, télés, radios, presse… et lance le groupe sur des scènes importantes comme l’Aéronef à Lille et le Bataclan à Paris.

Courrant 2007, le groupe reçoit une aide à la création à travers le festival de Marne. Il fera l’objet d’un soutien au développement sur des festivals européens avec différents dispositifs trans-nationaux via le festival de Marne.

En mars 2008, c’est la sortie du troisième album, Les Doigts dans la prise . Produit par Lamastrock, distribué par Abeille musique. Cet album s’est écoulé à plus de 5000 exemplaires à ce jour. La tournée 2008 -09 de promotion compte plus de 120 dates dont 30 à l’export avec des concerts au Canada, Italie, Pays Bas….Autant sur des festivals de Jazz très pointus que dans les salles ou festivals de musiques actuelles pour un public plus festif.

Ce projet a été soutenu par la région Rhône Alpes, l’Adami, le Fcm, la Sppf et le conseil général de l’Ardèche.

Malgré deux années de concerts incessants , à l’automne 2009 les Doigts de l’Homme travaillent un nouveau répertoire autour de reprises de Django Reinhardt. Souhaitant marquer l’année 2010 en commémorant à leur manière le centenaire d’une de leurs influences musicales majeures. Les Doigts de l’Homme ont choisi de retourner aux sources de leurs inspirations. En proposant des compositions mais également de nouveaux arrangements et interprétations du répertoire de Django, ils replongent ainsi au cœur de leur passion, avec une approche plus spontanée, plus directe du style. L’album est enregistré en fin d’année 2009 avec Lamastrock comme producteur pour une sortie en mars 2010 en licence chez Cristal Records / distribution Harmonia Mundi.

Le succès de cet album 1910, leur vaut la reconnaissance du grand public et leur ouvre une carrière internationale. La sortie américaine en juin 2011 de cet album, leur permet d’aller fouler le sol de l’Oncle Sam, pour la première fois et conquérir le public américain qui en redemande. Une tournée appelée ”In the footsteps of Django”, les fera traverser tous les Etats Unis pour un vingtaine de date à l’automne 2012 , accompagné de Lulo Reinhardt et de Norig & Sebastien Giniaux .

Après ces 2 années hommage au jazz Manouche, Les Doigts de l’Homme , préparent pour 2013 leur cinquième opus, où toutes leurs influences musicales reviendront s’entremêler ensemble.
Bien entendu, le swing manouche restera au centre du projet avec l’identité propre du groupe qui s’est construite durant ces années. Un voyage perpétuel autour du monde avec une ligne artistique directrice qui puise çà et là des couleurs et des sonorités étrangères.
L’arrivée de Antoine GIRARD à l’accordéon, nous promet une ouverture vers de nouvelle harmonies et une musicalité chère au groupe.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2017 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2017 | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGES | SORTIES CD-DVD | SORTIES LIVRES | Contacts | ARCHIVES