Spectacles et musiques du monde

A la une

ABD AL MALIK- Agora au Théâtre de la Ville

"Agora", un week-end imaginé par ABD AL MALIK du 22 au 24 février au Théâtre de la Ville à Paris

Toine Thys

Le 22 février 2019 au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

Rana Gorgani

le 19 Février 2019 au Théâtre des Champs Élysées - Performance pour le Concert de Simon Ghraichy

SOUAD MASSI

Le Vendredi 8 mars 2019 à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

Aynur Dogan

Le Samedi 9 mars 2019 - 20h à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

AZIZA BRAHIM

Le Dimanche 10 mars 2019 - 17h30 à l’Institut du Monde Arabe ( IMA)

Khalil Chahine

le 2 Mars 2019 au SUNSET à Paris

Barbara Hendricks

le 02 Mars 2019 au Parc des Expos (Le Capitole) (Chalons en Champagne)

ROBERTO ALAGNA

du 7 au 29 Mars 2019 à l’Opéra Bastille

Winston McAnuff & Fixi

En concert en Mars 2019

ROBERT CHARLEBOIS

En concert en Mars 2019

Isabelle Georges

Le samedi 23 février 2019 au BAL BLOMET (Paris 15ème)

IDIR

le 19 Mars 2019 à Villepinte

DAM

premier groupe de rap palestinien.


biographie

Da Arabian MC’s

Suhell Nafar, Tamer Nafar, Mahmoud Jreri

DAM est le premier groupe de rap palestinien. Il se compose de Tamer Nafar, 27 ans, de son frère Suhell, 23 ans, et de Mahmoud Jreri, 24 ans. Le groupe est né à la fin des années 90 quand Tamer Nafar, qui faisait du hip hop depuis 1998 avec son frère, fut contacté par Mahmoud Jreri. Mahmoud écrivait ses propres textes et ils décident rapidement de joindre leurs forces pour fonder le groupe en 1999. Chacun des trois membres du groupe est né et a grandi dans la ville ghetto de Lod, une ville mixte avec des habitants arabes et juifs, et qui se trouve à 20 kilomètres de Jérusalem. DAM signifie "éternité" en arabe, "sang" en hébreu et sert d’acronyme à "Da Arabian MC’s" en anglais. IHDA, le titre de ce nouvel album, signifie "Dévouement".

Les paroles de DAM sont bien sûr influencées par le conflit Israelo-Palestinien ainsi que par la lutte palestinienne pour la liberté et l’égalité. Ils tirent également leurs influences de sujets controversés tels que le terrorisme, la drogue et les droits de la femme.

La musique de DAM est une fusion unique d’Orient et d’Occident, mélangeant les rythmes arabes, les mélodies orientales avec un hip hop urbain. Leur inspiration provient à la fois d’artistes de la scène hip hop (NAS, 2Pac, Mos Def, IAM, NTM, Saian Supa Crew, MBS, etc.) et de la musique arabe (Marcel Khalifé, Kazem Saher, George Wassouf, Majda Al Romi, etc.) Les chansons, paroles et musique, sont écrites et arrangées par tous les membres du groupe et produites par eux avec d’autres producteurs connus.

Le premier album de DAM, "Stop Selling Drugs" est sorti localement en 1998, suivi en 2001 de "Min Irhabi" ("qui sont les terroristes ?"). Le morceau controversé de cet album a paru sur internet et plus de 1 million de personnes l’ont téléchargé dans le mois de sa sortie sur le site Web ArabRap.Net. La chanson a été également distribuée librement avec le magazine Rolling Stone en France et est devenue un hymne de "rue". Le titre a été également inclus en France dans une compilation pour la Palestine avec Manu Chao, Zebda, Noir Désir et d’autres artistes.

Les paroles de Min Irhabi ont été étudiées dans plusieurs universités étrangères en raison de leur signification profonde, et ont été également employées dans des manifestations pro-Palestiniennes autour du monde.

DAM accèdent à présent à une popularité internationale de par leur message unique et leurs concerts électrisants. Cet intérêt international croissant pour le groupe les a conduit à la participation à divers projets tels que films, événements et autres collaborations, comprenant :

- "Local Angel", un documentaire de 2002 fait par le réalisateur Israélien et activiste politique Udi Aloni.
- "Forgiveness", le dernier film d’Udi Aloni sélectionné au festival 2006 de Berlin.
- "Slingshot Hip Hop" un documentaire sur la scène hip hop palestinienne actuelle fait par la réalisatrice palestino-américaine Jackie Salloum, dont DAM est la colonne vertébrale en tant que figure emblématique et tutélaire de la scène Hip Hop palestinienne. A paraître bientôt.
- Le documentaire "Channel of Rage", d’Anat Halahmi, montrant la lutte Israélo-Palestinienne du point de vue des rappeurs palestiniens.
- Participation à la bande sonore du film "Ford Transit" du réalisateur palestinien Hany Abu Assad, qui a remporté un Golden Globe pour son dernier film "Paradise Now".

- Participation à un projet du photographe Magnum/National Geographic David Alan Harvey sur les artistes de rap autour du monde.
- Nombreux concerts et festivals en Europe (France, Angleterre, Allemagne, Belgique, Suisse etc...) et aux Etats-Unis.

sources:RED CIRCLE MUSIC / NOCTURNE




Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | NOUS CONTACTER | ARCHIVES