Spectacles et musiques du monde

A la une

Abou Diarra

Le Dimanche 07 Avril 2019 à Le Drakkar A Dieppe

Hadouk

Le 06 Avril 2019 au Théâtre Municipal Berthelot, Montreuil

JULIA SARR

Le 06 Avril 2019 au Théâtre Municipal Berthelot, Montreuil

ABD AL MALIK

Le Jeune Noir à l’épée : du 4 au 7 Avril 2019 au Musée d’Orsay

RAY LEMA

En concert le 18 Avril 2019 au Studio de L’ermitage à Paris

26 AZIZA BRAHIM

le 26 Avril 2019 au Pan Piper Paris

ROBERTO ALAGNA

du 11 au 20 Avril 2019 à l’Opéra Bastille ( Carmen)

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Avril 2019

Isabelle Georges

Le samedi 27 avril 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

Youssou N’Dour

06 Avril 2019 à l’ Olympia à Paris

FELLAG

le jeudi 4 avril 2019, Radiant - Bellevue - Caluire et Cuire

TITI ROBIN

le Vendredi 12 Avril 2019 20h30 au Théâtre de Sartrouville

I MUVRINI

En concert en Avril 2019

Monday Night in Marseille/ Direction artistique Juan Carmona

Lundi 13 mai 2019 à La Criée, Théâtre National de Marseille

HAÏDOUTI ORKESTAR

En concert en Avril 2019

Jacqueline Gozland

Cinema

le 6 décembre à 21H30 , au Saint André des Arts ,
dans le cadre du Maghreb des films.

"Mon histoire n’est pas encore écrite" de Jacqueline Gozland

Image : Xavier Dolléans
Son : Emmanuel Legall
Montage : Barbara Bossuet
Production : Les Films de la passion / Béatrice Jalbert


Synopsis

Tandis que ma mère et moi fuyons Constantine déchirée, pour une terre inconnue et hostile, devenant des pieds noirs, la Cinémathèque d’Alger voulue par Mahieddine Moussaoui, figure de l’indépendance algérienne et instigateur de sa politique culturelle, dirigée par Ahmed Hocine et animée par Jean-Michel Arnold, fils spirituel d’Henri Langlois, voit le jour le 23 janvier 1965.

Alger toute entière se précipite pour voir des films et rencontrer Von Sternberg, Losey, Godard, Nicholas Ray, Chabrol, Visconti, Chahine, Herzog, Sembene Ousmane, Mustapha Alassane, Med Hondo et bien d’autres.

Jean-Michel Arnold quitte Alger en 1970 après le Festival panafricain. Boudjemâa Karèche poursuit ce travail de transmission et de conservation des cinématographies arabes et africaines jusqu’en 2004. Taya ya didou de Zinet, Le Charbonnier de Mohamed Bouamari annoncent l’arrivée d’une esthétique exigeante du cinéma algérien naissant, après La Nuit a peur du soleil de Mustapha Badie.

La Cinémathèque d’Alger a célébré son cinquantième anniversaire en 2015.

« Après tant d’années d’absence, Alger me prend dans ses bras. Ce bonheur, cette joie à peine perceptible, semblent avoir effacé ces longues années d’attente…
Mes parents m’ont donné comme second prénom, Messaouda. Messaouda, cette autre part de moi-même, cette lumière manquante.
Dans ce voyage, je croise des visages qui me sont familiers, mais parfois si loin de moi.
Je rentre à la maison, courir après mes fantômes. »
"Mon histoire n’est pas encore écrite" de Jacqueline Gozland France, documentaire, 2017, 76’

Image : Xavier Dolléans
Son : Emmanuel Legall
Montage : Barbara Bossuet
Production : Les Films de la passion / Béatrice Jalbert


Projection de deux films de Jacqueline Gozland au Festival du Film franco-arabe les 16 & 17 Novembre 2018

Le Trianon
Place Carnot
93230 Romainville
Renseignements : 01 83 74 56 00


> Vendredi 16 novembre 2018 à 20h30 :
"REINETTE L’ORANAISE, LE PORT DES AMOURS" de Jacqueline Gozland

« Ma rencontre avec Reinette l’Oranaise en 1984, a été fondatrice. Je tourne avec elle Amours éternelles qui met en scène les retrouvailles de Reinette l’Oranaise et de Mustapha Skandrani, le fidèle pianiste. En 1988, j’ai fait un rêve fou. Réaliser un long métrage de fiction, une comédie musicale, dans l’Algérie des années 30, sur la vie d’une musicienne, Reinette l’Oranaise, chanté en langue arabe. La peur de voir s’éteindre cette génération merveilleuse et ma passion pour cette musique me poussent à réaliser en 1991, "Reinette l’Oranaise, le port des amours" un long métrage documentaire, à fixer pour l’éternité une Algérie plurielle. » (Jacqueline Gozland).


Biographie

Née à Constantine en Algérie, Jacqueline Gozland fait des études supérieures d’histoire et de cinéma.

Elle réalise et produit plusieurs longs et courts métrages fictions et documentaires, sélectionnés et primés dans de nombreux festivals nationaux et internationaux, dont Esther (1985), Amours éternelles (1987), Abdel et Marie (1987), Reinette l’Oranaise, le port des amours (1992), Les Gardiennes de la mémoire (2000), Et la vie continue (2002), Liberté Égalité Fraternité (2009), J’étais en prison et vous m’avez visité (2011).




Le film de Jacqueline Gozland : Reinette l’Oranaise, le Port des Amours est programmé le samedi 16 avril 2011 à 10h au Café des Images.,à Hérouville dans le cadre du festival Cultures du Maghreb

..Le port des amours, un portrait d’une grande beauté, réalisé avec beaucoup de sensibilité, une oeuvre qui vous prend aux tripes...

« Reinette l’oranaise » "COUP DE COEUR DE MUSIQUESDUMONDE"

actus

Le film de Jacqueline Gozland : Reinette l’Oranaise, le Port des Amours est programmé le samedi 16 avril 2011 à 10h au Café des Images.,à Hérouville dans le cadre du festival Cultures du Maghreb.


Sortie en janvier 2009

le port des amours , un documentaire de Jacqueline Gozland .


"COUP DE COEUR DE MUSIQUESDUMONDE"

"Je ferais tout ce qui dépend de moi, toute ma vie pour protéger pour agrémenter cette musique jusqu’à mon dernier souffle.. reinette l’oranaise"

Jacqueline Gozland a restitué dans ce documentaire, des moments rares d’émotions, de coups de gueules, captations de concert au new morning avec des images rares de Mustapha Skandrani pendant les répétitions, témoignages de Maurice Medioni, Safi Boutella, Mouloud Mimoun, Helene Hazera...

Apres le décès de LINE MONTY , et de LILI BONICHE , disparus dans le plus grand silence médiatique , ce documentaire historique sur les trésors de la musique arabo andalouse et de la musique judéo arabe est un moment de bonheur , et un acte militant , de lutte contre les extrêmes .

Le port des amours, un portrait d’une grande beauté, réalisé avec beaucoup de sensibilité, une oeuvre qui vous prend aux tripes.

Salah Mansouri


"LIBERTE EGALITE FRATERNITE" de Jacqueline Gozland
( sélectionné au FESPACO 2011 )

à l’occasion de la Journée Internationale des femmes .

7 MARS 20 heures à Bobigny MAGIC CINEMA

"LIBERTE EGALITE FRATERNITE" de Jacqueline Gozland ( sélectionné au FESPACO 2011 )

SYNOPSIS

La découverte d’une photo de classe de 1967, la mort de ma mère en 2002 , m’ont conduite à revenir sur ma jeunesse passée à Bobigny à mon arrivée d’Algérie en 1962 , après la guerre .

Dans un paysage dévasté , près de la gare de déportation de Bobigny , des femmes d’exception pansent les plaies et conduisent les jeunes de toute origine vers un avenir meilleur .

Elles sont chef d’orchestre , Zahia Ziouani ,comédienne, Souad AMIDOU , directrice de salle de cinéma,Zoe BARBOFF , journaliste animatrice d’un cine club africain , Catherine RUELLE, psychiatre de l’enfant et de l’adolescent , le Pr Marie Rose MORO .

http://www.dailymotion.com/video/xbeo92_rencontre-avec-jacqueline-gozland_creation



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES