Spectacles et musiques du monde

A la une

Elie Maalouf

Le 17 Aout 2018 au festival de Baalbeck , au Liban

JAHIDA WEHBE

Le 17 Aout 2018 au festival de Baalbeck , au Liban

IBEYI

En concert en Aout 2018

Justin Vali

Le jeudi 23 août 2018 au Hide and Seek Festival à Bruxelles

RENAUD GARCIA FONS

Le vendredi 24 août 2018 au Hide and Seek Festival à Bruxelles

Minyeshu

Le samedi 25 août 2018 au Hide and Seek Festival à Bruxelles

Jambinai

le groupe qui a clôturé les Jeux Olympiques de PyeongChang 2018, sera en tournée à Québec

TAKFARINAS

Tournée en Algérie en Août 2018

Souad Massi

Samedi 22 septembre 2018 au Domaine d’O , dans le cadre du festival Arabesques

Jean-Pierre COMO

Sortie album "Infinite" le 7 Septembre 2018

Jacques VIDAL

Sortie Album : "Hymn" 7 Septembre 2018

OUMOU SANGARE

le 12 Octobre 2018 à la Fiesta des Suds à Marseille

Le Théâtre de la Ville fête ses 50 ans

ABD AL MALIK invite au Théâtre de la Ville de Paris : WALLEN & CHEIK TIDIANE SECK

MANU DIBANGO

En concert en Aout 2018

Wallen

13 septembre 2018 au Théâtre de la Ville à Paris

Rachid Taha

le 22 Septembre 2018 à l’Opéra de Lyon : 20 ans de Diwan

KHALED

En concert en Aout 2018

Maë Defays

Le 15 Septembre 2018 au Jazz Café Montparnasse

Joel Hierrezuelo

concert de sortie Album le 14 Septembre 2018 au Studio de l’ermitage à Paris

Joel Hierrezuelo

Sortie album "Zapateo Suite " le 07 Septembre 2018

FESTIVAL ARABESQUES 2018

du 12 au 23 Septembre 2018 à Montpellier

Typh Barrow

En concert en Aout 2018

JIMMY CLIFF

En concert en Aout 2018

KINSHASA SYMPHONY, un film de Claus Wischmann et Martin Baer.

sortie au cinéma le 14 septembre 2011

KINSHASA SYMPHONY, un film de Claus Wischmann et Martin Baer.

Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, la troisième plus grande ville d�Afrique. Près de dix millions de personnes qui comptent parmi les habitants les plus pauvres de notre planète y vivent. C�est la patrie du seul orchestre symphonique d�Afrique centrale.

Dans l�obscurité totale, deux cents musiciens jouent la neuvième symphonie de Beethoven � « L�Ode à la joie ». Une panne de courant intervient quelques mesures avant l�achèvement de la dernière phrase. Mais pour le seul orchestre symphonique du Congo ceci est le dernier de leurs soucis. Depuis son fondement il y a quinze ans, les musiciens de l�orchestre ont survécu deux coups d�état, plusieurs crises et une guère civile. Heureusement il y a la passion pour la musique et l�espoir d�un avenir meilleur. �Kinshasa Symphonie� accompagne des hommes et des femmes qui dans l�une des métropoles les plus chaotiques au monde s�attèlent à l�un des systèmes les plus complexes de la vie commune : un orchestre symphonique. Ce film fait le portrait du Congo d�aujourd�hui, des habitants de Kinshasa et de l�amour pour la musique.

Un des musiciens est Albert Matubanza. Il a appris aux instrumentistes des cordes frottées le solfège et la pratique bien que lui-même soit guitariste et qu�il n�ai eu lui même aucune instruction au violon ou au violoncelle. Actuellement il est en train de construire une nouvelle contrebasse pour l�ensemble. Parmi les membres de l�orchestre, on trouve des artisans qui ont fabriqué divers outils afin de réparer chaque instrument en cas de souci. À l�occasion de concerts, les complets et les robes sont cousus par les musiciennes elles-mêmes. Elles se chargent également d�organiser les partitions et mettent en place une garderie pour leurs enfants pendant les longues répétitions nocturnes.

La plupart des membres de l�orchestre sont des autodidactes et amateurs. La vie quotidienne dans la métropole Kinshasa avec ses huit millions d�habitants est un combat existentiel même pour ceux qui ont la chance d�avoir terminé une formation professionnelle ou qui disposent de revenus réguliers. Pour la plupart la journée de travail commence dès six heures du matin ou beaucoup plus tôt encore pour ceux qui n�ont pas les moyens de payer un taxi collectif pour arriver à l�heure au travail. Malgré toutes ces épreuves, les musiciens répètent jusqu�à tard le soir � presque tous les jours.

Joséphine Nsima doit aussi se lever à cinq heures du matin pour aller au marché central de Kinshasa afin de vendre ses omelettes. Avec ses revenus mensuels, elle arrive tout juste à payer son loyer. La concurrence est grande et de plus les �ufs importés par les pays comme le Brésil ou les Pays-Bas font baisser les prix. Pourtant après son travail, elle va directement aux répétitions. Elle était l�une des premières élèves de violoncelle d�Albert. Aujourd�hui ils sont mariés. Leur fils Armand qui a maintenant huit ans est malade depuis longtemps. Malgré les coûts élevés d�une opération, ils prennent finalement la décision d�aller à l�hôpital.

Joseph Masunda Lutete est électricien et coiffeur. Dans l�orchestre, il est altiste et responsable de la lumière. Dès qu�il y a une nouvelle panne de courant, Joseph quitte son instrument et s�affaire pour remettre la lumière. Pour son magasin de coiffure, afin d�être indépendant des coupures de courant de Kinshasa, il s�est acheté un rasoir à pile rechargeable. Nathalie Bahati � flûtiste � cherche un logement pour elle et son fils. Pas évident dans une mégapole comme Kinshasa et avec si peu d�argent.

Armand Diangienda est de formation pilote, fondateur et chef de l�orchestre. Il est le petit-fils de Simon Kimbangu, ancien martyr glorifié au Congo qui a combattu les colons Belges et fondé sa propre église. C�était son grand-père qui suggéra à Albert de former un orchestre. Au début quelques douzaines de mélomanes se partageaient les quelques instruments existants. Pour que chacun puisse jouer, les instruments passaient de l�un à l�autre. Aujourd�hui deux cents musiciens de « l�orchestre symphonique kimbanguiste » sont sur scène à chaque concert.

À l�occasion du jour de l�indépendance de la république démocratique du Congo, l�orchestre se prépare pour un grand concert en plein air. Plusieurs milliers de spectateurs sont attendus. Et seulement très peu de gens connaissent la musique classique. Au programme : La neuvième de Beethoven, Carmina Burana, des �uvres de Dvorak et de Verdi. Mais Armand Diangienda est bien conscient que quelques passages musicaux ne sont pas encore au point. Et de plus le choeur a ses difficultés avec la mélodie et la prononciation de la langue allemande. Mais le jour du concert approche à grands pas�.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2018 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGE | CD-DVD | LIVRES | AGENDA 2019 | NOUS CONTACTER