Spectacles et musiques du monde

A la une

Mugham Souls

Gochag Askarov & Pierre de Trégomain en concert pour la sortie de leur album : "Mugham Souls" le 24 Novembre 2017 à Musiques au Comptoir, à Fontenay-sous-Bois - Entrée libre

Ruben Molina - Nuit Flamenco Acte II

Nouveau spectacle de la compagnie Rubén Molina : Nuit Flamenco Acte II du 20 au 31 décembre 2017 à 20h30 au Café De la Danse à Paris

Mehdi Nassouli

En concert en Novembre 2017

Robert Guédiguian

Sortie du Film "La Villa " avec Jean-Pierre Darroussin, Ariane Ascaride, Gérard Meylan .. le 29 novembre 2017

Costa-Gavras

Parrain du Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec 2017

TINARIWEN

en concert le Vendredi 24 Novembre 2017 à 21h à Elancourt (78) Le Prisme

RACHID TAHA

En concert en Novembre 2017

JEAN GUIDONI

Lundi 20 novembre 2017 à la Cigale à Paris

Vicente Amigo

En concert en Novembre 2017

Luz Casal

En concert en Novembre 2017

Black M

En concert en Novembre 2017

Stacey Kent

En concert en Novembre 2017

MANU DIBANGO

En concert en Novembre 2017

Massilia Sound System

En concert en Novembre 2017

SOUAD MASSI

En concert en Novembre 2017

AMADOU ET MARIAM

En concert en Novembre 2017

IAM

En concert en Novembre 2017

HAÏDOUTI ORKESTAR

en concert en Novembre 2017

CALYPSO ROSE

en concert en Novembre 2017

Moh Kouyaté

En concert le vendredi 24 Novembre 2017 au New Morning à Paris pour la sortie de son nouvel album : "Fé Toki"

Bollywood Masala Orchestra

En concert en Novembre 2017

Djamel Allam

concerts

2017


CARTE BLANCHE A DJAMEL ALLAM fête ses 40 ans de chanson entouré de prestigieux invités !

40 ans déjà ! Des concerts partout dans le monde, une succession d’albums de qualité, de grands tubes chantés dans le Maghreb, c’est la marque de cet artiste de légende, qui a ouvert la voie à la chanson en langue berbère en Afrique du Nord, puis dès les années 70 en France et au delà des frontières. En effet, tout jeune artiste il fut le premier à avoir le courage de chanter sur les ondes algériennes dans sa langue d’origine. Cette geste musicale, portée par un troubadour contemporain à l’époque engagée, lui valut d’être immédiatement remarqué. Il sera très vite suivi dans cette lancée par les grands noms de la chanson berbère (aujourd’hui connu en France tel Idir) et plus tard par les jeunes générations de chanteurs et musiciens (Amazigh Kateb, Mouss et Hakim, etc.) qui mélangent textes en arabe, berbère et français et lui rendent souvent hommage en reprenant certains de ses morceaux phares.

Mais c’est surtout par ses choix musicaux que Djamel va marquer le public et les futures générations de chanteurs et musiciens - aujourd’hui, devenus de grands noms de la chanson maghrébine ou issue de l’immigration - et qui monteront sur scène avec lui. Il ouvre la voie de la fusion entre sonorités traditionnelles berbères et arabes, et la modernité de la world music aux influences jazzy. Il s’inscrit ainsi comme un chanteur universel de la scène de la World Music, ce qui lui vaudra de nombreuses reconnaissances (prix SACEM, etc.).

Car Djamel Allam s’est très vite ouvert à tous les publics en franchissant les frontières linguistiques. Il n’hésite pas à reprendre dans ses concerts des chansons de ses proches amis comme Leo Ferré ou en Algérie de Farid Ali, des textes de Kamel Hamadi, etc. Dans son dernier album, le Youyou des Anges, sorti à Alger en 2009, qu’il présentera ce jour-là, on retrouve également ses thèmes de prédilection : sujets d’actualités ou évocation des luttes passées, il nous parle de la violence, de l’immigration, de ceux qui sont partis et ceux qui veulent partir. Il évoque la question de la différence, des personnes défavorisées, des exclus de la société retranscrivant ainsi les sentiments de l’artiste face à une société multiculturelle en mutation.

Ce grand concert qui fêtera ses 40 ans de présence sur la scène sera une merveilleuse fête avec de multiples invités. On y verra même un groupe instrumental berbère d’enfants de banlieues parisiennes,symbolisant ainsi, l’attachement de Djamel Allam à transmettre le témoin aux nouvelles générations.

Cabaret Sauvage


Reportage au Cabaret Sauvage le 17 Juin 2009 © Salah Mansouri


Biographie

Djamel Allam est né en Algérie à Bejaïa, ville de bord de mer de Kabylie. Dès son enfance, il fréquente le conservatoire municipal de musique, où il s’initie au répertoire « chaâbi » et Andalou.
Plus tard, il fera des passages remarqués dans les groupes de musique moderne de la région.

C’est en 1967 qu’il quitte Bejaïa pour arriver à Marseille. Il y sera machiniste au théâtre du Gymnase où il y côtoie Brassens, Moustaki, Bobby Lapointe, Patrice Chéreau, Marcel Maréchal et surtout Léo Ferré.
Sur l’insistance de Bernard Lavilliers, ami chanteur, il monte à Paris et se produit dans les cabarets de la rive gauche.

De retour en Algérie en 1971, il est animateur et producteur sur la radio Chaine 3 internationale mais aussi directeur artistique du cabaret « la voûte » à Moretti, dans la banlieue d’Alger.

Djamel y invite Marc Augeret, évidement Léo Ferré ainsi que tant d’autres chanteurs à texte au grand bonheur de Mhamed Issiakhem et Kateb Yacine, toud deux habitués des lieux.
Auteur compositeur, Djamel Allam interprète ses chansons en berbère, il fait sa première grande scène à Alger, au Mouggar, en première partie de Areski et Brigitte Fontaine.

En 1973, sort son premier album « mara-dyoughal », qui sera largement plébiscité par les médias et le public. Entre 1978 et 1985 Djamel sort 3 Albums, « les rêves du vent » en 78, « Si Slimane » en 81 qui est récompensé par le premier prix de la SACEM et le premier prix de la jeune chanson internationale et « Salimo » en 1985.

En 1986, il retourne en Algérie ou il crée une société de spectacles afin de mettre son expérience au service des jeunes artistes algériens.

A son retour à Paris il enregistre « Mawloud », un douloureux témoignage sur les évènements d’octobre dont il a été témoin durant son dernier séjour en Algérie.

« Le chant des sources », parait dans les années 90 et se veut un témoignage de l’ensemble de son œuvre revisitée à la manière « unplugged » (acoustique).

Avec la complicité de son ami Safi Boutella il sort en 2001 l’album « Gouraya » où musiques et textes se veulent profondément ancrés dans la tradition, servis dans une orchestration empreinte de modernité.

Voilà trente ans que Djamel Allam va d’expériences en aventures, de rencontres en découvertes.

Son Album et DVD Live arrive en France en Octobre 2008.

Au printemps 2008 est sorti en Algérie son dernier album « Le youyou des anges " qui arrivera en France en 2009.

-----------------------------------------------------------------


Discographie

Laissez moi raconter... 1974

Les rêves du vent 1978

Si Slimane 1981

Salimo 1985

Mawlûd 1991

Le chant des sources 1995

Gouraya (2001)

Marrad 2002

LE YOUYOU DES ANGES


Filmographie

1979 Ali au pays des MiragesAhmed Rachedi (Algérie)

1982 Le Refus Mohamed Bouamari (Algérie)

1983 Les Sacrifiés Okacha Touita (France)

1984 Fort Saganne Alain Corneau (France)

1986 Les folles années du Twist Mahmoud Zemmouri (France)

1997 100% Arabica Mahmoud Zemmouri (France)

2005 Le thé d�Annia Said Ould Khelifa (France-Algérie)

2007 Morituri Okacha Touita (France-Algérie)

2008 Ben Boulaid Ahmed Rachedi (France-Algérie)

2008 Le Syndrome de la Princesse Hafid Aboulahyane (Algérie)


Musiques de film

Prend dix mille balles et casse toi Mahmoud Zemmouri (France)

La Goutte d�or Daniel Duval (France)

Danse avec les Clous Michel Garnier (France)

La plage des enfants perdus Ferhati Djilali (Maroc)

La Pirogue - Jean Claude Berget (TF1)



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2017 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2017 | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGES | SORTIES CD-DVD | SORTIES LIVRES | Contacts | ARCHIVES