Spectacles et musiques du monde

A la une

Maisons-Laffitte Jazz Festival

Pour sa 16ème édition, Maisons-Laffitte Jazz Festival devient exceptionnellement un festival 100% digital ! du 12 au 20 juin 2020

BALLAKE SISSOKO

le 28 Février 2020 au COMPTOIR à Fontenay-sous-Boi

Rocio Marquez

Concert de sortie Album " Visto en El Jueves" le 12 Février 2020 au Pan Piper à Paris

Tomatito

au Festival Flamenco de Nîmes

TAKFARINAS au festival Arabesques

Reportage le Dimanche 15 septembre 2019 au domaine d’O, dans le cadre du festival Arabesques

Assia Guemra -Nouba II – Tango arabe - Shooting

Dans les coulisses de " Nouba II – Tango arabe " le nouveau spectacle de la Compagnie Tellurgie, dirigée par Assia Guemra

L’Afrique déchaînée

Reportage le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir - Halle Roublot à Fontenay sous bois

African Variations

Reportage "African Variations" le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir à Fontenay sous bois

HENRI AGNEL - LES MENESTRIERS

Reportage à Le Comptoir Halle Roublot à Fontenay-sous-Bois

Jacarandá de Fernando del Papa

Spectacle Brésilien de Fernando del Papa

Pat Thomas

Pat Thomas & Kwashibu Area Band "Live in New Morning "

TRIO JOUBRAN "live in Festival Arabesques"

Extrait du concert du Trio Joubran au Festival Arabesques à Montpellier

Juan de Marcos

Afro Cuban All Stars au New Morning

Rachid Taha " Ya Rayah "

Extrait du concert donné au Babel Med Music 2017 , aux Dock des Suds à Marseille

Hamid El Kasri

Reportage au Festival Arabesques

Naïma Dziria

Reportage Vidéos au Centre Culturel Algérien (Paris 15e)

Mercedes Péon

le 24 Mai 2019 à 20h au Pan Piper à Paris , dans le cadre du Festival Interceltique de Lorient

Abdelkader Chaou

Extraits concert du grand maitre du Chaabi , Abdelkader Chaou au festival Arabesques 2012 au Domaine d’o à Montpellier

Rafael Riqueni

Reportage le Dimanche 14 Janvier 2018 au Théâtre Bernadette Lafont , dans le cadre du Festival de Flamenco de Nîmes

Chloé Ste Marie

concert

concert


BIOGRAPHIE

Née près de Drummondville, à une centaine de kilomètres de Montréal, la future Chloé Sainte-Marie baigne dans un milieu catholique austère où, dès l�âge de cinq ans, elle rêve de théâtre.

Treize ans plus tard, ce rêve prend forme avec la rencontre du cinéaste Gilles Carle, homme libre d�esprit et de ton (La vraie nature de Bernadette, Les Mâles, La mort d�un bûcheron) dont elle devient la compagne.

C�est lui qui lui donne son nom d�artiste, sans doute en clin d��il (prémonitoire) à l�emblématique chanteuse indienne Buffy Sainte-Marie, et lui offre l�occasion de chanter dès sa première apparition à l�écran, en 1984, dans Cinéma Cinéma.

Après plusieurs rôles principaux au cinéma (La Guêpe, La Postière...) et au théâtre (La Terre est une pizza) comme interprète du même Gilles Carle, elle sort en 1993 un premier disque sur des textes de Fernando Arrabal : L�Emploi du temps.

Entrelaçant son travail de comédienne et de chanteuse, elle s�oriente alors vers des textes plus proches d�elle via des poètes québécois et devra attendre 1999 pour emballer tout le monde avec l�album Je pleure, tu pleures, salué par six nominations au gala de l�Adisq, les Victoires de la Musique du Québec.

Bis repetita en 2003 pour Je marche à toi qui l�amène au succès aussi dans les festivals français, où l�on découvre ses longs cheveux rouges, sa voix superbe, sa passion pour la culture amérindienne, chants et danses à la clé.

Aujourd�hui, avec Parle-moi, paru il y a un an au Québec (Félix du « Spectacle de l�année � Interprète » à l�Adisq 2006), elle poursuit son chemin au c�ur d�un disque dense, à l�écriture puissante d��uvres en partie puisées chez des poètes contemporains de la Belle Province tels Gaston Miron et Roland Giguère :

« Leurs mots nous expriment, nous, peuple québécois. La poésie réinvente le langage, son écriture me semble beaucoup plus libre que celle de la chanson ; elle ignore le premier degré et fonctionne un peu comme la peinture. »

Tantôt couleur accordéon (Mon bel amour), guitare (Sentant la glaise), ch�urs (La Haine), c�est un disque grave qu�elle propose, où la mort se révèle omniprésente : « Nommer la mort, dit-elle, c�est l�exorciser, peut-être y échapper. Elle fait partie des grands thèmes de la vie ; ça m�a fait du bien de l�exprimer, j�en avais envie. Et, vous savez, ce n�est pas forcément triste, je chante presque L�Ombre de l�ombre sur un real québécois ! »

Interprète enracinée qui préfère la notion de « terre » à celle de « pays », Chloé Sainte-Marie a passé quatre mois en studio pour réaliser avec le multi instrumentiste Rejean Bouchard ce 4e opus, où figurent également deux chants amérindiens (« on vit sur leur territoire ! ») et un court poème en forme d�épure (Brûle brûle) signé Gilles Carle.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES