Spectacles et musiques du monde

A la une

ABD AL MALIK- Agora au Théâtre de la Ville

"Agora", un week-end imaginé par ABD AL MALIK du 22 au 24 février au Théâtre de la Ville à Paris

Toine Thys

Le 22 février 2019 au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

Rana Gorgani

le 19 Février 2019 au Théâtre des Champs Élysées - Performance pour le Concert de Simon Ghraichy

SOUAD MASSI

Le Vendredi 8 mars 2019 à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

Aynur Dogan

Le Samedi 9 mars 2019 - 20h à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

AZIZA BRAHIM

Le Dimanche 10 mars 2019 - 17h30 à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

Khalil Chahine

le 2 Mars 2019 au SUNSET à Paris

Barbara Hendricks

le 02 Mars 2019 au Parc des Expos (Le Capitole) (Chalons en Champagne)

ROBERTO ALAGNA

du 7 au 29 Mars 2019 à l’Opéra Bastille

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Mars 2019

ROBERT CHARLEBOIS

En concert en Mars 2019

Isabelle Georges

Le samedi 23 février 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

IDIR

le 19 Mars 2019 à Villepinte

DARIUSH TALAI

concerts

concerts


Biographie

Dariush Talai est un des grands Maîtres de la Musique Savante Persane dont la créativité allie l’authenticité et l’innovation.

Son art s’enracine dans la haute tradition tout en s’ouvrant généreusement au Monde.

Né en 1953 en Iran, il étudie la musique dans la stricte tradition Persane auprès des grands Maîtres du Radif. Ses dons exceptionnels sont reconnus très tôt, et c’est ainsi que jeune musicien à Téhéran, il est admis dans le cercle très fermé des grands Maîtres de la Musique Persane.

Dans cette atmosphère, il acquiert une profonde connaissance de la théorie et une technique exceptionnelle au Târ et au Sétâr.

Il compte parmi ses professeurs le grand joueur de Târ Ali Akbar Shahnazi, Nur Ali Borumand avec qui il étudie le Radif et les compositions anciennes, mais aussi Youssef Foroutan et Abdollâh Davami, pour l’étude, respectivement, du Sétar et de l’Art Vocal.

Maître Talai a enseigné à l’Université de Téhéran, à la Sorbonne, à l’Université de Washington à Seattle ; il a remporté de nombreuses distinctions pour sa contribution à la Musique Savante Persane.

Sa collaboration avec de prestigieux artistes tels Maurice Béjart, Carolyn Carlson, Michel Portal... ses nombreux enregistrements et concerts à travers l’Europe et les Etats Unis lui ont permis de trouver une place légitime dans l’héritage culturel occidental.

Dariush Talai n’est pas seulement un exceptionnel interprète et Maître, c’est aussi un pédagogue hors pair, conscient de ce que la technique et le répertoire de la Musique Savante doivent etre organisés, explicités et transmis à travers des ouvrages accessibles à tous et, si besoin accompagnés de supports audios.

Aussi a-t-il publié quelques ouvrages et créé une nouvelle méthode allant dans ce sens.


Curriculum Vitae

Formation
1964-197 Conservatoire National de Musique de Téhéran : Diplôme de fin d’études.

1971-1975 Licence, Faculté des Beaux Arts, Université de Téhéran.

1979-1983 Maîtrise d’Education Musicale, Université Paris VIII.

1983 Doctorant d’Etat, titre :" Le mode musical dans la tradition Iranienne".


Enseignement

1992-2002

Professeur de Musique Persane à l’Université de Téhéran.

1992 Cours sur "La Musique Classique Persane", Musique 389, Département de Musique, Université de Washington à Seattle.

1991-92 Artiste invité, Département de Musique, Université de Washington à Seattle.

1979-89 Professeur au Centre d’Etudes de Musique Orientale ( CEMO ) de L’Université de Paris-La Sorbonne.

1976-79 Professeur de Musique Persane à l’Université de Téhéran.

1971-79 Professeur au Centre de Préservation et de Diffusion de la Musique Iranienne à Téhéran.


La Musique Savante Persane :

La Musique Persane étant, par essence, mélodique et monodique et laissant une longue part à l’improvisation, elle n’est rien moins qu’orchestrale.

Sa forme d’interprétation la plus rigoureuse nécessite un chanteur et un ou plusieurs instruments dialoguant entre eux. Une des principales caractéristiques de cette musique réside dans la réponse faite au chant par l’instrumentiste qui le reprend phrase à phrase.

Cette sorte d’imitation tient cependant compte de l’esprit et des possibilités de l’instrument, qui garde, en outre, son style propre d’ornementation.

Cette intimité entre musique instrumentale et chantée permet la coexistence, à l’intérieur de chacun de ces deux modes d’expression, de deux caractères différents ; écoutant un solo instrumental, on sent, par moments, que l’instrument répond à un chant absent, ceci parce qu’il joue des pièces étroitement liées à la poésie, bien que soutenues par aucune parole. Inversement, il se peut qu’un chanteur interprète des séquences mélodiques échappant au texte poétique, et auxquelles on reconnaît un caractère plutôt instrumental (tahrir).

Il semble que cette dualité provienne de l’influence qu’ont pu avoir l’une sur l’autre, musique instrumentale et musique chantée.

Bien que le répertoire de la musique Persane soit très rigoureux, il n’est pas rigide : il s’agit de musique vivante, fondée sur une tradition orale en perpétuel mouvement, où chaque Maître apporte sa propre contribution musicale.

C’est pour cette raison que la Musique Persane, bien que très vivante, reste toujours respectueuse de l’esprit qui sous-tend la tradition.

A la recherche des sources de ce répertoire, nous rencontrons, au début du XIXème siècle les noms d’un certain nombre de Maîtres qui commencèrent à se faire connaître et à transmettre leur enseignement d’une manière ouverte.

Il est évident qu’un tel répertoire savant et élaboré n’a pas vu le jour au XIXème siècle, et qu’il est la continuation d’une très longue tradition constituée à travers de très nombreuses générations.

Les noms de certaines séquences mélodiques se retrouvent déjà dans la littérature iranienne antéislamique et l’on peut reconnaître des instruments musicaux, en usage aujourd’hui, sur de très vieux bas-reliefs ou miniatures persans.

Mais si la reconstitution de l’histoire de la musique et des musiciens entre la période antique et le XIXème est difficile, c’est sans doute dû à des conditions socioreligieuses particulières.

Ces conditions historiques, ainsi que les facteurs inhérents à la Musique Savante, ont permis à cette dernière de trouver un terrain privilégié de développement dans la sensibilité mystique iranienne, particulièrement en accompagnant la Poésie des grands poètes mystiques tels que Hâfez, Mowlâna ou Attâr ...



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES