Spectacles et musiques du monde

A la une

ABLAYE CISSOKO & CONSTANTINOPLE

25 Juillet 2019 Aux heures d’été à Nantes

Hamid El Kasri

21 Juillet 2019 au Festival International d’Ifrane au Maroc

CALYPSO ROSE

En concert en Juillet 2019

Shajara by Yann Gaël Poncet

Création mondiale TNL Shajara by YGP - Parc naturel des Bauges le Vendredi 2 août 2019 à Chartreuse d’Aillon à Aillon-le-Jeune avec : Yann-Gaël Poncet, Mounir TROUDI , projection d’images de Yann (...)

Hakim Hamadouche

le Vendredi 19 juillet 2019 au Farniente festival à Saint Nazaire

GRAND CORPS MALADE

En concert en Juillet 2019

ALPHA BLONDY

En concert en Juillet 2019

JUAN CARMONA

En concert en Juillet 2019

Idir

Vendredi 02 Août 2019 à Paimpol , dans le cadre du FESTIVAL DU CHANT DE MARIN

Souad Massi

Le Vendredi 19 juillet 2019 au Festival Détours du Monde

FLAVIA COELHO

En concert en Juillet 2019

Julien Lourau

Le samedi 27 juillet 2019 au Monastir del Camp à Passa 66300 , dans le cadre du festival Jazz à Passa

HAÏDOUTI ORKESTAR

En concert en Juillet 2019

Luz Casal

le 26 Juillet 2019 à Aubagne

GEORGE BENSON

En concert en Juillet 2019

BERNARD LAVILLIERS

En concert en Juillet 2019

LO’JO

concerts

2017

Vendredi 17 novembre au Café de la Danse à Paris


BIOGRAPHIE DE LO’JO

Depuis 25 ans et quelques poussières d’étoiles, on aime Lo’Jo car ce groupe a ceci d’unique de n’avoir jamais vécu qu’au galop de sa propre monture, à l’écoute de son cœur et des pulsations de ses frères de l’ombre. Lo’Jo cultive les rencontres comme une condition nécessaire à son développement vital et artistique, allant à la recherche d’âmes sœurs partout en France et dans le monde, se (re)produisant là où le besoin de culture devient une urgence, dans le Sahara, pour les prisonniers des geôles françaises ou les peuples déplacés du Caucase.

Entre 1982 et 1988, des années de tâtonnement, autour d’un collectif d’artistes sans plan de carrière, ont d’abord été nécessaires pour développer l’idée, dessiner une ligne de vie. Puis ce furent les années d’un apprentissage décisif des spectacles de rue avec la compagnie Jo Bithume entre 1988 et 1991. Au sortir de cette expérience, Lo’Jo décide de se concentrer sur son métier de créateur de musiques chantées, sans jamais rompre son lien vital avec les arts de la rue et du chapiteau.

Entre 1990 et 2000, Lo’Jo tourne et enregistre régulièrement, avec un collectif de musiciens mouvant d’où se dégage petit à petit le noyau actuel du groupe : Denis Péan, âme - poète du collectif, parolier, chanteur et multi instrumentiste ; Richard Bourreau aux trilles et aux arpèges magiques de violon depuis le début de l’aventure ; Nadia et Yamina Nid el Mourid aux ensorcellements vocaux et autres séductions de sax., de bambou Kham Meslien qui relève le défi du groove sur toutes les prosodies les plus complexes de Denis, rejoint depuis Bazar Savant par Franck Vaillant aux feux d’artifices rythmiques ; tous créateurs de musiques inspirées qui prennent nos âmes contre leurs hanches. La plasticité du groupe a donné des albums bigarrés, mêlant toutes les influences au gré des rencontres et du cheminement musical de chacun : accents jazz, reggæ, rock, maloya, venus d’Orient, d’Afrique ou du bitume français

Les années 2000 - 2003 sont une étape à distinguer dans ce mouvement perpétuel qu’est le projet Lo’Jo : l’ancrage de plus en plus profond en Afrique, la découverte du Sahara et des musiques rebelles d’Outre Méditerranée donnent naissance au premier Festival au Désert.

A la fête des vivants, au règne des choses imparfaites, nos amis nous reviennent des étoiles avec un album, Cosmophono, qui porte un nom hautement symbolique pour un groupe qui chante depuis toujours les cosmologies les plus sauvages et les beautés les plus délicates de la vie. Les amoureux du groupe vont retrouver tout ce qui fait de Lo’Jo une constellation sans pareille dans le cosmos musical : un orchestre extraordinaire de tous les sons du monde, de toutes les époques, naturels ou issus d’électroniques contrées ; un trio vocal très magnifique ; un univers d’une poésie rugissante et consolante.

Ceux qui ne connaissent pas Lo’Jo auront l’occasion d’entrer dans cette cosmogonie en marche avec l’album peut être le plus abouti du groupe. Jamais Lo’Jo n’avait réussi à ce point à trouver l’équilibre entre une inspiration débridée qui a donné des moments d’anthologie baroque et une unité d’inspiration qui a toujours couru d’un album à l’autre. Cosmophono a une couleur, un ton, une densité qui en fait sa singularité au sein de la foisonnante production de Lo’Jo. L’unité vient d’abord des textes qui nous embarquent tous dans le monde de Denis Péan - poète voyageur, coupeur de palabres, artisan de paraboles nerveuses : on s’embarque avec lui dans sa vie nocturne, on part avec lui sur l’océan, vers des terres indociles, on s’assoit avec lui au café de la marine pour voir un marin roux « danser tous les bons dieux de ses tempêtes »



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES