Spectacles et musiques du monde

A la une

KASSAV

le 21 octobre 2019 à Tokyo au Japon, dans le cadre du festival de la Saison Rouge

Awa Ly

du 30 octobre au 2 novembre 2019 à 20h30

MANU DIBANGO

le 17 Octobre 2019 au Grand Rex (Paris)

Rodolphe Burger

Concert Couscous Clan , Hommage à Rachid Taha , 18 Octobre 2019 à la MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis

Robyn Bennett

18 Octobre 2019 à Jazz Sur Son 31 Saint-orens

SEYDOU BORO

Le Samedi 26 octobre 2019 à La Chartreuse à Villeneuve les Avignon

Natascha Rogers

le 21 Octobre 2019 au New Morning à Paris en 1er partie de Joachim Horsley

Habib Koité & Bamada

Le 18 Octobre 2019 au New Morning à Paris

DHAFER YOUSSEF

En concert en Octobre 2019

SOFIANE SAIDI

Le 28 Octobre 2019 à La Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin

LES DERVICHES TOURNEURS DE DAMAS

Le 20 octobre 2019 à l’Institut du Monde Arabe à Paris

Line Kruse

en concert en Octobre 2019

NOJAZZ

En concert en Octobre 2019

Chicuelo

Le 25 Octobre 2019 à Oriol Martorell - Barcelone

HOURIA AICHI

le 21 Octobre 2019 au Theater Akzent Vienne, Autriche

EMEL MATHLOUTHI

Le Mardi 29 octobre 2019 au Café De la Danse à Paris

PAUL PERSONNE

En concert en Octobre 2019

Orange Blossom

le Vendredi 25 Octobre 2019 Théâtre D’anzin - Valenciennes Metropole Anzin (59)

GUILLAUME PERRET

Le Vendredi 18 Octobre 2019 au Rocher de Palmer à Cenon

Clinton Fearon

Le Mardi 22 Octobre 2019 au Rocher de Palmer à Cenon

Djavan

En concert en Octobre 2019

CALYPSO ROSE

En concert en Octobre 2019

JOACHIM HORSLEY

le 21 Octobre 2019 au New Morning à Paris

GRAND CORPS MALADE

En concert en Octobre 2019

ANGELA GHEORGHIU

concerts

2019

15 Novembre 2019 au PALAIS DES BEAUX-ARTS - 1000 Bruxelles


Biographie officielle

La vedette Angela Gheorghiu, la soprano la plus talentueuse et éblouissante de notre époque, naquit dans la bourgade roumaine d’Adjud. Depuis son tendre enfance, il était évident qu’elle allait devenir chanteuse et qu’elle était destinée à la musique. Après avoir suivi les cours de l’Ecole de musique de Bucarest, elle étudia avec le remarquable professeur de musique Mia Barbu au Conservatoire Ciprian Porumbescu de Bucarest –actuellement l’Université Nationale de Musique- dont elle obtint son diplôme. Par la suite, sa voix magnifique et sa brillante présence en scène la consacrèrent comme une vedette internationale sans pareil.

La célébrité internationale de Angela Gheorghiu a commencé avec le début au Royal Opera House de Londres en 1992, quand elle a chanté Mimì dans La Bohème. Son début sur les scènes de Metropolitan Opera à New York et de l’Opéra d’Etat de Vienne se passa la même année. En 1994, la BBC changeais même de programme pour transmettre le début d’Angela Gheorghiu dans La Traviata, sur la scène de l’Opéra Royal de Covent Garden, début qui fut tellement apprécié par la suite. D’ailleurs, lors des répétitions, le chef d’orchestre Sir Georg Solti dit : « j’avais des larmes aux yeux. J’ai dû quitter la salle. Cette jeune fille est merveilleuse. Elle peut tout. » Le spectacle a été filmé et enregistré par Decca et par la suite, les revues et les journaux ont fait remarquer que « Une étoile est née ». Depuis, des opéras et des salles de concert autour du monde invitent constamment Angela Gheorghiu à y chanter, que ce soit à New York, Londres, Paris, Salzbourg, Berlin, Tokyo, Rome, Séoul, Venise, Athènes, Monte Carlo, Chicago, Philadelphie, Sao Paulo, Los Angeles, Lisbonne, Baalbek, Amsterdam, Kuala Lumpur, Zurich, Vienne, Madrid, Barcelone, Valence, Prague, Montréal, Moscou, Taipei, San Juan, Ljubljana ou bien Buenos Aires.

Son premier contrat d’enregistrement exclusif fut signé en 1995 avec Decca, maison pour laquelle elle a fait plusieurs enregistrements sur DVD : La Traviata avec l’Orchestre de l’Opéra Royal de Covent Garden, L’elisir d’amore avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, et également sur des CDs : Arias avec l’Orchestre du Théâtre Regio de Turin, La Bohème avec l’Orchestre du Théâtre Scala de Milan, Verdi Heroines avec l’Orchestre Symphonique “Giuseppe Verdi” de Milan, My World et Mysterium avec l’Orchestre Philharmonique de Londres.

Son deuxième contrat d’enregistrement exclusif fut signé en 1998 avec EMI Classics. Elle a enregistré un album avec des duos et des airs à côté de Roberto Alagna et de l’Orchestre de l’Opéra Royal de Covent Garden, l’opéra puccinien La Rondine, qui est rarement enregistré, avec l’Orchestre Symphonique de Londres, Roméo et Juliette par Charles Gounod avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et ensuite un deuxième album de duos avec Roberto Alagna, Verdi per due, pour lequel elle a travaillé avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin dirigé par Claudio Abbado.

D’autres enregistrements avec la maison EMI comprennent : Gianni Schicchi, appartenant au Triptyque de Puccini, Werther de Massenet avec l’Orchestre Symphonique de Londres et Manon, du même compositeur, avec l’Orchestre Symphonique de la Monnaie de Bruxelles, Le Trouvère de Verdi avec l’Orchestre Symphonique de Londres et Carmen de Bizet avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, tout comme le concert pour le Jubilé de la Reine Beatrix à Amsterdam (avril 2005, CD et DVD) et le récital au Théâtre Scala de Milan (2006).

Son récital Casta Diva a été suivi par un enregistrement en direct des Classiques, un nuit d’été, le concert donné avec la Staatskapelle de Dresde et également par le Requiem de Verdi avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin et le récital de 2001 à l’Opéra Royal, qui sont tous accessibles à la fois sur des CDs et des DVDs. En 2008, l’enregistrement d’un récital avec des airs pucciniens a démontré encore une fois la profondeur de la relation de Mme Gheorghiu avec la musique.

Les parutions d’Angela Gheorghiu comprennent les enregistrements complets des opéras L’Amico Fritz par Pietro Mascagni et Fedora par Umberto Giordano (les deux avec Deutsche Grammophon). Les DVDs de l’enregistrement en direct de La Rondine au Metropolitan Opera (2009) et du Faust de l’Opéra Royal (2004) ont été mis en vente par EMI Classics en 2011. Bientôt deux autres DVDs des spectacles de l’Opéra Royal, à savoir Adriana Lecouvreur (enregistré en 2010) et Tosca (enregistré en 2011) seront mis en vente.

En plus, au mois de novembre 2011, Angela Gheorghiu a lancé Homage to Maria Callas, une collection d’airs d’opéra bien-aimés qui proviennent du répertoire Français et Italien et qui sont inspirés par la carrière et les enregistrements de Maria Callas. Marco Armiliato y dirige le Royal Philharmonic Orchestra.

En mars 2015, Warner Classics a lancé une collection anniversaire pour ses 25 ans de carrière, contenant 8 CD et un DVD, intitulée "Autograph".

En octobre 2017, Angela Gheorghiu sortira Eternamente - The Verismo Album avec Warner Classics, avec des arias d’opéra et de chansons de compositeurs italiens de la génération qui suiviront Verdi. Le répertoire pour le nouvel album est nouveau pour elle, dont deux duo avec le ténor Joseph Calleja.

Tous ses CDs jouirent d’un large succès critique et se virent décerner beaucoup de prix, tels Gramophone, Diapason d’Or, Choc du Monde de la Musique en France, prix Cecilia en Belgique, prix Deutsche Schallplattenkritik en Allemagne, le prix Echo, le prix italien Musica e dischi pour les productions lyriques étrangères, le prix des Critiques des Etats-Unis etc. Mme Gheorghiu fut déclarée “Artiste féminin de l’année” en 2001 et 2010 par les Classical Brit Awards.

En 1999, sa participation au concert “Michael Jackson and Friends” à Munich eut un grand succès. Mme. Gheorghiu chanta pour les réouvertures de l’Opéra Royal de Covent Garden (en décembre 1999) et du Théâtre Malibran à Venise (le 23 mai 2001) et aussi pour l’ouverture de la maison du nouvel opéra de Valence en présence de la Reine Sofia d’Espagne (octobre 2005). Elle chanta de nouveau au spectacle historique Prom at the Palace le 1er juin 2002, fête du Jubilé de la Reine Elisabeth II ; ce concert est également disponible sur DVD. A différentes occasions, elle chanta pour SAR le Prince de Galles et en 2003 elle fut l’une des interprètes qui donnèrent le Concert pour le Prix Nobel de la Paix.

En décembre 2000, Mme Gheorghiu interpréta le rôle titulaire dans Tosca, le film réalisé par Benoît Jacquot. Le film fut distribué dans des cinémas autour du monde au grand enthousiasme des critiques et des publics à la fois. Opera News des Etats-Unis affirmait alors que « Elle est l’une des Tosca les plus sensuelles qu’on puisse imaginer… la passion et la beauté de Angela Gheorghiu sont idéales pour Tosca, comme si les meilleures qualités des interprétations de Callas et de Tebaldi avaient été réunies ». Angela Gheorghiu fut présente au Festival de Film de Venise de 2001 pour la première de ce film. Mme. Gheorghiu interpréta également Juliette dans le film Roméo et Juliette, distribué sur DVD par Online Classics.

Parmi ses spectacles les plus importants figurent aussi La Rondine et Paillasse à l’Opéra Royal, Roméo et Juliette aux Chorégies d’Orange et au Festival de Salzbourg, Faust au Metropolitan Opera de New York, à l’Opéra Royal et à celui de Monte Carlo, Simon Boccanegra à l’Opéra Royal et Metropolitan Opera, ou encore des récitals au Festival de Salzbourg, au Musikverein de Vienne ou des concerts à Amsterdam (la Gala du Jubilé de la Reine Beatrix), New York (le Concert du Nouvel An avec l’Orchestre Philharmonique de New York), Philadelphie (avec Philadelphia Orchestra) et Los Angeles, Vancouver et Toronto (avril 2011), Séoul, Shanghai, Valladolid (mai 2011), à l’arène O2 de Londres avec Plácido Domingo (juillet 2011), un concert pour l’ouverture de l’Amphithéâtre Katara à Doha, au Qatar, en décembre 2011 (où elle a interprété des pièces de Vangelis composée spécialement pour cet événement) ou bien un concert à Oman (avril 2012) et un concert de gala au Théâtre Colon de Buenos Aires avec Roberto Alagna (toujours en avril 2012) . Tous ces passages lui ont valu des critiques enthousiastes.

En janvier 2006 elle remporta un triomphe dans La Traviata au Metropolitan Opera de New York. Après trois mois, en avril, elle débuta avec un récital à la Scala de Milan, au mois de mai elle ouvrait le Festival du Film de Cannes. En juin 2006 elle débuta dans Tosca à l’Opéra Royal de Londres dans une nouvelle production qui lui était dédiée. Ensuite, elle rentra à l’Opéra d’Etat de Vienne pour des représentations avec La Bohème (novembre 2007) et au Metropolitan Opera pour une série avec Simon Boccanegra et un spectacle de gala de La Traviata (en mars 2007).

Angela Gheorghiu reparaissait par la suite dans La Traviata, cette fois-ci à Rome et Milan, en 2007. Elle donna des concerts qui jouirent d’un grand succès à Paris (Salle Pleyel et Palais Garnier) et à Los Angeles. En septembre 2007 elle interprétait le rôle de Fanny dans la première mondiale de l’opéra Marius et Fanny par Vladimir Cosma à l’Opéra de Marseille. S’ensuivit une série de représentations de La Rondine à San Francisco, qui fut elle aussi très appréciée. Lorsque Mme. Gheorghiu chanta La Bohème au Metropolitan de New York, le spectacle fut transmis dans des salles de cinéma à un public de plus d’un million et demi de personnes. D’autres représentations transmises dans des salles inclurent La Traviata à Milan et à Rome et La Rondine à San Francisco et à New York. En 2011/2012, la nouvelle saison de la Royal Opera House Cinema transmise dans des centaines de salles à travers le monde a commencé avec trois productions où elle jouait des rôles principaux, à savoir Faust, transmis en direct (septembre), Adriana Lecouvreur (octobre) et respectivement Tosca (novembre).

En 2010, à son début dans Adriana Lecouvreur par Cilea, une nouvelle production de l’Opéra Royal de Covent Garden, le journal The Observer notait que : « il est difficile de s’imaginer quelqu’un qui puisse faire mieux qu’Angela Gheorghiu dans ce rôle. Sa voix crémeuse et légère comme une plume, cependant avec un noyau en acier, s’harmonise à ses mouvements liquides en scène. Elle est une actrice par naissance et, de ce fait, la scène de cette mort improbable devient crédible et vous brise le cœur ; de plus, l’air Poveri fiori, dont on la reconnaît, en devient tout à fait inoubliable. ».

La soprano venait de chanter Tosca au mois de juillet 2011, entourée des vedettes de premier rang d’une distribution sous la baguette d’Antonio Pappano, pour revenir ensuite au mois de septembre pour la reprise de Faust. En juin 2012 Angela Gheorghiu a fêté les 20 années écoulées depuis son début à l’Opéra Royal de Londres avec deux spectacles de La Bohème.

En octobre 2011, Angela Gheorghiu a chanté à la réouverture du Théâtre Bolshoi à Moscou. Plus tard en décembre, elle ouvre l’amphithéâtre Katara en plein air à Doha, au Qatar, chantant de la musique composée par les grand Vangelis spécialement pour elle.

En 2014, Mme Gheorghiu a réalisé des performances d’Adriana Lecouvreur, Tosca et La Bohème à Vienne, ainsi que des concerts à Amsterdam, Londres, Prague, Munich, Hambourg et Vienne (Konzerthaus) et des récitals à Barcelone (Gran Teatre del Liceu) et Milan (Teatro alla Scala).

En mars 2015, elle a débuté dans "Werther" à l’Opéra d’Etat de Vienne, sous la baguette de Frederic Chaslin, et a réitéré le rôle avec un grand succès au Festival de Salzbourg plus tard cette année.

La première tournée d’Angela Gheorghiu en Australie a eu lieu en octobre 2015, avec des concerts à Melbourne et à Sydney, qui ont fait l’éloge des critiques. Elle retourne au Metropolitan Opera comme Tosca en octobre / novembre 2015, avec des critiques faisant l’éloge de sa représentation complexe du rôle-titre.

En 2016, elle reprend Tosca au Covent Garden de Londres, à l’Opéra de Vienne et à l’Opéra d’Etat de Berlin. Elle participe à des concerts à Vienne, Dublin, Gstaad et Salzbourg parmi d’autres.

2017 marque son 25ème anniversaire avec le Royal Opera House à Londres, où elle reprend avec une grande acclamation Adriana Lecouvreur, en célébrant également la 150ème performance sur scène de Covent Garden. En septembre 2017, Angela Gheorghiu participe au concert Luciano Pavarotti 10ème anniversaire à Arena di Verona, avec Plácido Domingo, José Carreras, Il Volo et Massimo Ranieri.

Tous ces spectacles et récitals ont confirmé une fois de plus le statut de Mme Gheorghiu, qui est celui de l’une des étoiles les plus aimées de l’opéra. Dans ses interprétations, Angela Gheorghiu se consacre méticuleusement aux meilleurs détails des scores des compositeurs et, dans la tradition des plus grands chanteurs de l’histoire, synthétise la vérité objective et l’inspiration subjective, équilibrant subtilement ces deux pôles qui sont le Ying et le Yang vitaux d’opéra.

Mme. Gheorghiu a eu l’honneur de recevoir “La Médaille Vermeille de la Ville de Paris” et s’est vue nommer “Officier de l’Ordre des Arts et Lettres” et “Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres” par le Ministère Français de la Culture et son pays natal, la Roumanie. En décembre 2010, l’Université des Arts de Iaşi (Roumanie) lui a offert le titre honoraire de “Doctor Honoris Causa”, tandis que le Président de Roumanie lui a décerné l’“Etoile de Roumanie”, qui est la décoration la plus importante de ce pays. En Octobre 2012, elle a été conférée le « Nihil Sine Deo" décoration royale de Sa Majesté le Roi Michael I pour la promotion des valeurs culturelles roumaines à l’étranger.En octobre 2014, l’Académie de Musique "Gheorghe Dima" de Cluj-Napoca lui a accordé le titre honorifique Doctor Honoris Causa. En octobre 2015, elle a reçu le Prix culturel européen pour la Musique, à Dresde, à l’occasion du 25ème anniversaire de la réunification allemande. En mai 2017, Angela Gheorghiu reçoit le titre Doctor Honoris Causa de l’Université de Bucarest.

Dans l’histoire de l’opéra, Angela Gheorghiu brille comme un phénomène rare : non seulement une chanteuse / actrice avec une technique vocale exceptionnelle et une intelligence dramatique et musicale profonde, mais aussi un communicateur magnétique qui pénètre dans les cœurs et les esprits d’un spectre panoramique du public des connaisseurs exigeants aux congrégations informelles. Elle a apporté les valeurs les plus élevées de l’art d’opéra à une vaste communauté mondiale à une échelle exceptionnellement large.

Parmi ses futurs projets il y aura une nouvelle production d’Adriana Lecouvreur à Palerme, La Bohème à Berlin, Tosca à Vienne, à Londres et à Hambourg, ainsi que divers concerts et récitals en Corée du Sud et en Europe - Aarhus, Vienne, Berlin, Paris et Madrid.



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2019 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2019 | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES