Spectacles et musiques du monde

A la une

Mah Damba

le Vendredi 19 mars 2021 à 20h45 au COMPTOIR à Fontenay-sous-Bois

Célimène Daudet - Haïti Piano Project

Le dimanche 07 mars 2021 au Théâtre Claude Lévi-Strauss

Jean-Marie MACHADO

"Majakka" le Vendredi 9 avril 2021 - 20:45 à Le Comptoir - Halle Roublot à Fontenay sous bois

IZZA GENINI

La Réalisatrice et productrice marocaine Izza Genini est l’invitée de la 11ème édition de la MasterClass Cinéma Droits Humains du 01 au 15 Mars 2021 à 19h sur Facebook

DEDE SAINT PRIX

Samedi 24 Avril 2021 au New Morning

Christine SALEM

le Samedi 10 avril 2021 au Kabardock , 97420 Le Port, La Réunion

Rachid Ouramdane directeur du Théâtre national de Chaillot

Rachid Ouramdane succéde à Didier Deschamps à la direction de Chaillot-Théâtre national de la danse

Sona Jobarteh

En concert en Mars 2021

BLAZIN’ QUARTET

En concert en Mars 2021

Jordi Savall

Mercredi 17 Mars 2021 à la Salle Gaveau à Paris

SEYDOU BORO

le 13 Mars 2021 à Morsang-sur-Orge, Théâtre L’Arlequin Festival Rencontres Essonne Danse

Giorgio Alessani

le 17 Mars 2021 au Bal Blomet à Paris

Roukiata Ouedraogo

Le 27 Mars 2021 au Théâtre des Bergeries à Noisy le sec (93)

Céline Bonacina

23 & 24 Mars 2021 à la Cite De La Musique - Philharmonie De Paris

TAKFARINAS

Samedi 13 mars 2021 à LA MERISE à 78190 Trappes

Shahram Nazeri

le Dimanche 28 mars 2021 à la Philharmonie de Paris

Chucho Valdés

Le Vendredi 5 mars 2021 à la Philharmonie de Paris

FLAVIA COELHO

Flavia Coelho, accompagnée de son pianiste Victor Vagh en configuration acoustique, en direct sur le net depuis le Théâtre de la Ville le 16 Novembre 2020 de 21h à 22h30

2020

Flavia Coelho, accompagnée de son pianiste Victor Vagh en configuration acoustique, en direct sur le net depuis le Théâtre de la Ville le 16 Novembre 2020 de 21h à 22h30



Reportage au Cabaret Sauvage © Salah Mansouri


Un "carnet de voyage". C’est ainsi que Flavia Coelho, fille de l’air née à Rio de Janeiro et installée à Paris depuis 2006, décrit son premier album. L’image colle à ce disque virevoltant, fidèle reflet d’une existence joyeusement mouvementée, ouverte à la beauté des découvertes et des rencontres. Son titre, Bossa Muffin, qui est aussi celui d’un irrésistible single (le deuxième après le très remarqué Sunshine), claque comme une déclaration d’indépendance, ou un manifeste. Mais un manifeste sans dogmes ni mots d’ordre, qui dans la spontanéité du geste musical chanterait avant tout les vertus du métissage, de la mondialisation sous son visage le plus humain.

Qu’est-ce donc que ce Bossa Muffin ? Un mélange sans pareil entre les trésors harmoniques de la samba et de la bossa nova, les mélodies obsédantes des musiques populaires nordestines (forro, pagode’), les syncopes chaloupées du reggae, la tchatche virtuose du raggamuffin, les pulsations fondamentales des musiques africaines, voire par instants les tonalités de la rumba catalane. Le tout relevé par la voix de Flavia Coelho, garantie sans trucages ni maniérismes , une voix douce et gouailleuse, altière et vulnérable, magnétique et chaleureuse, qui est sa voix de tous les jours, sa voix profonde et naturelle. Gommant les frontières entre les genres comme entre tradition et modernité, le melting-pop hors catégorie de Bossa Muffin n’est pas un produit de synthèse créé artificiellement en laboratoire : il est le fruit savoureux et parfaitement mûri d’une trajectoire et d’une personnalité uniques.

Avec ses délicats arpèges de guitare et traits de flûte, la chanson Agnès, qui raconte la vie itinérante d’un musicien, ses vertiges et ses déchirements intimes, résume à sa façon l’histoire de Flavia Coelho : celle d’une âme qui a été happée par la musique et le chant. Dès l’âge de 14 ans, c’est sur scène, la grande école des autodidactes, qu’elle fait ses gammes. Voguant d’un genre à un autre, d’une ville à une autre, elle s’imprègne ensuite des mille et une saveurs musicales du Brésil. Son arrivée à Paris évoquée dans le pétillant De Paris à Rio marquera une étape décisive de son parcours initiatique. Flavia Coelho y croise la route du musicien camerounais Bika Bika Pierre, qui lui "ouvre les chemins de l’Afrique" et l’incite à apprendre la guitare, et du compositeur et producteur Victor Vagh.

Avec ces deux complices et un groupe de musiciens venus d’horizons variés, elle a pu modeler cet écrin sonore finement bariolé qui, dans Bossa Muffin, met idéalement en valeur ses atours vocaux. Des tendres inflexions de A foto ou Decide au verbe explosif de Canta comigo, Liberdade ou O que sou, des saillies espiègles de Amor e futebol au phrasé délicieusement swinguant de Bossa Bika Nova, Flavia Coelho papillonne d’un registre à l’autre avec une aisance confondante. La chanson Bossa Muffin raconte le périple d’un homme qui arpente le monde pour mieux se découvrir, se retrouver. Le voyage comme moyen d’accomplir une nécessaire et lumineuse quête de soi : on ne saurait mieux résumer le contenu et la richesse musicale d’un premier album qui, plus que le simple souffle d’une promesse, porte la marque d’un achèvement.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2021 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES