Spectacles et musiques du monde

A la une

Anna Cinzia Villani

Anna Cinzia Villani , nous présente la musique traditionnelle du sud de l’italie ( Salento ) , un moment d’improvisation d’une rare qualité à Marseille, au Babel Med Music 2012

Festival Je Reste à La Maison

En direct sur Facebook, plusieurs artistes, groupes , musiciens, donneront des concerts depuis chez eux du 1 au 7 Avril 2020

BALLAKE SISSOKO

le 28 Février 2020 au COMPTOIR à Fontenay-sous-Boi

Rocio Marquez

Concert de sortie Album " Visto en El Jueves" le 12 Février 2020 au Pan Piper à Paris

Tomatito

au Festival Flamenco de Nîmes

TAKFARINAS au festival Arabesques

Reportage le Dimanche 15 septembre 2019 au domaine d’O, dans le cadre du festival Arabesques

Assia Guemra -Nouba II – Tango arabe - Shooting

Dans les coulisses de " Nouba II – Tango arabe " le nouveau spectacle de la Compagnie Tellurgie, dirigée par Assia Guemra

L’Afrique déchaînée

Reportage le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir - Halle Roublot à Fontenay sous bois

African Variations

Reportage "African Variations" le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir à Fontenay sous bois

HENRI AGNEL - LES MENESTRIERS

Reportage à Le Comptoir Halle Roublot à Fontenay-sous-Bois

Jacarandá de Fernando del Papa

Spectacle Brésilien de Fernando del Papa

Pat Thomas

Pat Thomas & Kwashibu Area Band "Live in New Morning "

TRIO JOUBRAN "live in Festival Arabesques"

Extrait du concert du Trio Joubran au Festival Arabesques à Montpellier

Juan de Marcos

Afro Cuban All Stars au New Morning

Rachid Taha " Ya Rayah "

Extrait du concert donné au Babel Med Music 2017 , aux Dock des Suds à Marseille

Hamid El Kasri

Reportage au Festival Arabesques

Naïma Dziria

Reportage Vidéos au Centre Culturel Algérien (Paris 15e)

Rafael Riqueni

Reportage le Dimanche 14 Janvier 2018 au Théâtre Bernadette Lafont , dans le cadre du Festival de Flamenco de Nîmes

TITI ROBIN "L’ombre d’une source"

TITI ROBIN "L’ombre d’une source"

ECHOS-LIÉS

Compagnie de danse

2020

Compagnie Les Échos-Liés crée en 1998 par Jérôme Ortega ( Directeur Artistique )

la troupe décalée des Échos-Liés, s’est imposée comme une référence dans le monde du grand spectacle et de la performance.
Depuis 1998, les Échos-Liés partagent et cultivent le dépassement de soi et « L’Énergie Positive ».

UNCLASSIFIED 2.0, une journée à l’école de la vie

du 26 Février au 20 Juin 2020 à Bobino à Paris


Les artistes

Marwan BAKROU :

Né au Mans, Marwan Bakrou commence le breakdance à l’âge de 12 ans. En 2012, il remporte le titre de Champion de France « Catégorie Junior » du BBoy France à Grande-Synthe. En 2017, il participe à la finale française de la Seven to Smoke Powermove Battle. Grand vainqueur de cette rencontre, il décroche grâce à ce titre une qualification pour la finale mondiale de cette compétition qui se déroule cette année-là à Taïwan (Battle in Tayuan – Challenge Cup – Powermove – Seven to Smoke). Reconnue internationalement par tous les breakers, la Challenge Cup permet à Marwan de se hisser en 2017 dans le top 8 des meilleurs danseurs de breakdance du monde. Marwan Bakrou est régulièrement invité à se produire aux côtés d’artistes de renom. On a pu notamment récemment le voir danser en première partie du concert de MHD, dans le clip « Tout recommencer » de Patrick Bruel, lors d’un show « Tournoi des légendes » avec Zinédine Zidane et sur scène avec Ed Banger (Festival « Versailles Electro » et aux Solidays). Les spécialités de Marwan Bakrou : la détermination et les powermoves !


Nadir BENLALA-FONTAINE

Né à Paris, Nadir Benlala-Fontaine commence le breakdance à l’âge de 10 ans avant d’être reçu au conservatoire régional d’Avignon en 2011. Formé dans plusieurs disciplines, il décroche successivement son DEC (Diplôme d’Étude Chorégraphique) en hip hop (2015), en jazz (2016) et en contemporain (2017). En 2016, il intègre la Compagnie Alexandre Lesouëf (CAL) avec laquelle il fait ses premiers pas en tant que danseur professionnel. L’année suivante, le chorégraphe lui permet de participer à son premier festival d’Avignon avec la création ø, Ensemble Vide. Le jeune danseur est également pédagogue et donne des cours de breakdance au centre de danse et de création gardois Le Lieu depuis 2018. Artiste accompli, Nadir développe également sa propre carrière dans le monde de la musique. Il sort son premier album REVER en novembre 2019 et son premier clip Martyre en février 2020. Il participe également à la série Règlement Freestyles de la chaîne Le Règlement sur Youtube (épisode Règlement Rêve Freestyle (S3 Intro)), l’une des chaînes d’analyse du rap les plus suivies en France. Du côté du cinéma, Nadir obtient le rôle principal dans le court-métrage de Delphine Montaigne À contre-temps qui sortira en 2020. La spécialité de Nadir Benlala-Fontaine : la pluridisciplinarité.


Laurent CACCAMO (nom de scène Loco) :

Né à Sainte Foy lès Lyon, Loco commence la danse à l’âge de 14 ans en s’initiant au breakdance aux côtés de Jérôme Ortega. A l’origine, Loco ne pratique pas la discipline avec l’idée d’en faire un métier mais l’envisage plutôt comme un loisir. Le hip hop, il ne le pratiquera d’ailleurs à cette période que pendant un an. Loco aime danser mais il a également, comme tout jeune de son âge, un projet à construire. Son objectif premier, à l’époque, c’est suivre des études et obtenir un diplôme, comme tous ses camarades l’envisagent. Mais rien n’arrive jamais par hasard dans la vie. Preuve en est, lorsqu’en 2008, alors qu’il n’a pas vu Jérôme pendant près de 7 ans, Loco décide, après le visionnage d’une vidéo d’entrainement du performer qu’il trouve géniale, d’aller rencontrer l’artiste dans sa salle de cours. Cette date est essentielle pour les deux protagonistes puisque celle-ci marque le point de départ d’une collaboration unique qui trouvera pour Loco des prolongements dans l’intégration d’un projet original et inclassable : celui des Echos-Liés. Jérôme Ortega fait rapidement confiance au jeune homme et lui transmet tout ce qu’il sait. En moins d’un an, le jeune danseur trouve sa place au sein du groupe, une place singulière, au point que Jérôme décide de l’embarquer avec lui dans l’aventure « La France a un incroyable Talent », programme que la troupe remportera en 2009, avec près de 21% des votes du public. Aujourd’hui, Loco est de tous les projets, de toutes les aventures avec les Échos-Liés, c’est « un des piliers de la troupe », comme il aime à le dire en parlant de lui lorsqu’on l’interroge sur son parcours. Entre 2015 et 2019, Loco participe à la E3 Academy, projet d’entrainement novateur, imaginé et développé par Jérôme Ortega, et dispensé gracieusement chaque année à près de 250 personnes. De tout âge, de toute condition et de toute origine, chacun des participants du programme a l’occasion d’explorer grâce à cette méthode (E3 Academy : E comme Energie, E comme Effort et E comme Evolution) le dépassement de soi. Les spécialités de Loco : la danse hip hop et le breakdance bien évidemment mais surtout le mime et l’humour.


Alexis DE SAINT JEAN :

Né à Lyon, Alexis De Saint Jean découvre le breakdance avec les Échos-Liés à l’âge de 11 ans. Très vite passionné par cette discipline, il devient professeur de breakdance. Son but, apprendre et transmettre les valeurs fondamentales du hip hop et de sa culture. En 2016, il part en tournée avec les Échos-Liés dans toute la France puis participe au Festival d’Avignon en 2018 à l’invitation de Jérôme Ortega. Toujours en quête de nouveaux défis, il commence à pratiquer les disciplines du cirque, ce qui lui permet d’être engagé en tant qu’acrobate cascadeur au Parc Astérix pour les saisons à thème tel qu’Halloween (2018).
Il est également invité par Mourad Merzouki comme danseur acrobate pour le défilé de la Biennale de la danse à Lyon en 2018, ainsi qu’au show de clôture du saxophoniste Manu Dibango à l’occasion du festival des 50 ans de Bel Air. En parallèle, il crée sa propre compagnie Les Aléas et participe à plusieurs projets comme Un voyage Dan-ce Monde en 2019. La devise d’Alexis : « la vie est un jeu, alors jouons ». Les spécialités d’Alexis De Saint Jean : les powermoves.


Rémi GIRARD :

Né à Marseille, Rémi Girard commence le Parkour et les acrobaties à l’âge de 10 ans. Athlète emblématique du Parkour français, il développe son talent dans la rue puis commence à se faire connaitre grâce à Internet et à ses nombreuses vidéos spectaculaires qui circulent sur la toile. En collaboration avec France Ô pour l’émission Riding Zone, il réalise en 2017 l’exploit de battre le record mondial de saut en longueur en salto avant (7 mètres). La même année, la Légion Étrangère déployée en Guyane fait appel à ses compétences afin de tester sous la forme d’un concours de rapidité de nouveaux parcours d’obstacles dans la jungle. Sportif et traceur avant tout, Rémi s’impose également aux Universal Street Games aux Etats-Unis (Minneapolis) en remportant la première place lors du concours international jeunes talents. Bien qu’étant un acharné de l’entraînement, il n’en demeure pas moins studieux et valide une licence en physique théorique (sur la mécanique des fluides) en 2018. Le jeune artiste réalise par la suite des collaborations avec le Club Med et plusieurs compagnies de cirque : la compagnie Soukha notamment et le Cirque du Soleil pour laquelle il travaillera prochainement. Les spécialités de Rémi Girard : les acrobaties au sol, le Parkour et surtout les sauts engagés qui ne manqueront pas de ravir petits et grands.

* disciplines sportives et acrobatiques consistant dans le franchissement d’obstacles urbains ou naturels, sans aide de matériel.


Fathi KERKENI :

Né à Sousse (Tunisie), Fathi Kerkeni commence la danse à l’âge de 14 ans en s’initiant au breakdance. Très vite, le jeune surdoué du hip-hop se fait une place parmi les artistes urbains tunisiens grâce à l’originalité de sa danse qui intègre, en dehors des mouvements de breakdance, contorsion et acrobatie. Remarqué par des professionnels du spectacle vivant à Sousse, Fathi rejoint, en 2007, alors qu’il n’a pas encore 16 ans, l’une des meilleures écoles de danse contemporaine du pays : l’Ecole Jalel Douma avec laquelle il se produira pendant près de 4 ans dans différentes productions. En 2011, il décide de quitter la Tunisie pour rejoindre la France avec l’objectif de donner une autre dimension à sa carrière professionnelle qu’il veut plus riche et surtout à laquelle il veut donner une dimension internationale. Récemment, on a pu voir Fathi Kerkeni aux côtés de personnalités du monde de l’audiovisuel et notamment dans le dernier clip de l’animateur radio et humoriste Sébastien Cauet ou encore dans des performances spécialement crées à l’occasion de la dernière fashion week et notamment pour le défilé de la maison Yves Saint Laurent. Fathi Kerkeni intègre la compagnie des Échos-Liés en 2018, projet qui lui tient particulièrement à cœur puisque c’est avec ce groupe d’artistes qu’il a pu enfin recréer, pour reprendre ses mots, « un esprit de famille, source d’énergie positive ». Les spécialités de Fathi Kerkeni : le breakdance allié à l’acrobatie et à la contorsion.


Mongi MAALMI (nom de scène Crazy)

Né à Gabes (Tunisie), Crazy découvre le breakdance à l’âge de 14 ans. Le jeune danseur évolue d’abord dans un crew qui lui donne l’opportunité de se faire connaitre dans le monde de la télévision tunisienne. À cette période, Crazy remporte également de nombreux championnats de breakdance. À l’âge de 18 ans, Crazy décide de rejoindre l’Italie, en compagnie d’autres artistes urbains tunisiens. Ensemble, ils créent la compagnie Tip Top qui leur permettra d’enrichir leur breakdance en s’ouvrant à d’autres styles : salsa, danse contemporaine et claquettes. En 2016, Crazy sort vainqueur de la compétition Calypso (Italie) grâce à son style unique qui mélange humour, mime et breakdance. La même année, il se produit pour l’équipe de basket bruxelloise Les Phoenix aux côtés de la compagnie Les Drôles de Mecs. Polyglotte, Crazy ne parle pas moins de 5 langues, le jeune artiste travaille régulièrement auprès de différentes compagnies étrangères qui lui permettent de voyager à travers l’Europe, à la conquête de publics variés. C’est en France qu’il se perfectionne grâce aux spectacles de rue, seul comme en crew (Festival d’Avignon, Festival de Cannes). Il y développe ses talents d’humoriste et de speaker. Crazy collabore également avec le monde de la musique puisqu’en 2019, il travaille aux côtés du rappeur italien Mondo Marcia pour la mise en scène de son clip Angeli e Demoni et forme les danseurs qui accompagneront le chanteur lors de sa prochaine tournée. Le travail de Crazy est guidé par sa joie de vivre et sa positivité. Ses spécialités : le breakdance, l’humour et un grain de folie.


Mohammed MEDELSI :

Né à Mascara (Algérie), Mohammed Medelsi commence la danse à l’âge de 11 ans en s’initiant au breakdance. Passionné par les arts chorégraphiques sous toutes leurs formes, il tente, en 2009, le concours d’entrée du Ballet National d’Alger (BNA), qu’il réussit brillamment alors qu’il n’a pas encore 14 ans. Rapidement, le jeune artiste se fait un nom dans le milieu artistique algérois et est invité à rejoindre divers projets chorégraphiques qui lui donneront l’opportunité, pour certains d’entre eux, de se produire à l’étranger (Dubaï, Canada, etc.). En 2015, alors qu’il décide, au milieu d’une grande tournée, de faire une pause de quelques jours à Alger pour rendre visite à de la famille, des amis l’informent que le chorégraphe français d’origine algérienne Hervé Koubi organise en ville une grande audition pour sa prochaine création Les Nuits barbares ou les premiers matins du monde . Plus de 1 500 artistes, venus de toute l’Afrique, se présentent devant le chorégraphe et membres du jury. Seuls 8 danseurs seront choisis. Mohammed décroche le précieux sésame et part alors pendant près de 2 ans sur les routes avec l’équipe de la compagnie toulousaine. Mohammed Medelsi intègre également à cette période la tournée internationale d’une précédente création de l’artiste français Ce que le jour doit à la nuit. Récemment, on a pu voir Mohammed Medelsi dans le spectacle Les Indes Galantes produit par l’Opéra de Paris sous la direction du chorégraphe Bintou Dembélé (Cie Rualité). En dehors des projets pour lesquels il est invité, Mohammed Medelsi se consacre à ses propres créations et plus particulièrement au projet Elévation, pièce chorégraphique qui raconte le parcours de l’artiste depuis la rue en Algérie jusqu’à Paris dans l’opéra de Rameau présenté actuellement à l’Opéra Bastille. Les spécialités de Mohammed Medelsi : le powermove et le breakdance.


Maïlyss ORTEGA (nom de scène Maya) :

Née à Ecully, Maya découvre très tôt le monde du spectacle. Enfant de la balle, son père lui offre en effet la possibilité de monter sur scène dès l’âge de 4 ans. Passionnée de danse, elle s’initie tout naturellement aux disciplines du breakdance et du hip hop aux côtés des artistes des Échos-Liés puisqu’elle a la chance de pouvoir les fréquenter quasi quotidiennement. Les autres styles de danse ne sont pas pour autant délaissés, puisque la jeune artiste, avide de découverte, choisit, à l’âge de 7 ans, d’entrer dans une école renommée dans la région lyonnaise (association K’Danser) afin d’y suivre une formation en danse classique, en contemporain et en modern-jazz. Maya s’intéresse à tous les arts chorégraphiques et ne souhaite pas envisager ces pratiques comme une activité récréative. Maya veut en faire son métier. Jérôme Ortega, son père lui a transmis le virus. Rapidement, son goût du spectacle et bien entendu son talent, la conduisent à se produire sur scène. Elle intègre pour commencer les projets des Échos-Liés et fait des apparitions lors des tournées de la compagnie en France et à l’étranger (Le Palais des Glaces en 2010, Bobino en 2011 et en 2013, Le Casino de Paris en 2013, le Festival d’Avignon Off en 2018 ou encore à l’occasion d’une tournée de la troupe à Los Angeles) ou encore dans des émissions de télévision (La France a un incroyable talent en 2010). Maya participe également à de nombreux concours de danse. Elle décroche notamment le 2ème prix du Concours National de la Danse de Valence en 2013, à l’âge de 9 ans, dans la catégorie modern-jazz face à près d’une cinquantaine de participants. Récemment, on a pu voir danser la jeune artiste dans de grands événements et notamment dans la chorégraphie de Céline Clain à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la finale de l’Europa League en 2018 devant près de 55 000 spectateurs. Les spécialités de Maya : le lyrical, son sourire et son énergie. C’est le rayon de soleil de la compagnie !


Youcef OUALI :

Né à Tiziouzou (Algérie), Youcef Ouali commence la danse à l’âge de 15 ans en s’initiant au breakdance. Très vite, le jeune prodige se fait un nom dans le monde du hip-hop algérien grâce à ses nombreuses victoires en battle. Remarqué par des professionnels de la Culture à Alger, qui le voit se produire sur des plateaux télé, Youcef rejoint en 2011 le Ballet de l’ONCI*, compagnie chorégraphique réputée dans le pays qui a pour mission de promouvoir en Algérie et à l’étranger la Culture nationale. Youcef Ouali, avec cette compagnie, voyage régulièrement à l’étranger et notamment en France, pays qui par la suite lui donnera l’opportunité de s’ouvrir à de nouvelles formes d’expressions artistiques. A l’issue de l’une des tournées de l’ONCI, le jeune breaker s’installe en France à l’invitation successivement de deux compagnies nationales renommées, mêlant dans leur écriture chorégraphique danse contemporaine et hip hop : en 2012, la Cie rué des arts dirigé par Afid Sour, puis en 2015, la Cie Hervé Koubi avec qui il parcourra le territoire national (le Festival Karavel dirigé par Mourad Merzouki, Les Hivernales à Avignon, etc.) mais également l’étranger (Allemagne, Suisse… et surtout les USA : Boston, Dallas, San Francisco, Houston…). Youcef intègre ensuite des street shows qui lui permettent de se perfectionner en acrobaties et en prise de paroles. L’artiste d’origine algérienne est ambitieux, il veut être mondialement reconnu et conquérir tous les publics. Pour Youcef Ouali, être sur scène, c’est non seulement un épanouissement professionnel mais également un épanouissement personnel … Pour reprendre ses mots : « Il n y a rien de mieux que de se lever le matin et de pouvoir faire ce que l’on aime : “DANSER”, donner du plaisir au public ». Les spécialités de Youcef Ouali : le breakdance.

* Office National de la Culture et de l’Information


Steven PERROUD :

Né à Sainte Foy lès Lyon, Steven Perroud commence la danse à l’âge de 4 ans en s’initiant au breakdance dans la classe de Jérôme Ortega. Rapidement, le jeune artiste se fait un nom dans le milieu de la danse. Son ascension est fulgurante. En 2011, alors qu’il vient tout juste de fêter ses 9 ans, il décroche le titre en individuel catégorie enfant des championnats du monde de hip hop (fédération IDO) qui se déroulent cette année-là à Paris. En 2015, il remporte avec les Soda Crew, compagnie dirigée par Céline Clain, le 2ème prix des Championnats de France de hip hop dans la catégorie Junior (hhi France). En 2016, il décroche avec la troupe la 4ème place des championnats d’Europe de hip hop (UDO European Street Dance Championships) qui se tiennent à Kalkar (Allemagne). Artiste pluridisciplinaire, Steven participe également cette année-là en individuel aux championnats de France de boogie et de claquettes dont il remporte successivement les titres. Artiste et showman, Steven Perroud se fait également remarqué sur les plateaux de télévision notamment lors de ses prestations avec les Soda Crew durant les prestations de la compagnie à l’émission « La France a un incroyable Talent » (2ème place de la saison 2017). Récemment, Steven Perroud a rejoint la compagnie The Players avec laquelle il décroche une 3ème place dans la catégorie adulte aux championnats de France de hip hop (hhi France). Steven Perroud a également dansé avec la compagnie The Players, à l’invitation du chorégraphe Mourad Merzouki, lors de la dernière édition du festival Karavel. Les spécialités de Steven Perroud : le new style.


Ludovic RODRIGUES (nom de scène : Bboy Ludo) :

Né à Meaux, Bboy Ludo commence le breakdance à l’âge de 13 ans en intégrant Fantastik Armada, compagnie meldoise qui se fait remarquer en 2004 lors du Battle of the Year (BOTY) puisque le crew y décroche cette année-là le titre de vice-champion du monde de breakdance. En 2016 puis en 2017, Bboy Ludo remporte avec cette même équipe le titre de vice-champion de France au cours du Battle of the Year-France. En 2019, il est le grand vainqueur en solo du Battle Beyond Limits International ainsi que celui du Battle de Meaux International. Le jeune prodige est également invité à se produire auprès d’artistes de renom. On a pu notamment récemment le voir danser lors de l’ouverture de la soirée caritative « Une nuit à Makala » organisée par le footballeur Rio Mavuba ainsi qu’en ouverture du concert de Djadja & Dinaz, étoiles montantes du rap français, à l’Olympia. Il apparaît également aux côtés du célèbre duo NTM dans le clip « Mosh Pit ». Bboy Ludo est aussi recruté pour le film Break, réalisé par Marc Fouchard en 2018, aux côtés de l’actrice Sabrina Ouazani*. L’artiste est également ambassadeur de la célèbre marque Nike qui le sollicite lors de soirées de lancement de produit. Artiste accompli, Bboy Ludo est aussi impliqué dans la transmission puisqu’il enseigne le breakdance depuis plus de 10 ans. Véritable grand frère pour les jeunes de quartier, il prépare et accompagne de jeunes pépites très prometteuses qui décrochent de nombreuses victoires aux battles auxquels il a décidé de les inscrire. Il a récemment formé Ramy Agoun, actuel champion du monde de breakdance catégorie junior. Grâce à ses qualités de professeur, Bboy Ludo est régulièrement invité à enseigner dans toute la France ainsi qu’à l’étranger (San Francisco, Dubaï, Abu Dhabi …). Les spécialités de Bboy Ludo : un breakdance explosif et les powermoves.

*Une des actrices principales du film L’Esquive (réalisé par Abellatif Kechiche en 2004), César du meilleur film 2005.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES