Spectacles et musiques du monde

A la une

ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES - ONB

le Samedi 4 novembre 2017 au Deux Pièces Cuisine - Le Blanc-Mesnil

RACHID TAHA

En concert en Novembre 2017

KARIM BAGGILI

Le 7 Novembre 2017 à 20h au Centre Wallonie-Bruxelles

Tangomotán

le 16 novembre 2017 à La Cigale

Karima Nayt

le 29 octobre 2017 à l’Opéra d’Alger - Algérie

Raphaëlle BROCHET

Philippe Aerts & Raphaëlle Brochet en concert le 31 octobre 2017 au studio de l’Ermitage à Paris

Black M

en concert en Octobre 2017

Stacey Kent

En concert en Octobre 2017

ALIREZA GHORBANI

le Lundi 23 Octobre 2017 à l’Alhambra à Paris

Massilia Sound System

En concert en Octobre 2017

SOUAD MASSI

En concert en Octobre 2017

Kinan Alzohir

Dimanche 29 octobre 2017 à 14h / Grande salle de l’Aubette, Strasbourg

CALYPSO ROSE

en concert en Octobre 2017

Bollywood Masala Orchestra

en concert en Octobre 2017

AMADOU ET MARIAM

un Dimanche à Bamako...

2017

le 19 Octobre à la Fiesta Des Suds Marseille, France

TUE 24 OCTOBER Ancienne Belgique (AB)Brussels, Belgium

le 28 Octobre Transbordeur Villeurbanne, France

le 02 Novembre La Boîte à Musiques (BAM)Metz, France

le 03 Novembre Le Splendid Lille, France

SAT 4 NOVEMBER TroxyLondon, UK

le 10 Novembre El Médiator, Théâtre de l’Archipel Perpignan, France


AMADOU ET MARIAM
à Saint-nazaire avec Salah Mansouri


BIOGRAPHIE

Lorsque l’on compte à son actif un album déjà considéré comme un classique, qui a raflé plusieurs récompenses et s’est imposé au sommet des classements, il n’est pas rare que l’enregistrement de son successeur soit source d’angoisses et d’interrogations. Ce n’est pourtant pas le cas d’Amadou & Mariam, dont le nouvel album, ’Welcome To Mali’, s’appuie ouvertement sur les opportunités que le succès phénoménal de ‘Dimanche à Bamako’ leur a présentées, pour atteindre de nouveaux sommets de créativité musicale.

Avec ’Dimanche à Bamako’, produit et réalisé avec la participation de Manu Chao, le duo malien s’est propulsé au sommet des charts en France, remportant dans la foulée une Victoire de la Musique mais aussi deux BBC Radio 3 Awards dans la catégorie World Music. Un succès qui a aussi et surtout permis à Amadou & Mariam de tourner dans le monde entier, passant du WOMAD au festival de Glastonbury, des petits clubs aux grandes salles de concerts à guichets fermés et jusque dans des festivals américains comme Coachella et Lollapalooza. Ils ont même été choisis pour interpréter l’hymne officiel de la Coupe du Monde en Allemagne en 2006. Ce faisant, ils ont côtoyé un large éventail de musiciens, dont certains, comme Damon Albarn et le rappeur somalien K’Naan, se retrouvent à leurs côtés dans ‘Welcome To Mali’.

Le fruit de ces différentes rencontres et expériences est un album dans lequel le duo élargit ses horizons tout en restant fidèle à ses origines, soulignant de nouveau le caractère exceptionnel de son savant mélange de douces mélodies et de rythmes funky, mené par le jeu de guitare bluesy d’Amadou et leurs voix irrésistibles. ’Welcome To Mali’ est un disque qui est peut-être profondément africain, mais aussi un disque de musique pour le monde et non du monde, une distinction qu’avaient bien saisie les Scissor Sisters qui, tombés amoureux de ‘Dimanche à Bamako’, avaient demandé à Amadou & Mariam d’assurer la première partie de leur tournée anglaise l’an dernier.

L’histoire de ce duo commence pourtant il y a plus de 25 ans avant la sortie de ‘Dimanche à Bamako’, lorsqu’Amadou Bagayoko et Mariam Doumbia se rencontrent en 1977 à l’Institut des jeunes aveugles de Bamako (où ils se produisent aujourd’hui encore et invitent des artistes au festival annuel caritatif ‘Paris Bamako’).

A l’époque, Amadou avait déjà fait ses armes en tant que jeune guitariste au sein des Ambassadeurs du Motel de Bamako, l’une des meilleures formations d’Afrique de l’Ouest dans les années 70, tandis que Mariam chantait depuis longtemps dans les mariages et d’autres festivals traditionnels maliens. En 1980, ils donnent leur premier concert en tant que duo et s’installent à la fin des années 80 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, où ils réalisent leurs premiers enregistrements. Ces derniers, sortis à cette époque sous forme de cassettes, ont été remastérisés et réédités par Because Music dans le coffret ’1990-1995 : L’Intégrale des Années Maliennes ‘.

Vers la fin des années 90, le duo alors sans cesse entre Bamako et Paris, signe un contrat avec Universal et sort les albums ’Sou Ni Ti’ (1998), ’Tje ni Mousso’ (1999) et ’Wati’ (2002). Vient ensuite la rencontre avec Manu Chao, qui tombe amoureux de leur musique et participe à ‘Dimanche à Bamako’ (1ère sortie du label Because Music), à la fois en tant que producteur et collaborateur à l’influence déterminante.

Si la contribution de Manu leur a indéniablement permis de se faire davantage connaître, c’est néanmoins le talent unique d’Amadou & Mariam qui fera de ‘Dimanche à Bamako’ l’une des meilleures ventes de tous les temps du continent africain. Comme vient d’ailleurs le confirmer leur nouvel opus produit par Marc-Antoine Moreau, leur directeur artistique et manager de longue date, et enregistré au cours des douze derniers mois entre Bamako, Dakar, Paris et Londres. Manu Chao n’est plus là, mais la magie vibrante de la musique d’Amadou et Mariam opère comme jamais.

‘Welcome To Mali’ est un album qui n’aurait probablement pas pu voir le jour sans le succès de ‘Dimanche à Bamako’, un disque qui a ouvert en grand les horizons du duo, lui permettant de rencontrer d’autres musiciens et de travailler avec eux par le biais de projets tels que Africa Express de Damon Albarn. Comme l’explique Amadou : ’’Partager des sons et des idées avec d’autres musiciens et trouver de nouveaux moyens de s’exprimer, c’est ce qu’il y a de plus passionnant dans ce métier. Cet album est le fruit de ces rencontres et opportunités. Il s’inscrit dans la lignée de ce que nous faisons depuis longtemps, tout en marquant aussi une évolution. ‘Welcome To Mali’ est en quelque sorte la rencontre entre nos origines et nos aspirations futures.’’

Deux orientations différentes mais complémentaires, qui sont parfaitement illustrées dans les deux morceaux réalisés avec la participation de Damon Albarn : ‘Ce n’est pas bon’, qui évoque les précédents titres du groupe, et ‘Sabali’, un premier single qui sonne en revanche comme aucun autre, savant cocktail entre les claviers éthérés de Damon Albarn, la voix lancinante de Mariam et ce feeling africain intemporel.

Les voix d’Amadou et du rappeur somalien K’Naan se mêlent avec brio dans une ’’collaboration originale entre artistes de l’Afrique de l’Ouest et de l’Est’’, sans oublier également la participation de Keziah Jones et de notre célèbre et talentueux Mathieu Chedid national.

Malgré la présence de collaborateurs aussi prestigieux, c’est la vision musicale d’Amadou & Mariam qui domine l’ensemble, que ce soit dans le funky ‘Batoma’, le blues envoûtant de ‘Magosa’, l’afro-reggae irrésistible de ‘Djama’ ou ‘I Follow You’, la délicieuse chanson d’amour écrite en anglais par Amadou.


L’ALBUM TRACK BY TRACK PAR AMADOU

1 - SABALI
C’est la patience, la patience qui est synonyme de tolérance de l’homme envers la femme et surtout de la femme envers l’homme, Mariam déclare sa flamme éternelle à celui qu’elle aime pour toujours. .

2 - CE N’EST PAS BON
En politique, l’hypocrisie, la démagogie et la dictature, ce n’est pas bon. Les hommes politiques nous trompent, et ne pensent qu’à leurs profits. Le peuple mérite la paix et le respect, il lui faut aussi du bonheur et de l’amour. Les corrompus, les magouilleurs, ce n’est pas bon, nous n’en voulons pas.

3 - MAGOSSA
C’est un message pour ceux qui partent à l’aventure sans prévenir et laissent leur famille et leurs proches sans nouvelles, dans l’inconnu. Ils abandonnent femmes et enfants dans le besoin. Mais quel est cet homme ? Il n’a pas averti ses parents, sa femme, ses enfants et ses proches et il a disparu.

4 - DJAMA
Il y a un moment pour tout, chaque chose en son temps. Le bon moment, la bonne personne ou le bon signal, ne sont pas toujours au rendez-vous. Il faut savoir attendre l’heure de faire les choses pour qu’elles se produisent. Quels que soient les difficultés de la vie ou la gravité des faits, il arrive qu’après maints efforts, la persévérance soit récompensée et on arrive à avoir ce qu’on veut, tout est question de patience.

5 - DJURU
C’est un conseil aux mauvais payeurs, il faut que les dettes soient payées, les femmes ou les hommes qui empruntent trop et qui ne payent pas leurs dettes à l’heure, sont des semeurs de trouble. Ce sont eux qui apportent les problèmes. Il faut honorer ces dettes et tout va bien. Et si on ne peut payer ce qu’on doit, il faut parler ensemble, il faut se concerter pour trouver des solutions à l’amiable pour que tout s’arrange...

6 - JE TE KIFFE
Choisissez bien vos amis, cela veut aussi dire qu’il faut prendre la bonne route dans la vie. Il faut faire le bon choix. Toujours pour le bien, où que vous soyez, quelle que soit votre situation. Le bon choix pour le bonheur de l’homme et celui de la femme, pour l’harmonie dans le couple. Tu m’aimes, je t’aime, on s’aime. Je te kiffe, tu me kiffes, on s’aime.

7 - MASITELADI
Tu as tout perdu dans cette vie là, tous tes amis t’ont quitté. C’est la dénonciation de ceux qui persistent dans l’erreur. C’est l’histoire de ceux qui se trompent de route et qui au final perdent tout, leurs familles, leurs amis et leur travail. Si tu changes, alors tu peux aller, le chemin est libre, la vie est si belle.

8 - AFRICA
L’authentique rencontre de la côte ouest et de la côte est. L’incarnation d’une Afrique féminine, d’une Afrique femme selon K’naan, et d’une Afrique plutôt maternelle pour Amadou. Dans ce monde, les jours se ressemblent, mais ne sont pas tous les mêmes, les doigts de la main ne sont pas tous égaux. Dans ce monde, on ne choisit pas son destin, mais dans ce monde nous sommes complémentaires. En Afrique, il y a plein de richesse, mais il y a aussi et surtout la solidarité et la joie de vivre.

9 - COMPAGNON DE LA VIE
Mon Amour. Oh Ma Chérie, je pense à toi nuit et jour. Je te suivrais toute la vie, fidèle compagnon. On ne saurait plaire à tout le monde, mais la personne que j’aime ou est elle ? Je ne peux pas plaire à tout le monde, mais où est celui que j’aime ? On n’est pas apprécié de tous, mais de certains. Il y a toujours quelqu’un qui vous aime.

10 - UNISSONS NOUS
Il n’est pas bon de vivre le conflit, quel qu’il soit … Entre le patient et le médecin, dans le couple ou dans la famille… Il faut apprendre à communiquer pour résoudre les problèmes de la vie en communauté. Entre les pays, les nations, les peuples, il faut fonctionner ensemble. C’est dans les familles, c’est entre les parents, les voisins et les amis que le dialogue doit exister, pour mieux vivre ensemble.

11 - BOZOS
C’est un hommage à l’ethnie des Bozos. Les Bozos vivent sur le Niger, c’est un peuple de pêcheurs. Amadou & Mariam les remercient pour leur dextérité dans l’eau du fleuve où eux seuls savent capturer le si précieux poisson dont les Maliens raffolent, frais ou séché. Les salutations sont faites à toutes les grandes familles Bozos.

12 - I FOLLOW YOU
Mon amour ne me laisse pas, je te suivrai, je serai toujours présent. Je suis fou de toi. Je te veux, j’ai besoin de toi, je pense à toi tous les jours, toutes les nuits, je pense à toi tout le temps et partout. Où que tu ailles je te suivrai, d’est en ouest du nord au sud. Ne me laisse pas, je suis fou de toi.

13 - WELCOME TO MALI
Bienvenue au Mali où dans toutes les régions, toutes les ethnies vous accueilleront. Venez découvrir ce beau pays. Maliens levez vous pour accueillir l’étranger, montrons leurs notre beau pays où règnent la paix et l’harmonie.

14 - BATOMA
Batoma chante, danse, tchache, bouge, et elle s’en fout. Son bébé pleure, mais elle s’en fout. Batoma tu es l’homonyme de ta mère, mais tu oublies ton enfant. Quand ton enfant pleure, il faut lui donner le sein. Batoma, c’est la fille irresponsable qui ne s’occupe pas bien de son enfant et qui préfère aller faire la fête. Tout le monde te demande, tout le monde t’appelle et tu ne réponds pas, tu t’en fous. Tu n’es pas une bonne parente.

15 - SEBEKE
Nous souhaitons beaucoup d’argent à tout le monde, du bonheur à tout le monde, mais pour cela il faut faire le bien, il faut faire le bon. Nous souhaitons la fortune à tous, mais pour cela il faut être juste et faire du beau travail sinon on le regrette toujours.




Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2017 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2017 | AGENDA 2018 | EVENEMENTS | REPORTAGES | SORTIES CD-DVD | SORTIES LIVRES | Contacts | ARCHIVES