Spectacles et musiques du monde

A la une

ABD AL MALIK- Agora au Théâtre de la Ville

"Agora", un week-end imaginé par ABD AL MALIK du 22 au 24 février au Théâtre de la Ville à Paris

Toine Thys

Le 22 février 2019 au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

Rana Gorgani

le 19 Février 2019 au Théâtre des Champs Élysées - Performance pour le Concert de Simon Ghraichy

SOUAD MASSI

Le Vendredi 8 mars 2019 à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

Aynur Dogan

Le Samedi 9 mars 2019 - 20h à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

AZIZA BRAHIM

Le Dimanche 10 mars 2019 - 17h30 à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

Khalil Chahine

le 2 Mars 2019 au SUNSET à Paris

Barbara Hendricks

le 02 Mars 2019 au Parc des Expos (Le Capitole) (Chalons en Champagne)

ROBERTO ALAGNA

du 7 au 29 Mars 2019 à l’Opéra Bastille

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Mars 2019

ROBERT CHARLEBOIS

En concert en Mars 2019

Isabelle Georges

Le samedi 23 février 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

IDIR

le 19 Mars 2019 à Villepinte

Hubert Dupont

concerts

2018/2019


BIOGRAPHIE officielle

En 1981 Hubert Dupont est ingénieur (diplômé INSA de Lyon) puis chercheur (traitements thermomécaniques des matériaux !), il prépare un DEA, qu’il ne passera jamais … A cette époque, il est un guitariste autodidacte, il apprend à jouer Hendrix, Jeff Beck, George Benson, John Renbourn … sans se soucier du nom des notes et des accords ! Il s’est enfin tourné vers une école de jazz, l’Aimra ; en 1983 il achète une première contrebasse ; il suivra des stages avec Bill Dobbins ; avec Don Cherry et Nana Vasconcelos ; Steve Swallow ; Jean-François Jenny-Clark ; plus tard avec aussi Dave Holland ; Paul Motian Trio ; Miroslav Vitous.

Pendant ces années 80, à Lyon, il joue avec des groupes de jazz, de pop ; avec des musiciens africains ; avec des danseurs ; il rencontre aussi la musique d’improvisation libre avec J.-François Canape, Jean Cohen ; avec Mario Stanchev ; puis ce sera des collaborations avec l’ARFI, La Marmite Infernale, Yves Robert … Il y a le Festival Jazz à Vienne, celui de Rive-de-Gier, le club Via Colomès ; il y a la médiathèque où on découvre les Pygmées Bibayak (merveilleux disques Ocora !) et tout le jazz.

En 1989, Hubert s’installe à Paris et immédiatement étudie avec J.-F. Jenny-Clark, qui restera une influence marquante pour lui : un instrumentiste éblouissant, un son unique, une approche originale de l’improvisation, une grande richesse d’idées musicales, et donc aussi une grande exigence technique …
Il retrouve des amis, multiplie les sessions, s’active dans les clubs, avec Allan Jones, François Théberge, Julien Lourau et bien d’autres. En 89, Paris est la ville où la musique africaine moderne se passe, avec de très grands bassistes et batteurs ; c’est aussi une plaque tournante pour les musiciens de jazz de tous pays ; pour les candidats à une démarche originale où tout est possible, où tout est à faire et à explorer, Dave Holland et Steve Coleman sont des exemples enthousiasmants.

En 1990 il rencontre Guillaume Orti, Benoît Delbecq, Benjamin Henocq, et prend part à ce groupe … qui s’appellera KARTET, et qui vivra une année de résidence à Marseille : une chance unique de se consacrer à une recherche collective aussi éxigeante que jubilatoire … un son original, " une aventure de l’imagination " … le formidable batteur Chander Sardjoe rejoint le groupe dès 1996 … le groupe multipliera les tournées, et publiera en 2007 son 5ème CD : The Bay Window, sur Songlines.

En 1991 Hubert commence une collaboration avec Quoi De Neuf Docteur (dir. Serge Adam), cinq disques, nombreux concerts… et devient un sideman demandé ; il aura le plaisir de jouer avec Robin Eubanks , Harold Land , Glenn Ferris , George Brown , Tommy Smith , Alain Jean-Marie , Laurent De Wilde, Red Holloway , Deborah Brown et d’autres, au Club La Villa …
Mais aussi avec Steve Lacy , Stefano Di Battista , François Thuillier , Antoine Hervé , Philippe Sellam , Jean-Christophe Cholet , Mathias Rüegg , Paolo Fresù , Mathieu Michel , Claudio Pontiggia , Michael Arbenz , Wolfgang Puschnig , Gabor Gado , Etienne Brunet , Louis Winsberg , François Merville , Marc Liebeskind , Steve Potts , Yannick Rieu , Olivier Ker Ourio , David Patrois , le Vancouver Improvisers’ Collective...
Et aussi, Norbert Lucarain , Geoffroy de Masure , Brice Wassy , David Venitucci , Nicolas Genest , Christophe Marguet , Pierre-Olivier Govin , Didier Haboyan , Sébastien Texier ; Daunik Lazro , Noël Akchoté , Steve Argüelles , Hasse Poulsen ; sur la scène belge Fabrizio Cassol , Antoine Prawerman , Stéphane Galland , Pierre Van Dormael , Laurent Blondiau , Michel Massot … ou encore Gianni Gebbia , Stefano D’Anna , Bertrand Denzler, …
Car dès 1993, Hubert Dupont co-fonde le Collectif HASK avec ses complices de Kartet et quelques amis, préoccupés par la nécessaire autonomie de l’artiste, depuis sa démarche, à travers ses productions, et jusqu’au public … (on pense à l’Arfi, au M-Base, à l’Aacm…) . Un génial outil en commun ; une République Indépendante de Hask … une attitude d’oreille, comme l’écrit Delbecq dans le fanzine " La Nébuleuse du Hask ".
Hask contribue à animer l’ébullition du célèbre club Les Instants Chavirés ; rencontres improvisées, mais aussi groupes qui perdureront …
En 1993 Hubert crée le spectacle Animal Chorus pour le " Jeune Public " avec son trio et le Mime Daniel ; en 96 il réalise la musique du dessin animé " La Taupe et la Taupe " de Spinga et Olivier Esmein.

Il fonde et mène ALTISSIMO (1994-99), avec Guillaume Orti, Philippe Sellam, Didier Haboyan, Pierre-Olivier Govin (mais aussi Fabrizio Cassol, Sébastien Texier) aux saxophones alto, et Christophe Marguet à la batterie (mais aussi Chander Sardjoe)

puis DECOR (1996-2000) avec basse électrique, et avec Geoffroy de Masure au trombone, l’accordéoniste David Venitucci, le batteur camerounais Brice Wassy (mais aussi Nicolas Genest, Stéphane Payen, Franck Vaillant) ; ces groupes auront la chance d’être enregistrés sur le Label Pee Wee de Vincent Mahey, et joueront sur de nombreuses scènes de festivals.

En 1996, Stéphane Payen fonde THÔT, faisant appel à Hubert pour la basse électrique, à Gilles Coronado, à Christophe Lavergne : là encore - et grâce à la musique unique de Stéphane et au mode de jeu collectif qui l’accompagne - le groupe exubérant vit son aventure débridée devant de nombreux publics. Autour de ce noyau, Stéphane Payen construit Thôt Agrandi puis Thôt Twin, le groupe se produit avec les slammers FélixJ et D’,... et s’engage avec Ivan Ormond et le Fodé Diop Sabar Groupe, dans l’aventure sénégalaise Sabar Ring (à Saint Louis du Sénégal, puis à Banlieues Bleues 2007)...

Hors du jazz, Hubert Dupont se produit avec Sabreen, le groupe de la chanteuse palestinienne Kamilya Jubran ; avec Nabil Khalidi (oud / Maroc), Toufic Farroukh (sax / Liban), Pierre Rigopoulos (zarb) ; avec Saeid Shanbeh Zadeh ...

En 1998-99, il explore avec la basse électrique les possibilités nouvelles de la musique électronique improvisée (nombreux effets, sampler …) ; il organise au club le Cithéa un Festival de la Nébuleuse Hask, qui sera le premier d’une série, jusqu’à la dissolution du Collectif en 2004.

sources : hubertdupont.com



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES