Spectacles et musiques du monde

A la une

Anna Cinzia Villani

Anna Cinzia Villani , nous présente la musique traditionnelle du sud de l’italie ( Salento ) , un moment d’improvisation d’une rare qualité à Marseille, au Babel Med Music 2012

Festival Je Reste à La Maison

En direct sur Facebook, plusieurs artistes, groupes , musiciens, donneront des concerts depuis chez eux du 1 au 7 Avril 2020

BALLAKE SISSOKO

le 28 Février 2020 au COMPTOIR à Fontenay-sous-Boi

Rocio Marquez

Concert de sortie Album " Visto en El Jueves" le 12 Février 2020 au Pan Piper à Paris

Tomatito

au Festival Flamenco de Nîmes

TAKFARINAS au festival Arabesques

Reportage le Dimanche 15 septembre 2019 au domaine d’O, dans le cadre du festival Arabesques

Assia Guemra -Nouba II – Tango arabe - Shooting

Dans les coulisses de " Nouba II – Tango arabe " le nouveau spectacle de la Compagnie Tellurgie, dirigée par Assia Guemra

L’Afrique déchaînée

Reportage le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir - Halle Roublot à Fontenay sous bois

African Variations

Reportage "African Variations" le Vendredi 15 novembre 2019 à Le Comptoir à Fontenay sous bois

HENRI AGNEL - LES MENESTRIERS

Reportage à Le Comptoir Halle Roublot à Fontenay-sous-Bois

Jacarandá de Fernando del Papa

Spectacle Brésilien de Fernando del Papa

Pat Thomas

Pat Thomas & Kwashibu Area Band "Live in New Morning "

TRIO JOUBRAN "live in Festival Arabesques"

Extrait du concert du Trio Joubran au Festival Arabesques à Montpellier

Juan de Marcos

Afro Cuban All Stars au New Morning

Rachid Taha " Ya Rayah "

Extrait du concert donné au Babel Med Music 2017 , aux Dock des Suds à Marseille

Hamid El Kasri

Reportage au Festival Arabesques

Naïma Dziria

Reportage Vidéos au Centre Culturel Algérien (Paris 15e)

Rafael Riqueni

Reportage le Dimanche 14 Janvier 2018 au Théâtre Bernadette Lafont , dans le cadre du Festival de Flamenco de Nîmes

ALEJANDRA RIBERA

concerts

2016

vendredi 30 septembre 2016 Théâtre Paul Eluard à Choisy-le-Roi - 94


Jeudi 17 Mars 2016 au Babel Med Music à Marseille

- 18h30 Remise du Prix Pont Transatlantiquepar MUNDIAL MONTREAL 2016

20h15 Showcase

mar. 26 Théâtre Denis Hyères, France


Eminem ne le sait sans doute pas, mais Alejandra Ribera lui doit beaucoup. C’est en voyant la première scène du film 8 Mile (qui montre le rapper rongé par le trac avant de monter sur scène pour une battle) que la Canadienne de Toronto décide de franchir le pas, et de consacrer sa vie à la musique. S’il a pu le faire, je peux aussi, pense-t-elle alors.

Alejandra Ribera n’est pas tout à fait novice : petite, elle a chanté avec sa mère dans la chorale de l’église anglicane, elle a été biberonnée au jazz et à la musique classique, puis elle a appris le violon et la guitare folk, tout en composant des chansons depuis l’adolescence. En 2009, elle enregistre un premier album impromptu, avec des étudiants en jazz rencontrés quelques jours plus tôt. Navigator Navigather est un coup d’essai, qui trouve une reconnaissance inattendue au Canada, et lui montre le cap. Mais Alejandra Ribera considère que La Boca est son véritable premier album.

Elle a composé les chansons en voyage (Espagne, Écosse, Slovaquie, puis la France où elle s’est posée), et en traversant les épreuves de la vie : J’ai été inspirée par la lumière rare et dangereuse qu’on ne voit que dans les profondeurs. Chaque chanson a la valeur de la lumière au bout de l’épreuve. Et cet album, c’est aussi l’intuition, l’écoute d’une voix intérieure. Par exemple, sa voix intérieure lui dit qu’elle doit confier les arrangements de son disque à Jean Massicotte, magicien-producteur de Lhasa, Patrick Watson ou Pierre Lapointe.

Elle attendra longtemps, mais elle avait raison : La Boca est une voile ou un tapis volant, tissé dans un instrumentarium précieux (piano, cordes pincées, cuivres, percussions effleurées, pedal-steel), qui emmène la voix puissante, fébrile et capiteuse d’Alejandra Ribera dans des contrées impressionnistes. On pense à Rufus Wainwright, à Regina Spektor, à Melingo, à Tom Waits, à Chavela Vargas, à Lhasa bien sûr, à tous ces gens qui ont chanté le blues en funambules. On pense aussi aux étoiles et à l’horizon dégagé, la où la mer et le ciel se confondent. Cet album est un trip, le récit d’une histoire et le début d’une aventure, qu’Alejandra Ribera résume ainsi : La légèreté, c’est de plus en plus le but de ma vie.

sources : http://www.zamzama.net
https://www.youtube.com/watch?v=zrp4kv1m3r0



Spectacles et Musiques du Monde est un site de promotion des arts, spectacles, concerts et musiques du Monde. Nous vous proposons régulièrement des invitations gratuites à gagner sur notre site pour de nombreux concerts et spectacles.

Spectacles et musiques du monde - www.musiquesdumonde.fr © 2006-2020 Tous droits réservés

Nous contacter | Conception, Réalisation et Hébergement : Ziofix

Page d'accueil | ARTISTES | AGENDA 2020 | EVENEMENTS | REPORTAGES | CD-DVD | LIVRES | CONTACTS | ARCHIVES