Spectacles et musiques du monde

A la une

Angelique Kidjo "Celia"

Le 14 Mai 2019 au Bataclan à Paris

RAY LEMA

En concert le 18 Avril 2019 au Studio de L’ermitage à Paris

26 AZIZA BRAHIM

le 26 Avril 2019 au Pan Piper Paris

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Avril 2019

Anne Paceo

le Mercredi 29 mai 2019 - Anne Paceo “Rewind” à Coutances - jazz sous les pommiers

Isabelle Georges

Le samedi 27 avril 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

I MUVRINI

En concert en Avril 2019

Rima TAWIL

en concert le 15 mai 2019 à 20H30 à la Salle Gaveau à Paris

Monday Night in Marseille/ Direction artistique Juan Carmona

Lundi 13 mai 2019 à La Criée, Théâtre National de Marseille

Kassav

le 11 mai 2019 à Paris La Défense Arena

Las Maravillas de Mali

Samedi 4 Mai 2019 à Philharmonie de Paris

Juan Peña- El Lebrijano

Décédé le 13 juillet 2016

Juan Peña- El Lebrijano est décédé le 13 juillet 2016

Le festival Arte Flamenco rend hommage à : « El Lebrijano »

" C’est avec une infinie tristesse que le Festival International Arte Flamenco a appris ce mercredi matin la mort du grand cantaor Juan Peña « El Lebrijano », à l’âge de 75 ans. Il devait cette année se produire au Cafe Cantante, mais il avait au dernier moment renoncé, trop affaibli par la maladie.

Avec sa mort, c’est l’une des dernières grandes figuras du flamenco traditionnel gitan, qui disparaît. « El Lebrijano » est d’une lignée gitane de renom dans laquelle la musique flamenca est le fondement essentiel d’une manière d’être et de vivre, mais cela ne l’a pas empêché de développer sa capacité créative. Bien au contraire. « El Lebrijano » était un artiste culte ayant une connaissance absolue de sa musique, ce qui lui a permis de garder son esprit ouvert pour regarder devant, derrière et même sur les côtés », dit de lui Domingo González du Centre culturel de l’université de Séville.
Au cours de son intense carrière, « il a ainsi été capable de mettre en relation ses racines avec la culture musicale nord-africaine et la musique classique européenne, avec une vision du futur propre aux artistes populaires si attachés à l’essence de leur peuple ou de leur culture ».
Il traverse alors le détroit de Gibraltar pour renforcer les liens avec un orchestre arabe dans Encuentros (1985). Et il va jusqu’à employer des voix blanches d’un choeur bulgare pour son travail sur la Semaine Sainte andalouse, Lágrimas de cera (1999).

Porté aux nues, le monde flamenco bénit le jour où El Lebrijano laissa tomber la guitare pour se consacrer entièrement au cante, après avoir dû remplacer au pied levé un chanteur mal en point. A l’époque, le grand Antonio Gades le repère et l’intègre dans sa compagnie avant que Manuela Vargas ne fasse de même. Puis, il décide de poursuivre son chemin en solo. Jusqu’au sommet de son art, devenant au passage le premier chanteur à ouvrir les portes du Théâtre Royal de Madrid au flamenco. "

Sources : http://arteflamenco.landes.fr/actualites?id_fil_info=251



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES