Spectacles et musiques du monde

A la une

Telli Turnalar

En concert le Samedi 26 juin 2021 au festival Festin Musical de Sainte Croix en Jarez

Kengo Saito

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

HUONG THANH

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

Guo Gan

En concert le Samedi 19 juin 2021 à Saint-Denis

HAÏDOUTI ORKESTAR

en concert en Juin 2021

JUAN CARMONA

En concert en Juin 2021

Kel Assouf

le 18 JUIN 2021 Esplanade Boutaric à Dijon, dans le cadre du festival Grésilles en Fête / GRATUIT

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

En concert en Juin 2021

Ray LEMA

En concert en Juin 2021

Anne Ducros

15 Juillet 2021 au New Morning à Paris

SOUAD MASSI

En concert en Juin 2021

Yacine Boulares - AJOYO

Concert de sortie de l’album AJOYO "War Chant" lundi 05 juillet 2021 à 21h au Studio de l’Ermitage à Paris

Naïma Dziria

les 25 & 26 juin 2021 de 20h30 à 22h au Centre Culturel Algérien à Paris

GNAWA DIFFUSION / AMZIGH KATEB

Le 30 Juin 2021 à 20h au Cabaret Sauvage à Paris

Gisèle Halimi au Panthéon

Plusieurs associations et personnalités proposent de faire rentrer au Panthéon l’avocate Gisèle Halimi

African Variations

En concert en Juillet 2021

KASSAV

En concert en Juillet 2021

Dafné Kritharas

le 28 juin 2021 au Théâtre de la Ville à Paris

El Hadj M’Hamed El Anka

El-Anka 20 Mai 1907 - 23 Novembre 1978

2020

Sam 1 Février 2020 au Bozar - Palais des Beaux-Arts à Bruxelles

Casbah Blues : Tribute to El Hadj M’hamed El Anka

El Hadi El-Anka piano, chant
Abdelkader Chercham chant, mandole
Abdelkader Chaou chant, mandole

Trois grands maîtres du chaâbi algérien rendent hommage au pionnier du genre, El Hadj M’hamed El Anka. Cette musique populaire par excellence a vu le jour dans les années 30 dans la Casbah d’Alger et marie des styles musicaux nord-africains, andalous et moyen-orientaux. Le genre n’a rien perdu de sa popularité jusqu’à ce jour.


El Anka, maître absolu du chaâbi

Genre populaire de la casbah d’Alger, le chaâbi, connaît sa véritable heure de gloire à l’aube des années 30-40, sous la houlette de Mohand Ouyidir Halo, surnommé El-Anka.

El Hadj (1907-1978) commence par « taper » la derbouka au sein de l’orchestre de Cheikh Nador, l’inspirateur, avant de voler de ses propres ailes. Il fonde sa renommée en s’attaquant, lui le rural urbanisé, à ce bastion réputé inaccessible qu’est la musique andalouse, longtemps chasse gardée des couches aisées. À une pratique savante et rigide, il oppose une autre, au phrasé particulier et au style plus direct et plus vif.

Exploitant le riche gisement de la réalité, les textes d’El Hadj portent la misère, les silences forcés, parfois les colères et la révolte du peuple. Mais ils parlent également de l’amour du prochain, de l’amour tout court, ou de l’attachement à Dieu.

El Anka, virtuose de la mandole, qui a supplanté le luth, s’emploie à faire rapidement déferler le chaâbi dans les quartiers populaires et à le verser du « baume » à l’oreille du « petit » peuple, souvent délogé des campagnes par l’oppression coloniale et venu chercher un incertain refuge dans les grandes cités.

Sources Ima

Biographie sur Wikipédia :



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2021 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES