Spectacles et musiques du monde

A la une

Gwilym Bowen Rhys

le 05 & 07 Aout 2018 à Lorient , dans le cadre 48e Festival Interceltique de Lorient ( consacré au Pays de Galles )

GNAWA DIFFUSION - AMZIGH KATEB

en concert en Juillet 2018

Rachid Taha

le 22 Septembre 2018 à l’Opéra de Lyon : 20 ans de Diwan

Angelique Kidjo

en concert en Juillet 2018

RAY LEMA

le 8 août à Marciac

Youssou N’Dour

le 27 juillet 2018 au Palais12 à Bruxelles

KHALED

En concert en Aout 2018

BAAZIZ

le 27 Juillet 2018 à l’Opéra d’Alger

Maë Defays

En concert en Juillet 2018

Joel Hierrezuelo

concert de sortie Album le 14 Septembre 2018 au Studio de l’ermitage à Paris

ALPHA BLONDY

le Samedi 28 juillet 2018 au Bagnols Reggae Festival

DHAFER YOUSSEF

En concert en Juillet 2018

FESTIVAL ARABESQUES 2018

du 12 au 23 Septembre 2018 à Montpellier

Aziz Sahmaoui

En concert en Juillet 2018

Julie Fowlis

En concert en Juillet 2018

AYWA

En concert en Juillet 2018

Bigflo et Oli

En concert en Juillet 2018

Kimberose

En concert en Juillet 2018

Les Negresses Vertes

En concert en Juillet 2018

TRIO JOUBRAN

le 24 juillet 2018 au Site Antique - Odéon dans le cadre des Les Nuits de Fourvières

JIMMY CLIFF

En concert en Juillet 2018

HAÏDOUTI ORKESTAR

En concert en Juillet 2018

JULIEN CLERC

concert

Concerts 2015

AVRIL 2015

01/04 – Toulon – Zénith

02/04 – Marseille – Le Dôme

03/04 – Montpellier – Zénith

04/04 – Clermont-Ferrand – Zénith

10/04 – Metz – Arènes

11/04 – Strasbourg – Salle Erasme

15/04 – Limoges – Zénith

16/04 – Tours – Le Vinci

17/04 – Niort – L’Acclameur

MAI 2015

20/05 – Bordeaux – Patinoire

21/05 – Pau – Zénith

22/05 – Toulouse – Zénith

27/05 – Nantes – Zénith

28/05 – Brest – Aréna

29/05 – Caen – Zénith

30/05 – Rouen – Zénith

JUIN 2015

05/06 – Orléans – Zénith

06/06 – Dijon – Zénith

10/06 – Saint Omer – Scénéo

11/06 – Bruxelles – Forest National

12/06 – Lille – Zénith

13/06 – Amiens – Zénith

16/06 – Lyon – Halle Tony Garnier

17/06 – Grenoble – Le Summum

18/06 – Genève – Aréna

19/06 – St Etienne – Zénith


Biographie

Quand Julien Clerc parle de sa quête, il s’agit de textes. Compositeur et chanteur, il cherche toujours les mots qui vont faire les chansons, les phrases et les images qu’il va faire s’envoler. Sa quête est aboutie quand douze textes font sens, quand douze textes deviennent musique, quand douze textes font un album.

Sur l’album Fou, peut-être, les mots qu’il chante sont principalement des mots de chanteurs . Charles Aznavour, Maxime Le Forestier, Gérard Manset, Julien Doré, Alex Beaupain, Mike Ibrahim Et la réalisation de l’album est l’œuvre d’un autre chanteur encore, Philippe Uminski. Ce générique avec un aîné prestigieux, des artistes de sa génération et quelques-uns de ses cadets assure à Julien Clerc une vaste palette. Elle est encore élargie par la présence de Gérard Duguet-Grasser, rencontré au moment de l’album Double enfance, et de Jean-Loup Dabadie, son complice depuis trente ans, dont Le Temps d’aimer est « une chanson qui a une chance de trouver le chemin du coeur du public. »

Pour la troisième fois, Le Forestier est l’auteur de la chanson qui donne son titre à un album de Julien. Fou, peut-être vient après À mon âge et à l’heure qu’il est (1976) et Double enfance (2005). Une fois de plus, Julien a proposé à Maxime de lui tendre le miroir : « Je lui ai demandé un texte sur la paternité à soixante ans. Il m’a donné une chanson avec plusieurs niveaux de lecture. » En effet, un peu comme jadis chez Roda-Gil, on n’entend pas qu’un seul sens quand il chante « Fou, peut-être/Et fier de l’être/Ils sont si doux ces bras de mer/Que je m’y love, que je m’y perds ».

Julien aime se glisser dans l’écriture d’Aznavour avec Les Souvenirs, chanson qui détaille les vertiges de la mémoire. « Je me suis régalé à faire cette musique avec des clins d’oeil à ses compositions de la musique d’Aznavour revue par Julien Clerc. » Et il retrouve Gérard Manset avec Le père dit à son fils, dont il a posé le texte sur une sorte de rondeau disco, et la bouleversante chanson qui clôt l’album, Sur la plage une enfant. Pour ce texte qui évoque en mots limpides une rencontre avec le handicap, Julien a voulu une musique ensoleillée qui n’ajoute pas à la gravité du texte.

Pour la première fois, Alex Beaupain, Mike Ibrahim et Julien Doré écrivent pour Julien, qui aime ce renouvellement : « Ils écrivent peut-être les mêmes histoires que leurs anciens, mais ils les écrivent différemment. Cela me permet de continuer ma quête de compositeur. » Il souligne aussi le passage de génération : « Je me trouve maintenant face à des gens à qui j’ai pu donner avec d’autres artistes, évidemment l’envie de faire de la musique. »

Ainsi est-ce Philippe Uminski qui a réalisé l’album. « Il m’a dit : « Si vous voulez bien me confier une chanson, j’aimerais bien vous convaincre. » J’ai trouvé que c’était une jolie phrase et je lui ai proposé une chanson qui, si l’arrangeur ratait son coup, pouvait être épouvantablement kitsch. » C’est Hôtel des Caravelles, sur un texte de Gérard Duguet-Grasser, et qui ouvre l’album : « Une sorte de valse parisienne qui aurait été revisitée par les Beatles. Philippe m’a rendu une maquette qui m’a enthousiasmé. »
Philippe Uminski a donc arrangé l’album avec une variété de couleurs et d’approches étourdissante. Grands vaisseaux orchestraux pour Hôtel des caravelles ou Fou, peut-être, piano-voix pour L’amour prend tout, rythmique enflammée, accordéon et synthétiseur vintage pour Où est-elle ?, un big band beatlesien pour Les Jours entre les jours de pluie. L’album s’est enregistré très vite, en direct, Julien Clerc chantant avec le groupe pour obtenir un son très organique. « Philippe est le seul qui n’est pas dans le studio. Il se met à la console et dirige la séance tout en jouant des parties de basse très écrites. C’est un réalisateur solide, qui tient bien son cap artistique. » Ensemble, ils ont exploré des territoires nouveaux et ravivé des couleurs familières, navigué entre romantisme enflammé et méditation sereine, entre grande pop orchestrale et intimité dépouillée.

julienclerc.com

voir sur wikipediaBio complète avec mise à jour


Discographie

Albums studio

1968 : Julien Clerc

1970 : Des jours entiers à t’aimer

1971 : Julien Clerc

1972 : Liberté, Égalité, Fraternité... ou la Mort

1973 : Julien

1974 : Terre de France

1975 : N°7

1976 : À mon âge et à l’heure qu’il est

1978 : Jaloux

1980 : Clerc Julien

1980 : Sans entracte

1982 : Femmes, Indiscrétion, Blasphème

1984 : Aime-moi

1987 : Les Aventures à l’eau

1990 : Fais-moi une place

1992 : Utile

1997 : Julien

2000 : Si j’étais elle

2003 : Studio

2005 : Double Enfance

2008 : Où s’en vont les avions ?

2011 : Fou, peut-être

Albums live

1970 : Olympia ’70

1973 : Julien Clerc avec vous (Double 33 tours enregistré à l’Olympia)

1977 : Enregistrement public au Palais des Sports (triple 33 tours)

1981 : Vendredi 13 (double 33 tours enregistré à Lyon)

1983 : Pantin 1983

1988 : Pour les fous d’hier et d’aujourd’hui

1991 : Amours secrètes... Passion publique

1994 : Olympia intégral 94

1997 : Le 4 octobre (enregistré au Palais des Sports à l’occasion des 30
ans de carrière de Julien Clerc)

2002 : Julien déménage électrique & acoustique (double CD enregistré
au Bataclan et au Zénith)

2009 : Tour 09 (sortie le 30/11/09)

Compilations

1985 : Préférences

1994 : Ce n’est rien (1968-1990)

1997 : Si on chantait

1998 : Intégrale 68-98 (coffret 19 CD)

1999 : Quatre compilations : Aimer, Danser, Utile(s) et Partir

2006 : 100 Chansons (coffret 5 CD)

2009 : Best Of (coffret 3 CD)



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2018 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | Contacts | AGENDA 2019 | ARCHIVES