Spectacles et musiques du monde

A la une

NINA ATTAL

le 29 Novembre 2019 CONCERT SPÉCIAL 10 ANS DE CARRIÈRE au Pan Piper à Paris

African Variations

Le 21 Novembre 2019 au THÉÂTRE DU GARDE-CHASSE - LES LILAS

FAWAZ BAKER

lundi 18 novembre 2019 au Studio de l’Ermitage à Paris

Céline Bonacina

Le jeudi 21 novembre 2019 au Studio de l’Ermitage à Paris

ANA MOURA

en concert en Novembre 2019

Brooklyn Funk Essentials - BFE

Le 30 Novembre 2019 au New Morning à Paris

Line Kruse

le 26 Novembre 2019 concert : Line Kruse "Invitation" au Bal Blomet (Paris)

BLICK BASSY

En concert en Novembre 2019

SOUAD MASSI

le Vendredi 29 Novembre 2019 à Le Garric

CAMELIA JORDANA

Le 28 Novembre 2019 au Rocher de Palmer à Cenon

ASA

En concert en Novembre 2019

YOUSSOUPHA

En concert en Novembre 2019

MAXIME LE FORESTIER

du 14 au 16 Novembre 2019 au CASINO DE PARIS

PAUL PERSONNE

En concert en Novembre 2019

BALOJI

En concert en Novembre 2019

Chérif Soumano

Le 21 Novembre 2019 au Théâtre du Garde-chasse - Les LILAS

BAKOLO MUSIC INTERNATIONAL

En concert en Novembre 2019

Danyel Waro

En concert en Novembre 2019

TRIO JOUBRAN

En concert en Novembre 2019

Aya Nakamura

En concert en Novembre 2019

FLAVIA COELHO

En concert en Novembre 2019

BONGA

le 26 Novembre 2019 à La Cigalle à Paris

HAÏDOUTI ORKESTAR

En concert en Novembre 2019

ANTIGONE - SOPHOCLE - ADEL HAKIM

THEATRE NATIONAL PALESTINIEN spectacle en arabe - surtitré en français

Pourquoi une Antigone palestinienne ? Parce que la pièce parle de la relation entre l’être humain et la terre, de l’amour que tout individu porte à sa terre natale, de l’attachement à la terre

08 NOV au 05 DÉC 2012 / Théâtre d’Ivry Antoine Vitez

08 NOV au 05 DÉC 2012 / Théâtre d’Ivry Antoine Vitez

THÉÂTRE D’IVRY ANTOINE VITEZ 1 rue Simon Dereure


ANTIGONE SOPHOCLE | ADEL HAKIM

THEATRE NATIONAL PALESTINIEN spectacle en arabe - surtitré en français

> durée 1h50

mise en scène Adel Hakim

scénographie et lumière Yves Collet

texte arabe Abdel Rahman Badawi

texte français Adel Hakim

avec les acteurs du Théâtre National Palestinien

Hussam Abu Eisheh

Alaa Abu Garbieh

Kamel Al Basha

Mahmoud Awad

Yasmin Hamaar

Shaden Salim

Daoud Toutah


ANTIGONE - Quel crime si terrible ai-je commis ? J’ai voulu donner à mon frère une simple sépulture ? Ceci est, je le crois, tout à mon honneur. Et tous ceux qui m’entendent voudraient applaudir si la terreur ne les contraignait à se taire.

Voilà bien le signe de la tyrannie : elle peut dire et faire tout ce qui lui plaît.

La terre et le mur

Pourquoi une Antigone palestinienne ?
Parce que la pièce parle de la relation entre l’être humain et la terre, de l’amour que tout individu porte à sa terre natale, de l’attachement à la terre.
Parce que Créon, aveuglé par ses peurs et son obstination, interdit qu’un mort soit enterré dans le sol qui l’a vu naître. Et parce qu’il condamne Antigone à être emmurée.
Parce qu’enfin, après les prophéties de Tirésias et la mort de son propre fils, Créon comprend enfin son erreur et se résout à réparer l’injustice commise.

Malgré une fuite effrénée des âmes vers la folie et l’anéantissement, la pièce de Sophocle est un chant d’amour et d’espoir, une symphonie des sentiments, un météore précieux et brillant incrusté dans le noir du ciel et qui semble vouloir repousser l’ombre même de la mort, en attisant notre goût pour la lutte et pour la vie.

Une compréhension intime de la tragédie

Ce qui m’a frappé, dès les premières répétitions, c’est la compréhension intime, en profondeur, que l’équipe artistique palestinienne – et en premier lieu les acteurs – avait de l’esprit de Sophocle et de la Tragédie grecque. Comme l’a dit un jour avec beaucoup d’humour Hussam Abu Eisheh qui interprète le rôle de Créon : “ Nous comprenons Sophocle parce que la tragédie palestinienne est beaucoup plus ancienne que la tragédie grecque .
Le défi lancé par Antigone à l’autorité répressive, associé à sa décision de mourir au nom de ses convictions, voilà ce qui en fait une figure palestinienne, une représentante de cette jeunesse que l’on peut croiser tous les jours dans les rues de Jérusalem, de Naplouse, de Ramallah...

Dans le spectacle, on entend la voix de Mahmoud Darwich une voix qui a été associée, les dernières années de sa vie, aux musiques du Trio Joubran. Leur musique, la voix du poète, les artistes palestiniens qui ont créé ce spectacle, tout cela est au service de la pièce de Sophocle, si lointaine avec ses 2500 ans d’existence et si proche de par sa vérité humaine.
Adel Hakim




Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES