Spectacles et musiques du monde

A la une

Angelique Kidjo "Celia"

Le 14 Mai 2019 au Bataclan à Paris

RAY LEMA

En concert le 18 Avril 2019 au Studio de L’ermitage à Paris

AZIZA BRAHIM

le 26 Avril 2019 au Pan Piper Paris

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Avril 2019

Anne Paceo

le Mercredi 29 mai 2019 - Anne Paceo “Rewind” à Coutances - jazz sous les pommiers

Isabelle Georges

Le samedi 27 avril 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

I MUVRINI

En concert en Avril 2019

Rima TAWIL

en concert le 15 mai 2019 à 20H30 à la Salle Gaveau à Paris

Monday Night in Marseille/ Direction artistique Juan Carmona

Lundi 13 mai 2019 à La Criée, Théâtre National de Marseille

Kassav

le 11 mai 2019 à Paris La Défense Arena

Las Maravillas de Mali

Samedi 4 Mai 2019 à Philharmonie de Paris

Kiran Ahluwalia

concert

concerts 2014

Aug 30Algonquin Arts Theatre, Manasquan, New JerseyManasquan, NJ

Aug 31Drom New York, NY

Oct 02Palais Montcalm Quebec City, Canada

Oct 03Koerner Hall Toronto, Canada

Oct 11Lane Series, Flynn CenterBurlington, VT



Biographie officielle

Exprimant sa muse par le biais du ghazal et de la chanson folklorique du Pendjab, Kiran Ahluwalia explore le langage du coeur avec une brûlante intensité artistique. Née en Inde et élevée au Canada, elle demeure actuellement à New York. Sa musique enchanteresse et séductrice a inspiré des louanges chez des critiques autour du monde. Sa voix est « destinée à enchanter plus d’une génération » (fROOTS) et elle possède « une spiritualité et une tranquillité profondes qui frôlent le mystique » (Sing Out Magazine). Mais Kiran est surtout une artiste qui chante et compose—et qui attire plus d’admirateurs avec chaque performance et chaque projet d’enregistrement.

Depuis longtemps, Kiran aspire à la perfection dans la composition et le chant des ghazals—la poésie sensuelle et littéraire de l’amour non partagé et de la passion de toute sorte. « Lorsque je grandissais en Inde, peu de gens avaient des enregistrements de musique », se souvient-elle. « Il y avait des concerts subventionnés par l’état qui attiraient des foules. Ces concerts n’étaient pas vraiment destinés aux enfants. Ils avaient un répertoire, un langage et un contenu exigeants, qui allaient au-delà de l’expérience d’un enfant. Depuis un très jeune âge, j’étais néanmoins enchantée par cette musique. » Voyant le lien profond que Kiran avait à cette musique, son père a acheté un magnétophone à bobines lors d’une visite à Hong Kong. « Mon père me jouait de la musique indienne sur ce magnétophone, et on écoutait également la musique de Bollywood à la radio », dit Kiran. « Quand on entendait à la radio une chanson que je voulais apprendre, ma mère écrivait les paroles en vitesse. Peu après, je me mettais à la chanter. »

À l’âge de sept ans, Kiran s’est plongée dans la musique indienne classique et dans les ghazals. Au début des années 1990, elle a commencé une décennie d’études approfondies avec son gourou, Vithal Rao. En 2001 elle a enfin enregistré son premier CD, Kashish-Attraction, nominé pour un JUNO. Son deuxième CD, Beyond Boundaries (2003), lui a valu un JUNO. Ensuite venait en 2005 la sortie mondiale d’une compilation éponyme sous le label Triloka, suivi par le CD Wanderlust (Time Square/World Connection), sorti en Amérique du nord en 2007 et en Europe en 2008, et également nominé pour un JUNO.

Durant toute sa carrière, Kiran est allée au-delà des limites souvent imposées aux artistes hors de la musique mainstream. Sur ses albums, ses compositions et arrangements ont contribué à l’évolution du genre ghazal, car elle y introduit subtilement une multitude de sons et de styles provenant d’autres cultures, y compris le fado guitarra du Portugal, la percussion subsaharienne, le violon celtique, le chant qawwali du Pakistan, le rhubab de l’Afganistan et—tout récemment—les blues de l’Afrique. Elle adore également collaborer dans ses concerts « live ». Elle a joué ses compositions avec le Winnipeg Chamber Orchestra (33 instruments) et avec la sinfonietta de Chicago, qui est même plus grande. Elle a collaboré avec le guitariste jazz Rez Abbasi, la chanteuse de gorge inuite Tanya Tagaq et les groupes électroniques Delerium et Eccodeck.

Avec chaque projet d’enregistrement, Kiran fait évoluer son héritage musical, allant au-delà de son entraînement rigoureux dans les genres traditionnels du ghazal et de la chanson folklorique du Pendjab. Ses compositions et ses arrangements reflètent son désir perpétuel de créer une musique intemporelle dans un contexte moderne et global, une musique qui regarde l’avenir tout en respectant le riche passé.

Son dernier album représente une étape inspirante dans l’évolution d’une artiste qui, tout en ayant ses racines dans un genre indien, accueille des influences de partout. Sur Aam Zameen, Kiran raffine sa passion pour fusionner divers styles, en incorporant les rythmes Tuareg de l’Afrique qui la fascinent depuis plusieurs années. Elle explique : « Lorsqu’on fusionne deux styles de musique, il ne s’agit pas simplement de copier et de coller. On essaie de créer un genre hybride ; on fait quelque chose sans précédent clair. Il faut procéder par essais et erreurs, voir ce qui marche et ce qui ne marche pas. C’est parfois effrayant et stressant, mais c’est aussi incroyablement revigorant lorsqu’on trouve des liens entre deux choses qui semblaient auparavant distinctes. Ces moments de découverte sont rien moins que sublimes. C’est vraiment l’essence de tout pour moi. »



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES