Spectacles et musiques du monde

A la une

Las Maravillas de Mali

En concert le Mardi 15 septembre 2020 New Morning à Paris

Sidi Wacho

24 juillet 2020 au Festival des Confinés au Cabaret Sauvage / Entrée Libre

La Caravane Passe

Samedi 25 juillet 2020 au cabaret sauvage - GRATUIT - Festival des Confinés

Moh Kouyaté

Le Mardi 21 juillet 2020 à Toulouse, dans le cadre du festival Convivencia

Meryem Koufi

le Samedi 18 juillet 2020 à Arles

SOFIANE SAIDI

En concert en Juillet 2020

RAY LEMA

20 septembre 2020 à 16h au Parc Floral de Paris - Scène Delta

Etienne MBAPPE - trio NEC

16 août 2020 16h au Parc Floral de Paris - Scène Delta

RICHARD GALLIANO

Le Mardi 21 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

Belmondo Quintet

le Lundi 20 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

Nice Jazz Orchestra - NJO

Le Dimanche 19 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

André Ceccarelli

Samedi 18 juillet 2020 NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

LIZ MC COMB

Le Vendredi 17 juillet 2020 au NICE JAZZ SUMMER SESSIONS à Nice

ZOUFRIS MARACAS

Samedi 11 Juillet 2020 à Limoges , dans le cadre du festival URBAN EMPIRE

KASSAV

Le Vendredi 23 juillet 2021 aux Arènes De Bayonne

Rhoda Scott

Le Vendredi 24 juillet 2020 au Festival "Jazz sous les étoiles" à Jardins d’Albertas à Bouc Bel Air

Chimene Badi

Dimanche 20 Septembre 2020 à la Bourse du Travail à Lyon

MAYRA ANDRADE

Mercredi 23 Septembre 2020 à l’ Olympia à Paris

KATIE MELUA

25 septembre 2020 à l’ Olympia

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

Le Vendredi 24 Juillet 2020 au FESTIVAL DE NEOULES

KASSAV

En concert en Aout 2020

KATIA GUERREIRO

En concert en Juillet 2020

RICHARD GALLIANO


JEAN CLAUDE BRIALY

décédé le 30 mai 2007

France 2 dans Vivement dimanche à 14h15 lui rend hommage dans un
Spéciale Jean-Claude Brialy le 28/04/2013

JEAN CLAUDE BRIALY né le 30 mars 1933 à Aumale en Algérie , décédé le 30 mai 2007 à Monthyon (Seine-et-Marne).


Mon Algérie de jean Claude Brialy est un excellent témoignage sur l’histoire, la vie , les liens qui unissent les Français à l’Algérie

"Je suis reparti sur les traces de mon enfance, revoyant avec les yeux de mes dix ans ces lieux que dans mon cœur, je n’avais jamais vraiment quittés..".

BIOGRAPHIE

MON ALGERIE Timée-Editions

Jean Claude Brialy, nous entraîne sur les traces de son enfance, dix ans de bonheur et d’insouciance. Dans « Mon Algérie », Jean Claude Brialy, se livre, se découvre avec beaucoup d’humilité, avec un sens de partage et de respect , ses rencontres, ses coups de cœurs, pour un visage, un instituteur, un théâtre, un village, un ruisseau, une ville, une région, un pays le sien , son Algérie.
Dans cet ouvrage , des récits, des photos , des cartes postales, des cartes routières, des pubs, des pochettes de disque restituent l’atmosphère des années 30/40 ( on pourrait presque entendre la voix d’Arletty, son amie)

Un DVD est offert avec le livre , un documentaire réalisé lors de son récent retour en Algérie par Yannis Chebbbi et Michael Kazan , ce film tourné avec beaucoup de délicatesse et de profondeur, avec une caméra qui se fait oublier pour apprécier , découvrir un Brialy que l’on ne connaissait pas, que l’on ne pouvait imaginer.

Mon Algérie de jean Claude Brialy est un excellent témoignage sur l’histoire, la vie , les liens qui unissent les Français à l’Algérie.
S.M


« Je suis né sous le soleil. Je suis né dans 1es odeurs de jasmin et de citronnier. J’ai fait mes premiers pas, appris mes premiers mots, lu mes premiers livres là-bas. Je me souviens de la première fois que j’ai mis les pieds dans un cinéma. Fasciné, j’ai découvert Blanche-Neige et les sept nains, et je me suis empressé de courir près de l’écran que je prenais pour une scène, cherchant les coulisses où devaient se cacher les sept nains facétieux, une belle jeune fille brune et une ribambelle d’animaux familiers quand ils quittaient les planches. Là-bas, je suis aussi né au cinéma. Mes parents sont arrivés à Aumale, Sour El Ghozlane, un village à une quarantaine de kilomètres d’Alger, un an avant ma naissance, en 1932. Mon père, officier, y était muté. Mes grands-parents s’étaient inquiétés de voir partir ce jeune couple dans un pays lointain, mystérieux, à la fois angoissant et attirant. Ils ont eu tort ; mes parents ont tout de suite aimé leur nouvelle vie, la beauté des paysages, la gentillesse des Algériens, ce sentiment de paix et de bonheur qui a régné sur nos dix années de vie algérienne. »

« Par trois fois, je suis revenu en Algérie. J’ai retrouvé Aumale en 1965, Alger dans les années quatre-vingts. Enfin, en 2005, je suis reparti sur les traces de mon enfance, revoyant avec les yeux de mes dix ans ces lieux que dans mon cœur, je n’avais jamais vraiment quittés.

Bien sûr, les villes se sont agrandies, modernisées, mais à chaque fois, j’ai retrouvé les ambiances et les sourires dont j’avais gardé le souvenir.
En Algérie, j’ai toujours été accueilli comme un enfant du pays. Et c’est aussi ainsi que je me vois.

C’est cette Algérie, mon Algérie, celle d’hier et d’aujourd’hui, que je veux vous faire aimer. « 
« La promenade vous entraînera à Alger, dans la casbah, sur le port de Bône ou à Blida, les lieux de ma jeunesse, ceux où j’ai grandi. Avec vous, j’évoquerai le souvenir du père de Foucauld pour qui j’avais tellement d’admiration, et ensemble, nous croiserons ce peuple touareg qui l’avait adopté.

Je reprendrai également les chemins des marchés, des plages, du Ruisseau des Singes, tous ces endroits que nous, enfants d’Algérie, avons découverts avec tant de bonheur. « 

« Nous irons même plus loin, dans cette Algérie que je n’ai pas connue mais que j’ai tant imaginée. Nous nous perdrons dans les rues d’Oran, traverserons le désert, ferons un détour par la Kabylie.

A chaque page, nous croiserons l’Histoire et la culture d’un peuple accueillant, sincère, et de leur beauté se dégagera un sentiment de paix. »

« L’Algérie que je vais vous présenter a existé, elle existe encore. Mais c’est aussi et surtout l’Algérie telle que je l’ai vue avec les yeux de l’enfance, telle que je l’ai imaginée tout au long des années qui ont suivi, telle que je l’ai rêvée peut-être aussi.

En partant pour la France, j’ai amené avec moi le pays qui m’a vu naître, un peu de cette terre ocre, généreuse et parfumée.

Je vous tiens la main pour un voyage d’amitié. Bienvenue dans mon Algérie. »

sources : wikipediasource complète avec mise à jour

Sous licence CC-BY-SA

Historique des versions de « Jean-Claude Brialy »



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES