Spectacles et musiques du monde

A la une

David Walters

le 24 Janvier 2020 à Le Plan Club, à Ris Orangis

Tomatito

Le 8 février 2020 à Chaillot - Théâtre national de la Danse à Paris dans le cadre de la Biennale d’art flamenco à chaillot

JUAN CARMONA

le 24 janvier2020 à 20h30 à l’Opéra Confluence à Lyon

Patricia Guerrero

Le 14 Janvier 2020 au FESTIVAL FLAMENCO DE NÎMES

Israel Galván

du 7 au 15 janvier 2020 au THÉÂTRE DE LA VILLE au 13 EME ART à Paris

Israel Galván - El amor brujo

Les 18 & 19 Janvier 2020 au FESTIVAL FLAMENCO DE NÎMES

MALIKA DOMRANE

LE DIMANCHE 19 JANVIER 2020 à Massy 91300

Zahia ZIOUANI

le 31 janvier2020, spectacle Peter Pan à L’Avant Seine au Théâtre de Colombes

ERIC BIBB "Here I Stand" - Hommage à Paul Robeson

Le vendredi 24 janvier 2020 à 20h au Théâtre Romain Rolland à VILLEJUIF

BABA ZULA

Samedi 25 janvier 2020 à 20h30 au Théâtre de la Cité internationale

Rocío Molina

1er février 2020 à Chaillot - Théâtre national de la Danse à Paris dans le cadre de la Biennale d’art flamenco à chaillot

Abdelkader Chaou hommage à El Anka

Casbah Blues : Tribute to El Hadj M’hamed El Anka , le Sam 1 Février 2020 au Bozar - Palais des Beaux-Arts à Bruxelles

Guinée Music All Stars

Moh Kouyaté, Sekouba Bambino et Petit Kandia en concert le Vendredi 31 janv 2020 au FGO-Barbara à Paris

ANA MOURA

Le 1 Février 2020 à 20h30 au Grand Rex à Paris

SOUAD MASSI

le Mardi 28 Janvier 2020 au Théâtre Antoine Vitez à Ivry Sur Seine

YOUSSOUPHA

le 31 Janvier 2020 à l’ Olympia à Paris

TRIO JOUBRAN

En concert en Janvier 2020

Andrés Marín

spectacles

2020

Marie-Agnès Gillot / Andrés Marín / Christian Rizzo

MAGMA

6 - 13 février 2020 à Chaillot - Théâtre national de la Danse à Paris
dans le cadre de la Biennale d’art flamenco à chaillot




© Salah Mansouri

Le 11 Janvier 2018 à Nîmes, dans le cadre du Festival Flamenco de Nîmes

Avec
Andrés Marín,
Patricia Guerrero, Abel Harana danse
Daniel Suárez batterie et percussions
Rosario La Tremendita chant et basse électrique
sancho almendral violoncelle
Jorge Rubiales tiorba, guitare électrique


Voilà une vingtaine d’années que le danseur sévillan, Andrés Marín – déjà accueilli en octobre 2011 ( Théâtre des Bergeries ) avec Vanguardia Jonda – bouscule les codes du flamenco. Il poursuit ici une quête entamée plus d’un an auparavant avec le chorégraphe Kader Attou, qui l’accompagne dans l’écriture de ce voyage aux origines du flamenco : l’Inde du Nord. Yatra signifie « voyage » en sanskrit. Bien plus que la rencontre de deux musiques ethniques fortement impulsées par la tradition, il s’agit pour les artistes de partager et de vivre au présent leurs expressions artistiques dont les racines communes ont souvent été sources de dialogue. Un voyage inédit, à plusieurs voix, dans lequel s’immisce la gestuelle hip-hop de Kader Attou. Avec l’Ensemble Divana du Rajasthan sur le plateau.


Équipe Artistique

chorégraphie Andres Marin & Kader Attou
danse flamenco Andrés Marín
danse hip-hop Mehdi Ouachek, Amine Boussa
composition musicale Live Manuel Wandji o Yvan Talbot

Ensemble Divana (Rajasthan) :
chant Anwar Khan Manghanyiar
kamanchiya Ghewar Khan Manghanyiar
sarangui Mehardeen Khan Langa

kartâl Gazi Khan Barna
dholak Feiruz Khan Mangha-Nyiar
création Lumières Fabrice Crouzet




Biographie officielle de Andrés Marín

Andrés Marín est l’un des artistes les plus significatifs du flamenco actuel. Ses productions sont centrées sur la tradition flamenca et plus particulièrement sur les chants classiques, cependant, non pas depuis une perspective conventionnelle, mais à travers un style extrêmement personnel et une esthétique d’une absolue contemporanéité. Sa danse est considérée comme l’une des plus novatrices du flamenco. Fils d’artistes flamenco, Andrés Marín naît à Séville en 1969, commence à danser dès son plus jeune âge en se formant avec son père, et continue par la suite de façon autodidacte. Marín débute en tant que professionnel en 1992, sans n’être jamais entré dans aucune compagnie. Il travaille comme soliste et chorégraphe dans divers spectacles et événements jusqu’en 2002, année oú il crée sa propre compagnie.

La première de « Más allá del tiempo » (Au delà du temps), premier spectacle de la compagnie d’Andrés Marín, est présenté à la Maison de la Danse de Lyon et est suivie de plus de soixante représentations dans différents lieux, dont la XII Biennale de Flamenco de Séville, le Théâtre de la Ville de Paris, le Festival de Jerez, L’Opéra de Lille et le New World Flamenco Festival de Los Angeles. Il participe au Festival « ¡Mira ! », au TNT de Toulouse, et à l’émission « Dance Celebration » pour la chaîne de télévision Arte, à la Maison de la Danse, avec les chorégraphes Montalvo, Jiri Kylian et Bill T. Jones. Il dirige également des cours de danse pour le Ballet Nacional de España et La Compañia Andaluza de Danza.

En 2004, la première de "Asimetrías", présentée à la XIII Biennale de Flamenco de Séville, obtient un grand succès et tourne sur les scènes européennes les plus prestigieuses, comme le Sadler’s Wells de Londres, le Théâtre de la Ville de Paris, la Maison de la Danse de Lyon et l’Opéra national de Lettonie. « Asimetrías » est également présenté au Festival de Jerez et aux festivals flamenco de Barcelone, Helsinki, Monterrey, Albuquerque (USA), Düsseldorf et Hambourg.

Andrés collabore avec l’artiste Pilar Albarracín pourle tournage d’une vidéo « Bailaré sobre tu tumba » (« Je danserai sur ta tombe »), présentée aux Reales Atarazanas de Séville.

Le 07 octobre 2006, Andrés Marín présente « El Alba del Último Día » (“L’Aube du Dernier Jour”) à la XIV Biennale de Flamenco de Séville. Le spectacle est encensé par la critique comme étant l’une des meilleures propositions de la Biennale, et le Diario de Sevilla décrète Andrés, Meilleur Danseur de cet événement. En 2007, le spectacle est présenté au XVII Festival Flamenco de Nîmes, ainsi que dans la dixième édition de Flamenco Viene del Sur à Grenade et à Malaga et au Festival Flamenco de Monterrey. Durant l’été de la même année, Andrés interprète le personnage de Lorca dans « Poeta en Nueva York », spectacle crée par Blanca Li dans le cycle “Lorca y Granada en los Jardines del Generalife” (Alhambra) : ce sera 38 représentations et 55.000 spectateurs. Pour cette interprétation, Andrés Marín est nommé aux Premios Max pour la "Meilleure Interprétation Masculine - catégorie Danse".

En 2008, la compagnie débute une tournée avec « El Alba del Último Día » en Hollande et en France, entre autres au Festival Montpellier Danse. En Espagne, le spectacle est présenté au Teatro Villamarta de Jerez dans la programmation du XII Festival de Jerez et dans les XXIV Jornadas Flamencas de Fuenlabrada à Madrid. Au mois de Mars, Andrés Marín est invité à participer au « Bal des Roses », le gala annuel des Princes de Monaco, dédié cette année-là à Pedro Almodóvar. En avril « Asimetrías » est présenté au Teatro Campoamor dans la programmation du Festival de Danza de Oviedo 2008. En mai, Andrés reprend le personnage de Lorca dans le spectacle « Poeta en Nueva York » pour 10 représentations au Théâtre Chaillot de Paris. Le spectacle est à nouveau programmé dans le cycle d’été « Lorca y Granada en los Jardines del Generalife » (Alhambra).

Andrés Marín présente la Première d’ « El Cielo de tu Boca » pendant la XV Biennale de Flamenco de Séville, avec pour artiste invité, le musicien expérimental Llorenç Barber. Il fait l’inauguration de la II Biennale de Flamenco des Pays-Bas et présente le spectacle au Festival ¡Mira ! en France.

sources :



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES