Spectacles et musiques du monde

A la une

TANYA St VAL

L’OUTRE-MER FAIT SON OLYMPIA avec TANYA St VAL le Vendredi 23 octobre à 22h50 sur France2

Charlotte Dipanda

Concert caritatif le Samedi 31 Octobre 2020 à 18h00 au CASINO DE PARIS

Concerts Caritatifs Le Week End Solidaire

Le spectacle vivant du 06 se mobilise en faveur des sinistrés Le Samedi 31 octobre et Dimanche 1er novembre au Théâtre de Verdure de Nice et Théâtre de la Cité

Enkhjargal Dandarvaanchig - Les Violons Barbares

Le 05 Novembre 2020 à 18h45 au Comptoir à Fontenay Sous Bois

ANIS BENHALLAK

le 22 Octobre 2020 au Sunset à Paris -Festival de Jazz sur seine/ ANNULE

Yannic Seddiki

le 24 octobre 2020 à 16h au Sunside Jazz Club à Paris, Dans le cadre du Festival Jazz sur Seine

JUAN CARMONA

En concert en Octobre 2020

RASSEGNA

Les 22 & 23 octobre 2020 au Mucem à Marseille

Paolo Fresu

le 23 Octobre 2020 à 20h30 au Rocher de Palmer à Cenon

A Filetta

le 23 Octobre 2020 à 20h30 au Rocher de Palmer à Cenon

Daniele di Bonaventura

le 23 Octobre 2020 à 20h30 au Rocher de Palmer à Cenon

Djely Tapa

Samedi 24 octobre 2020 à La Forge à Bérubé / Trois-Pistoles, Québec, Canada

TITI ROBIN

DUO TITI ROBIN ROBERTO SAADNA Le 31 Octobre 2020 à la Maison des jeunes Guy Moquet à La Courneuve

Karine Gonzalez

samedi 24 octobre 2020 à 19H Cinéma Le Studio Aubervilliers

Nuria Rovira Salat

Samedi 24 octobre 2020 à 19H Cinéma Le Studio Aubervilliers

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

En concert en Octobre 2020

DORSAF HAMDANI

le 24 octobre 2020 à l’Institut du monde Arabe à Paris

TOUFIC FARROUKH

le 30 Octobre 2020 à l’Institut du Monde Arabe

WORLD FOR TCHAD 2020

Concert caritatif avec Charlotte Dipanda le Samedi 31 Octobre 2020 à 18h00 au CASINO DE PARIS

MOUSS ET HAKIM

du2 au 7 Novembre 2020 en région Parisienne

I MUVRINI

En concert en Octobre 2020

Sophie Alour

En concert en Octobre 2020

FELIV 2012

DU 14 AU 22 JUIN 2012 à ALGER

Ça y la voila !! enfin !! la programmation, musicale et les écrivains invités.. le Festival International de la Littérature et du Livre de Jeunesse (FELIV) semble avoir beaucoup de problème avec sa communication "internationale". Dommage c’est une belle programmation

PROGRAMMATION 2012

JEUDI 14 JUIN (Jeunesse)

20 h : Akhir Halqa conçu par Abbès Lacarne

VENDREDI 15 JUIN (Jeunesse)

20 h : Contes africains : Mousi-Mousi avec Jorus Mabiala et Nassim Kouti

SAMEDI 16 JUIN (Jeunesse)

20 h : Théâtre : La Fontaine dor avec Geneviève Buono et Claude Chevalier

DIMANCHE 17 JUIN

21 h : Concert Magyd Cherfi

LUNDI 18 JUIN (Jeunesse)

20 h : Contes africains : Retour de Mbongui avec Jorus Mabiala et Nassim Kouti

MARDI 19 JUIN

21 h : Concert avec Houria Aïchi

MERCREDI 20 JUIN

21 h : Concert avec Cheikh Sidi Bémol

JEUDI 21 JUIN (Jeunesse)

20 h : Théâtre : La Fontaine dor avec Geneviève Buono et Claude Chevalier

JEUDI 21 JUIN

21 h : Concert avec Trio Joubran

VENDREDI 22 JUIN (Jeunesse)

20 h : Les Pigeons voyageurs dAfrique


Les invités

KADER ABDOLAH (Iran/Pays-Bas)

Né en 1954, Kader Abdolah étudie la physique à lUniversité de Téhéran. Après avoir publié deux recueils de contes sous le nom de deux membres de lopposition exécutés, Kader et Abdolah, il doit fuir son pays en 1985 et se réfugie aux Pays-Bas. Il y apprend le néerlandais en autodidacte et décide décrire dans cette langue dès 1993 avec un premier recueil de nouvelles, Les Aigles, qui reçoit le prix néerlandais Gouden-Ezelsoor. Il est aujourdhui chroniqueur au journal Volkskrant, et continue de produire des oeuvres littéraires, notamment Cunéiforme (2000) et La Maison de la mosquée (2008)

MOHAMED AL ACHÂARI (Maroc)

Né en 1951, écrivain et essayiste, Mohamed Al Achâari a été ministre marocain de la Culture. Il est lauteur de plusieurs recueils de poésie, édités à Baghdad, Beyrouth et Casablanca, ainsi que dun recueil de nouvelles et dun roman. Ses oeuvres ont été traduites en français, en espagnol, en russe et en hollandais.

En 2011, il a été lauréat du Arab Booker Prize pour son roman Al Qaws wa al faracha (LArc et le Papillon).

JONATHAN AMES (Etats-Unis)

Né en 1965, Jonathan Ames vit à New York. Comédien, journaliste au New York Press, réalisateur de la série Bored to death, il est aussi écrivain. Il est lauteur de entre autres, Je vais comme la nuit (Ramsay, 1990), LHomme de compagnie (Christian Bourgois, 2001 ; Points, 2011), et Réveillez-vous, Monsieur ! (éditions Joëlle Losfeld, 2006).

SALIM BACHI (Algérie)

Né en 1971 en Algérie, Salim Bachi a suivi des études de lettres et vit à Paris depuis 1996. Il est lauteur de plusieurs romans aux éditions Gallimard, notamment Le Chien dUlysse (2001), La Kahéna (2003) et Amours et Aventures de Sindbad le Marin (2010). Il a obtenu de nombreux prix littéraires (dont le Goncourt du premier roman et le prix Tropiques) et a séjourné en 2005 à la villa Médicis de Rome. En 2012, a paru son nouvel ouvrage Moi, Khaled Kelkal publié chez Grasset.

ANOUAR BENMALEK (Algérie)

Né en 1956, Anouar Benmalek est mathématicien de formation. Il vit en France où il enseigne à lUniversité Paris-Sud. Auteur prolifique, on lui doit notamment Ludmila (Enal, 1986), LEnfant du peuple ancien (Pauvert, 2000) et un ouvrage collectif : Les Enfants de la balle (Lattès, 2010).

ARNO BERTINA (France)

Né en 1975, Arno Bertina est lauteur de deux romans aux éditions Actes Sud, Le Dehors ou la migration des truites (2001) et Appoggio (2003). Son oeuvre est, depuis, publiée aux éditions Verticales. Il a participé à de nombreux autres ouvrages collectifs dont La Borne SOS77 (éditions Le Bec-en-lAir, 2009). Arno Bertina a été pensionnaire de la villa Médicis à Rome en 2004-2005. En 2012, il publie Je suis une aventure (Verticales), roman picaresque dont lun des protagonistes principaux est le tennisman Rodgeur Fédérère.

MA SSA BEY (Algérie)

Née en 1950, Maïssa Bey est lauteure dune oeuvre importante. Elle a obtenu le prix des Libraires algériens en 2005 pour lensemble de son oeuvre. Elle a publié, entre autres, Surtout ne te retourne pas (2005), Bleu Blanc Vert (2006) et Pierre, Sang, Papier ou Cendre (2008), édités conjointement par les éditions de lAube et Barzakh.

YAHIA BELASKRI (Algérie)

Né à Oran, Yahia Belaskri est sociologue de formation. Après les émeutes doctobre 1988, il sinstalle en France où il est journaliste à RFI, entre autres. Il est lauteur de trois romans : Le Bus dans la ville (Vents dAilleurs, 2009), Si tu cherches la pluie, elle vient den haut (Vents dAilleurs, 2011, prix Ouest France/Etonnants Voyageurs 2011), Une longue nuit dabsence (Vents dAilleurs, 2012).

RACHID BOUDJEDRA (Algérie)

Né en 1941 à Aïn Beïda, poète, essayiste et romancier, il est lauteur dune oeuvre considérable, traduite dans le monde entier. On lui doit, notamment, La Répudiation (Denoël, 1969), Cinq Fragments du désert (Barzakh, 2001)et Les Figuiers de Barbarie (Grasset, 2010).

SA D BOUTADJINE (Algérie)

Né en 1958 à Jijel. Traducteur, critique littéraire, romancier et nouvelliste. On lui doit, entre autres, la traduction de Nedjma de Kateb Yacine et celle de La Dernière Impression de Malek Haddad. Saïd Boutadjine est aussi professeur de lettres arabes à lUniversité de Tizi Ouzou.

KEN BUGUL (Sénégal)

Née au Sénégal en 1947, dun père marabout alors âgé de 85 ans et dune mère qui devra se séparer delle alors quelle na que 5 ans, Ken Bugul pseudonyme signifiant en wolof « celle dont personne ne veut » a été fonctionnaire internationale. Avec son écriture dune grande liberté, alliant humour et lucidité, elle est lune des voix essentielles de la littérature africaine. Parmi ses publications : La Folie et la Mort (Présence africaine, 2000), De lAutre Côté du regard (Le Serpent à plumes, 2003, Barzakh 2009), Mes hommes à moi (Présence africaine, 2008).

MAGYD CHERFI (Algérie/France)

Né en 1962 à Toulouse, Magyd Cherfi est chanteur- parolier du groupe de musique Zebda et auteur de récits autobiographiques ( Livret de famille, Actes Sud, 2004). En 2004, il entame une carrière de musique en solo (Cité des étoiles, 2004 ; Pas en vivant avec son chien, 2007). Dans le cadre du FELIV 2012, dun côté il interviendra lors dune rencontre littéraire pour présenter ses ouvrages, de lautre il animera un concert.

JABBOUR DOUA HY (Liban)

Jabbour Douaïhy est né en 1949 à Zhgorta (Nord-Liban). Professeur de littérature française à lUniversité libanaise de Tripoli, traducteur et critique à LOrient littéraire, on le compte parmi les grands acteurs culturels du pays. Deux de ses romans ont déjà été traduits en français : Equinoxe dautomne (AMAM-Presses du Mirail, Toulouse, 2000) et Rose Fountain Motel (Actes Sud, 2009).

MAYLIS DE KERANGAL (France)

Née en 1967, Maylis de Kerangal a travaillé dans lédition, notamment aux Guides Gallimard. Elle est lauteure aux éditions Verticales de plusieurs romans dont La Vie voyageuse (2003) et dun recueil de nouvelles, Ni fleurs ni couronnes (2006). Son roman Corniche Kennedy (2008), unanimement salué par la presse et le grand public, sest retrouvé dans la sélection de nombreux prix (Médicis, Femina, etc.). En 2010, elle a reçu le prix Médicis pour son roman Naissance dun pont.

FADHILA EL FAROUK (Algérie)

Fadhila El Farouk, née en 1967, a grandi à Constantine. En 1987, elle rejoint le département de mathématiques de la Faculté de médecine de lUniversité de Batna, avant de se tourner, deux ans plus tard, vers la littérature. Elle a animé lémission « Ports de la créativité » sur la station nationale de Constantine. Elle vit aujourdhui à Beyrouth où elle a notamment publié trois romans, Ta el khajal (Riyad Al Rayes, 2005), La Découverte du désir (2010) et Les Régions de la peur.

JAOUDET GASSOUMA (Algérie)

Artiste plasticien, scénographe et romancier, Jaoudet Gassouma a publié plusieurs ouvrages dont deux romans : Zorna et Tsériel ou les yeux de feu.

YAMILÉ GHEBALOU (Algérie)

Universitaire, romancière et poète, Yamilé Ghebalou est maître de conférences à lUniversité dAlger. Après un premier recueil de poésie intitulé Kawn (2005) et un recueil de nouvelles Grenade, elle obtient en 2010 le prix Tahar-Djaout pour son roman Liban.

SALAH GUEMRICHE (Algérie)

Né en 1946 à Guelma, Salah Guermiche est lauteur de plusieurs romans, LHomme de la première phase (Rivages, 2000), Un été sans juillet (Cherche-midi, 2004) et du retentissant dictionnaire des mots français dorigine arabe (et turque et persane). Il a reçu le prix Mouloud-Mammeri pour son roman historique Un amour de djihad (Balland, 1995). Son dernier roman est consacré à la capitale algérienne ; il sintitule Alger la Blanche, biographie dune ville (Perrin, 2012).

ALEXIS JENNI (France)

Alexis Jenni, né en 1963 à Lyon, est professeur de biologie. Son premier roman, LArt français de la guerre (Gallimard, 2011), très remarqué à sa sortie, a reçu le prix Goncourt 2011.

AMARA LAKHOUS (Algérie)

Né à Alger en 1970, Amara Lakhous vit à Rome depuis 1995. Il est journaliste, anthropologue et romancier. Son roman Choc des civilisations pour un ascenseur Piazza Vittorio a dabord été écrit en arabe (éditions Ikhtilef, 2003). Réécrit en italien puis édité en Italie en 2006, il a eu un succès foudroyant, a été couronné de plusieurs prix et a été traduit en plusieurs langues. Son dernier roman, Divorce à la musulmane, édité aussi bien en arabe quen italien, paraît en traduction française en juin 2012.

ALAIN MABANCKOU (R. Congo)

Né en 1966 en République du Congo, Alain Mabanckou est diplômé en droit. Son premier roman, Bleu-Blanc-Rouge, sorti en 1988, remporte le Grand Prix Littéraire de lAfrique noire. Sensuivent dautres romans très remarqués, notamment LEnterrement de ma mère (éditions Kaléidoscope), Verre Cassé (éditions du Seuil) et Demain jaurai vingt ans (éditions Gallimard). En 2006, il est le lauréat du prix Renaudot pour son roman Mémoire de porc-pic.

LUCY MUSHITA (Zimbabwe)

Née dans lactuel Zimbabwe qui sappelait alors Rhodésie du Sud , Lucy Mushita a grandi dans un village à lépoque de lapartheid. En 1986, six ans après lindépendance de son pays, elle est venue vivre en France. Elle a ensuite séjourné aux Etats-Unis et en Australie, puis est revenue sétablir en France, à Nancy. Son premier roman, Chinongwa, paraît en traduction française en juin 2012 aux éditions Actes Sud.

HABIB SELMI (Tunisie)

Né à Kairouan en 1951, Habib Selmi est agrégé darabe et travaille à Paris depuis 1983. Il a publié sept romans et deux recueils de nouvelles qui lont placé parmi les meilleurs écrivains tunisiens de langue arabe. On lui doit notamment Le Mont-des-Chèvres (1999), Les Amoureux de Bayya (2003) et Les Humeurs de Marie-Claire (2011). En 2012, il a été finaliste dans la liste des lauréats de lArab Booker Prize.

JEAN-LUC RAHARIMANANA (Madagascar/France)

Né en 1967, Jean-Luc Raharimanana, écrivain malgache de langue française, est journaliste, enseignant et auteur de nouvelles, de pièces de théâtre et de romans. Ses oeuvres, écrites dans un style violent et lyrique, dépeignent la corruption et la pauvreté qui sévissent dans son île. Il a publié, entre autres, Nour, 1947 (Le Serpent à Plumes, 2001), Landisoa et les Trois Cailloux (Edicef, 2001) et Le Cauchemar du gecko (Vents dailleurs, 2010).

MOHAMMED SARI (Algérie)

Né en 1958, Mohammed Sari est professeur de littérature arabe à lUniversité dAlger, traducteur et écrivain bilingue (arabe-français). Il est lauteur de plusieurs romans dont Al Ghaith (Barzakh, 2008) et Le Naufrage (Alpha éditions, 2011). Il a traduit de nombreux romans du français vers larabe, dont LInterdite de Malika Mokaddem et Le serment des Barbares de Boualem Sansal.

NOURREDINE SAÂDI (Algérie)

Il vit et travaille à Paris où il enseigne le droit. Il est lauteur de deux romans aux éditions A. Michel, Dieu-le-fit (1996) et La Maison de lumière (2000), et aux éditions Barzakh, La Nuit des origines (2005), il a également publié deux monographies dartistes, lune consacrée à Rachid Koraïchi (Actes Sud, 1998), lautre à Denis Martinez (Barzakh/Le Bec-en-lAir, 2003).

KARLA SU REZ (Cuba/Portugal)

Née à La Havane en 1969, K. Suárez publie une première nouvelle en 1994, Anniversaire, dans la revue Revolución y Cultura. En 1999, elle obtient en Espagne le prix Lengua de Trapo avec son premier roman, Tropique des silences. Auteure de nouvelles, elle a publié deux recueils aux éditions Norma, Carroza para actores (Carrosse pour acteurs) et Espuma (Lécume). Son dernier roman, La Havane, année zéro, a été publié au Portugal en 2011 et paraît en traduction française en 2012 aux éditions Métailié.

MOHAMMED YAHIATÈNE (Algérie)

Né en 1953 à Tiaret, Mohammed Yahiatène a été traducteur et professeur aux universités de Tizi Ouzou et dAlger. Il a traduit notamment La Guerre civile en Algérie de Luis Martinez et Nulle part dans la maison de mon père dAssia Djebar. Il nous a quittés le 12 mai dernier.

HABIB TENGOUR (Algérie)

H. Tengour est né en 1947 à Mostaganem. Poète, écrivain et anthropologue, il a constamment vécu entre la France et lAlgérie. Il a publié des textes en prose, Le Vieux de la montagne (Sindbad, 1983), LEpreuve de larc (Sindbad, 1990), Gens de Mosta (Sindbad, 1997, prix Adelf) et Le Poisson de Moïse (2001), ainsi que des textes poétiques, parmi lesquels LArc et la Cicatrice (1983), Ce Tatar-là (1999), Traverser (2001).




Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES