Spectacles et musiques du monde

A la une

Telli Turnalar

En concert le Samedi 26 juin 2021 au festival Festin Musical de Sainte Croix en Jarez

Kengo Saito

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

HUONG THANH

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

Guo Gan

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

HAÏDOUTI ORKESTAR

en concert en Juin 2021

JUAN CARMONA

En concert en Juin 2021

Kel Assouf

le 18 JUIN 2021 Esplanade Boutaric à Dijon, dans le cadre du festival Grésilles en Fête / GRATUIT

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

En concert en Juin 2021

Ray LEMA

En concert en Juin 2021

Anne Ducros

15 Juillet 2021 au New Morning à Paris

SOUAD MASSI

En concert en Juin 2021

Yacine Boulares - AJOYO

Concert de sortie de l’album AJOYO "War Chant" lundi 05 juillet 2021 à 21h au Studio de l’Ermitage à Paris

Naïma Dziria

les 25 & 26 juin 2021 de 20h30 à 22h au Centre Culturel Algérien à Paris

GNAWA DIFFUSION / AMZIGH KATEB

Le 30 Juin 2021 à 20h au Cabaret Sauvage à Paris

Gisèle Halimi au Panthéon

Plusieurs associations et personnalités proposent de faire rentrer au Panthéon l’avocate Gisèle Halimi

African Variations

En concert en Juillet 2021

KASSAV

En concert en Juillet 2021

Dafné Kritharas

le 28 juin 2021 au Théâtre de la Ville à Paris

Gisèle Halimi

Avocate

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, plusieurs associations et personnalités proposent de faire rentrer au Panthéon l’avocate Gisèle Halimi

Un rassemblement se tiendra dimanche 7 mars 2021 à 11h, place du Panthéon, à Paris

APPEL
Gisèle Halimi au Panthéon : aux grandes femmes, la patrie reconnaissante

"Le 28 juillet dernier, Gisèle Halimi nous quittait. Née à Tunis en 1927, Gisèle Halimi fut de bien des grands combats du siècle précédent et de notre siècle.

En effet, Gisèle Halimi, avec constance, mit le droit au service de plusieurs grands combats : le combat contre le colonialisme et les inévitables crimes en découlant, le combat féministe mais également celui en faveur des droits des personnes LGBT.

C’est ainsi que, dès les années 1950, Gisèle Halimi, en tant qu’avocate, prit la défense des militantes de l’indépendance de l’Algérie, emprisonnées et trop souvent torturées et violées dans les geôles françaises. A cet égard, la défense de la militante Djamila Boupacha permit tout particulièrement de dénoncer les conditions faites aux femmes algériennes se battant pour leur liberté.

En 1971, elle fut la seule avocate signataire du « Manifeste des 343 » en faveur de la légalisation de l’avortement. Ce combat pour la légalisation de l’avortement, elle le poursuivit en participant, aux côtés de Simone de Beauvoir, à la fondation de « La cause des femmes ». Elle fit prendre à ce combat un envol décisif en 1972 lors du procès de Bobigny où elle obtint l’acquittement de plusieurs des prévenues accusées d’avoir avorté, commettant ce qui était alors un délit dans le droit français. Ces actions jouèrent un rôle fondamental dans l’adoption de la loi Veil légalisant l’IVG en 1975.

C’est encore elle qui contribua à ce qu’une loi de 1980 définisse clairement le viol comme un crime, avant de s’engager en faveur de la parité en politique.

Enfin, alors qu’elle était devenue députée en 1981, Gisèle Halimi contribua, aux côtés de Robert Badinter, à l’élaboration et au vote, en 1982, de la loi abrogeant la différence de la majorité sexuelle pour les rapports homosexuels.

Toute la vie de Gisèle Halimi fut ainsi tournée vers des combats en faveur de l’égalité, de l’émancipation, de la liberté et de la dignité, combats qu’elle poursuivit jusqu’à la fin de sa vie dans toutes les fonctions et à toutes les tribunes qui s’offraient à elle. Enfin, Gisèle Halimi fut toute sa vie - par ses origines judéo-berbères, ses combats, ses nationalités - un trait d’union entre les deux rives de la Méditerranée.

C’est pourquoi, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes de cette année 2021, nous demandons que le président de la République annonce le transfert de Gisèle Halimi au Panthéon car, « aux grandes femmes, la patrie reconnaissante » ".


Gisèle Halimi ( avocate, militante féministe ) est née le 27 juillet 1927 à La Goulette en Tunisie et morte le 28 juillet 2020 à Paris

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gis%C3%A8le_Halimi

https://www.dalloz-actualite.fr/portrait/gisele-halimi-27-juillet-1927-28-juillet-2020



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2021 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES