Spectacles et musiques du monde

A la une

Jordi Savall

Mercredi 17 Mars 2021 à la Salle Gaveau à Paris

SEYDOU BORO

Les 19 & 20 Février 2021 à Lézignan Corbières

Giorgio Alessani

Sortie album "KISSED BY THE MIST"

Grant Haua

Blues made in New Zeland, sortie album "Awa Blues" 19 Février 2021

Opéra de Paris

Le spectacle de ballets “Créer aujourd’hui” qui n’a pu être présenté en public en raison du second confinement, sera diffusé sur France 5, le vendredi 29 janvier 2021 à partir de 20h55.

Pouya Khoshravesh

concert KAMÂN le Vendredi 05 Février 2021 au Comptoir à Fontenay sous bois

Stéphane Edouard

Pondicergy Airlines" sortie le 15 janvier 2021

Dominique Blanc

Dominique Blanc nommée sociétaire de la Comédie-Française le 1er janvier 2021.

MYRIAM BELDI

le 6 Février 2021 à Paris

PICASSO

« Les Musiques de Picasso » Jusqu’au 3 janvier 2021 à la Philharmonie de Paris

YENNAYER, Le Nouvel An Berbère 2021

Concerts, cérémonies autour du Nouvel An Berbère 2021

Festival du Film franco-arabe

du 5 au 8 février 2021 au cinéma Le Trianon à Romainville

Yannick Noah

le Vendredi 22 Janvier 2021 à Le Splendid à Saint Quentin (02)

ATINE

le Vendredi 12 février 2021 au Trianon à Paris

Faiz Ali Faiz

Samedi 23 janvier 2021 au Théâtre de Cachan

Roukiata Ouedraogo

Spectacle en Tournée

Yasmine Kyd

le 28 janvier 2021 au Sunset-Sunside / Paris

Les Amazones d’Afrique

En concert en Février 2021

Sona Jobarteh

Le Vendredi 22 Janvier 2021 à La Seine Musicale à Boulogne Billancourt (92)

Céline Bonacina

31 Janvier 2021 à la Cite De La Musique - Philharmonie de Paris

Sophie Alour

31 Janvier 2021 Cite De La Musique - Philharmonie De Paris

TAKFARINAS

Samedi 13 mars 2021 à LA MERISE à 78190 Trappes

3MA

le Samedi 23 janvier 2021 au New Morning à Paris

Shahram Nazeri

le Dimanche 28 mars 2021 à la Philharmonie de Paris

Chucho Valdés

Le Vendredi 5 mars 2021 à la Philharmonie de Paris

Rhoda Scott

Le 31 Janvier 2021 à 17h30 à Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie de Paris

Nouvel An Chinois 2021

Hong Kong Chinese Orchestra sous la direction de Yan Huichang les 14 & 15 Février 2021 à la Cité de la musique à Paris

Cinémondes

festival International du Film Indépendant de Berck-sur-Mer

2020

HIAM ABBASS Invitée d’honneur de la 16è édition du festival International du Film Indépendant de Berck-sur-Mer (France) Cinémondes


SAMEDI 10 OCTOBRE, 16H45, CINOS BERCK

LE PAIN - HIAM ABBASS
À la campagne, un couple et son ls de dix ans s’apprêtent à déjeuner. Il n’y a plus de pain, le père part en chercher au village. Comme il se fait attendre, la mère part à son tour acheter le pain.


DIMANCHE 11 OCTOBRE, 14H30, CINOS BERCK

LA DANSE ÉTERNELLE - HIAM ABBASS
Saïd, un homme de soixante-dix ans, cultivé, traverse une période de désespoir car sa femme est gravement malade. Il refuse d’être aidé par ses proches et s’enferme dans sa solitude. Il écrit de la poésie pour exprimer à sa bien-aimée l’amour in ni qu’il éprouve pour elle.


DIMANCHE 11 OCTOBRE, 14H30, CINOS BERCK

HÉRITAGE - HIAM ABBASS

Une famille palestinienne se rassemble dans le Nord de la Galilée pour célébrer un mariage, dans un climat de guerre. Lorsque le patriarche tombe dans le coma, les con its internes font exploser peu à peu l’harmonie familiale, révélant secrets et mensonges jusqu’alors enfouis...


SAMEDI 10 OCTOBRE, 16H45, CINOS BERCK

DÉGRADÉ - TARZAN NASSER, ARAB NASSER

Une famille ma euse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas décide de lui régler son compte ! Prises au piège par l’a rontement armé, treize femmes se retrouvent coincées dans le petit salon de coi ure de Christine. Ce lieu de détente devenu survolté le temps d’un après-midi va voir se confronter des personnalités étonnantes et hautes en couleur, de tous âges et de toutes catégories sociales...


DIMANCHE 11 OCTOBRE, 18H30, CINOS BERCK

À MON ÂGE, JE ME CACHE ENCORE POUR FUMER - RAYHANA

Au cœur du hammam loin du regard accusateur des hommes, mères, amantes, vierges ou exaltées islamistes, des fesses et des foulards de Dieu se confrontent, s’interpellent entre fous rires, pleurs et colères, bible et coran... avant le sifflement d’un poignard et le silence de Dieu.

avec : INTERPRÈTES : Hiam Abbass, Biyouna, Nadia Kaci, Fadila Belkebla, Nassima Benchicou, Sarah Layssac, Maymouna, Lina Soualem, Faroudja Amazit


SAMEDI 10 OCTOBRE, 14H30, CINOS BERCK

CORPS ÉTRANGER - RAJA AMARI

Samia échoue comme beaucoup de clandestins sur les rivages de l’Europe. Hantée par l’idée d’être rattrapée par un frère radicalisé qu’elle a dénoncé, elle trouve d’abord refuge chez Imed, une connaissance de son village, puis chez Leila pour qui elle travaille. Entre les trois personnages, le désir et la peur exacerbent les tensions...

avec : INTERPRÈTES : Hiam Abbass, Sarra Hannachi, Salim Kechiouche, Marc Brunet, Majd Mastoura


SAMEDI 10 OCTOBRE, 20H30, CINOS BERCK

GAZA MON AMOUR - TARZAN NASSER, ARAB NASSER

Gaza, aujourd’hui. Toutes les nuits, Issa Sherman, 60 ans franchit le poste-frontière pour aller au port et prendre le bateau. Les quelques kilos de poissons pêchés lui permettent juste de survivre. Habité par un esprit libre et ô combien sentimental, il ne s’est jamais marié pour rester roi de son destin. Jusqu’au jour où il fait la rencontre de Siham dont il tombe secrètement amoureux. Comme lui, la couturière mène une vie modeste, se contentant des petits bonheurs quotidiens.
Une nuit, Issa découvre une ancienne statue d’Apollon dans son let de pêche, qu’il décide de cacher chez lui. Lorsque le Hamas découvre l’existence de ce trésor mystérieux, les problèmes s’enchaînent pour Issa. Malgré tous les obstacles, Issa parviendra-t-il à déclarer sa flamme à Siham ?

avec : INTERPRÈTES : Salim Daw, Hiam Abbass, Maisa Abd Elhadi, George Iskandar, Hitham Al Omai, Manal Awad

Sélection 77è Mostra de Venise


biographie

Hiam Abbass monte très jeune sur les planches avant de pratiquer la photographie qu’elle étudie à Haïfa dès 17 ans.
Elle débute sa carrière au théâtre dans la troupe Hakawati à Jérusalem.
Après un détour par Londres, Hiam Abbass s’installe en France à la fin des années 80, et tourne pour la télévision et le cinéma.

En 1987, elle fait sa première apparition au cinéma dans Noces en Galilée de Michel Khlei . « J’avais vingt- sept ans et à partir de là, j’ai commencé à fréquenter le monde du cinéma. J’ai mis un peu de temps parce qu’il a fallu que je me fasse connaître, que les gens croient en moi, que je maîtrise la langue française que je ne connaissais pas du tout à l’époque. »

Hiam Abbass accède à la notoriété grâce à son rôle dans Satin rouge de la jeune cinéaste tunisienne Raja Amari (2002) qu’elle retrouvera quinze ans plus tard pour Corps étranger.

« Satin rouge, c’est le film qui m’a lancée. Il m’a posé un ultimatum : soit je jouais ce rôle et je devenais la comédienne que je voulais être, soit j’arrêtais tout et je devenais malheureuse toute ma vie. Ce film comporte des scènes qui paraissent simples pour des actrices françaises, pas pour des actrices palestiniennes. Des scènes osées, un peu dénudées. J’ai été critiquée. Certains radicaux ont traité la réalisatrice et moi de mécréantes. Ce film nous a porté préjudice mais nous a aussi ouvert une voie. »

Hiam Abbass mène depuis une carrière internationale, entre cinéma d’auteur et grosses productions.

Elle a travaillé avec de grands noms du cinéma, comme Jim Jarmusch (The Limits of control), Thomas McCarthy (The Visitor), Ridley Scott (Exodus, gods and kings), Denis Villeneuve (Blade Runner 2049), Patrice Chéreau (Persécution), Amos Gitaï (Free zone), Yousry Nasrallah (La Porte du soleil), Jean Becker (Dialogue avec mon jardi- nier), Julian Schnabel (Miral), Tom Mc Carthy (The Visitor), Radu Mihaileanu (La source des femmes). C’est pour ses rôles dans deux films d’Eran Riklis (La Fiancée syrienne, Les Citronniers) que Hiam Abbass recevra plusieurs prix d’interprétation.

Hiam Abbass s’engage aussi auprès de jeunes cinéastes comme Danielle Arbid (Liban), Raja Amari (Tunisie), Rayhana (Algérie), Dima El-Horr (Liban), Kadija Leclere (Maroc), Arab & Tarzan Nasser (Palestine) pour accompagner leurs premiers films.

« Je suis quelqu’un de très sensible à ce qui se passe dans le monde, à la question de la femme, à la question des opprimés en général, que ce soit les oppressions politiques, sexistes ou autres et je sens que dans ces rôles-là, j’ai une responsabilité quelque part. La connexion avec les rôles se fait déjà avec le rôle lui-même, avec l’histoire en général, par la rencontre avec la personne derrière, la réalisatrice ou le réalisateur. J’ai aussi accumulé plusieurs rôles comme ça parce que le hasard a fait qu’on ne m’a proposé que des rôles forts, des rôles qui sont complexes, qui donnent une autre identité à des gens dont on n’entend parler qu’en ombre. Le fait qu’on s’appuie plus sur cette personne et son intimité, sa complexité et... ses doutes, ses amours, ses désirs, ses rêves, fait que ce sont des rôles qui viennent d’ailleurs. Qui viennent d’ailleurs parce que moi-même je viens d’ailleurs. Donc ce sont des rôles qui correspondent à mon itinérance quelque part. »

En parallèle de son travail de comédienne, Hiam Abbass a collaboré avec Steven Spielberg et Alejandro González Iñárritu en tant que directrice d’acteurs, sur les tournages de Munich et de Babel.

C’est avec les courts métrages Le Pain (2001) et La Danse éternelle (2003) qu’elle fait ses premiers pas vers la réalisation et l’écriture de scénario, avant son premier long métrage Héritage (2012).

« J’ai vraiment un amour pour la direction d’acteurs. J’ai une fascination pour ça ! Est-ce que ça vient du fait que je sois actrice ou pas... ? (...) J’adore travailler avec les acteurs, j’adore piocher et farfouiller à l’intérieur de l’être humain pour pouvoir sortir des émotions qu’il ne connaît pas. Comme j’aime le faire moi-même... Quand je suis actrice, je vais piocher dans des trucs que je vais essayer de travailler. Des choses... qui m’appartiennent. De ce qui m’appartient, je prends ce qui peut servir le personnage et maintenant que j’y pense peut- être... le passage derrière la caméra m’a permis une certaine autonomie. »

À partir de 2018, Hiam Abbass joue dans la série américaine d’HBO Succession avec Brian Cox. En septembre 2020, le nouveau film des frères palestiniens Tarzan et Arab Nasser, Gaza mon amour, est présenté à la Mostra de Venise.

L’histoire d’un amour naissant entre un pêcheur soixantenaire et une couturière, interprétée par Hiam Abbass, qui vit seule avec sa fille divorcée.
Le film sera présenté en avant-première à Berck-sur-Mer en clôture du festival.

Sources : Cinémondes



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2021 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2021 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD-FILM | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES